Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Plan de composition bac : la guerre froide

De
2 pages

Plan reprenant les grands points du chapitre au programme du baccalauréat d'histoire "Les grands modèles idéologiques et la confrontation Est-Ouest jusqu'aux années 1970" : URSS, mur de Berlin, crise de Cuba, plan Marshall, etc.

Publié par :
Ajouté le : 24 mai 2012
Lecture(s) : 20 039
Signaler un abus
Les grands modèles idéologiques et la confrontation Est – Ouest jusqu’aux
années 1970.
Problématique
Existence de deux universalismes qui jusque dans les années 70 vont
organiser et structurer les relations internationales.
Mots clés
Guerre froide, containment, impérialisme, kominform, CAEM, OTAN,
centralisme démocratique, démocratie, totalitarisme, pluralisme
politique, ségrégation, collectivisation, société égalitaire,
déstalinisation, équilibre de la terreur, ostpolitik, Détente, coexistence
pacifique.
Introduction
: Les alliés de la seconde guerre mondiale vont rapidement se séparer en
deux camps, l’est et l’ouest. A la tête de chaque camps, une super puissance : les EUA
d’un côté, l’URSS de l’autre.
Ces deux modèles de société vont , jusque dans les années 70 organiser et structurer les
relations internationales.
La rupture , dès 1947, entre les deux modèles ouvrira une période d’affrontements
ponctués de crises graves dont le paroxysme sera atteint lors de la crise de Cuba en
1962; La perception du danger engagera une période dite de « Détente » , EUA et URSS
devenant des « adversaires – partenaires ».
I.
L’entrée dans la bipolarisation : la rupture de la Grande Alliance en 1947.
1/ Une méfiance réciproque.
a/ Les EUA et leurs alliés dénoncent le péril rouge et le rideau de fer.
Ils considèrent la politique soviétique comme un danger.
b/ L’URSS craint les initiatives américaines.
Staline craint l’encerclement américain. Le face à face est prêt.
2/ La rupture de 1947 : deux doctrines antagonistes.
a/ Initiative des américains.
Le plan Marshall consacre la division de l’Europe.
b/ Réponse des soviétiques : la doctrine Jdanov.
Ce sont deux modèles antagonistes qui s’affrontent, deux universalismes . Ces deux
grandes puissances dominent le monde et souhaitent élargir leur zone d’influence.
II.
Deux modèles de société antagonistes.
A. Le modèle américain : les EUA : une démocratie de marché.
1/ Les fondements de la démocratie américaine.
L’attachement aux principes de liberté et d’égalité prend racine dans l’histoire.
2/Un état fédéral :séparation et équilibre des pouvoirs.
3/ La valeur essentielle et perpétuellement proclamée de la démocratie américaine : la
liberté.
4/ L’ « American way of life » : un mythe tenace.
B. Le modèle soviétique : Un modèle basé sur la primauté de l’idéologie.
1/ La toute puissance du PCUS (parti communiste de l’Union soviétique).
Le PC est une force qui oriente
et dirige la société soviétique.
Staline cumule tous les pouvoirs : chef du gouvernement, chef des armées, secrétaire
général du PCUS, chef de l’état.
2/…qui contrôle l’économie de l’URSS : une économie collectivisée.
3/ …avec un objectif : créer une société égalitaire, sans classe : « l’homo soviéticus ».
4/ Le rapide échec de la déstalinisation de Kroutchev.
Mais la base, les fondements de la sociétés soviétiques ne sont pas remis en cause.
III.
Confrontations Est- Ouest jusque dans les années 1970.
A. Les grandes crises de la guerre froide. « guerre improbable, paix impossibe »
Raymond Aron.
1/L’Europe : 1° terrain d’affrontement
1
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin