7 jours d'essai offerts
Cet ouvrage et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois
3
Adapter l‘offre de formation et de certification aux objectifs de réussite scolaire
74 L’offre de formation et les territoires 74  Une démarche de plan stratégique 79  La politique académique des langues 83 La formation continue des adultes et la validation des acquis de l’expérience 83  La formation continue des adultes 87  La validation des acquis de l’expérience
88 L’enseignement supérieur 88  La formation post-baccalauréat • l’offre de formation • les territoires de formation • rééquilibrer l’offre de formation et améliorer les parcours 93  L’enseignement supérieur et la recherche au cœur des enjeux d’aménagement du territoire • améliorer les conditions d’étude et de vie des étudiants grâce au contrat de projet Etat – Région (CPER) • l’opération Campus • conforter l’aménagement cognitif du territoire régional
3
74
■  L‘offre de formation et les territoires
La construction et l’évolution de l’offre de formation* est un élément fondamental de la stratégie académique. Elle est au centre de la troisième ambition que s’est donnée l’académie dans son projet 2007-2010 (en cours de réécriture pour 2011-2014) : adapter l’offre de formation et de certification aux objectifs de réussite scolaire. Une démarche de plan stratégique L’offre de formation académique est appelée à répondre à de multiples impératifs. Déclinée sur un territoire contrasté, elle doit tout d’abord s’adapter aux conditions de vie et aspirations des habitants eux-mêmes, qui varient notamment selon leur plus ou moins grand éloignement des centres urbains, et à un tissu économique divers. Elle est portée et relayée par des acteurs d’horizons et de responsabilités différents à partir du point central académique : responsables publics et privés de l’Education nationale, responsables des collectivités territoriales, responsables des milieux économiques et professionnels, autres partenaires. Ni figée dans des structures immuables, ni ballottée au gré des modes, l’offre de formation académique : réagit, dans un cadre triennal, aux analyses et propositions des chefs d’établissement présents sur le territoire ; s’efforce d’assurer une réponse adaptée aux besoins éducatifs particuliers de certains élèves ; contribue à la formation continue des adultes dans le cadre des GRETA (groupements d’établissements). * On pourrait également l’appeler « carte des formations » car elle décline sur le territoire académique la gamme des formations générales, technologiques, professionnelles et par apprentissage ainsi que les options linguistiques, artistiques, professionnelles (cf.p. 76) , présentes dans les collèges, lycées professionnels publics ou privés sous contrat, centre de formation d’apprentis (CFA), qui conduisent à un diplôme général (poursuite d’études) ou professionnalisant (en vue d’une première insertion professionnelle).
C’est aussi la carte de l’enseignement supérieur. Offre de formation et plan stratégique pluriannuel 106 lycées et lycées professionnels publics existent dans l’académie (et 125 dans l’enseignement privé sous contrat). Les centres de formation d’apprentis (CFA), qu’ils relèvent directement ou non de lycées professionnels ou technologiques, concourent également, sur le même territoire, à l’offre de formation initiale, du certificat d’aptitude professionnelle (CAP) aux diplômes d’enseignement supérieur (cf. l’atlas, p. 63 sqq) . Depuis la rentrée 2004, tous les établissements sont invités à inscrire les demandes d’évolution de leurs structures pédagogiques dans le cadre d’une véritable réflexion stratégique à trois ans. Ces demandes, résultant d’un travail collectif conduit au sein des établissements autour des proviseurs et des principaux, sont également débattues dans les 16 bassins de formation de l’académie (cf. l’atlas, p. 13) . L’échelle « bassin de formation » élargit en effet les perspectives et affirme le continuum  pédagogique qui court de l’enseignement primaire à l’enseignement supérieur. Si l’on veut schématiser le processus, on peut dire qu’à l’occasion de cet