La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Télécharger Lire

D'une idée.... à la réalisation d'un mémoire ou d'une thèse ...

De
40 pages







D’une idée…. à la
réalisation d’un mémoire
ou d’une thèse en
médecine générale









Guide de la thèse du résident

Faculté de Médecine de Rennes





Docteur Gwénola Levasseur


Département de Médecine Générale
1


SOMMAIRE



1. Le Département de Médecine Générale de Rennes 3

2. Quelques conseils généraux pour vous aider dans votre travail 4

A. Choisir un sujet 4
B. Réaliser une documentation bibliographique 7
C. Formuler un objectif et poser une hypothèse 8
D. Préciser la méthode d’investigation 9
E. Définir un calendrier 10

3. Plan « type » d’une thèse 11

4. Annexes 13

Annexe 1 : Les thèses de médecine générale déjà soutenues à la Faculté de
médecine de Rennes 14
Annexe 2 : Règlement concernant la soutenance de thèse à la Faculté de
Médec 19
Annexe 3 : La « revue de littérature » 31
Annexe 4 : Quelques conseils pour l’écriture 32
Annexe 5 : Règles de rédaction des références bibliographiques 34
Annexe 6 : Glossaire 38
Bibliographie 39

2

3


1. QUELQUES CONSEILS GENERAUX POUR VOUS AIDER
DANS VOTRE TRAVAIL.


La recherche en médecine générale (mémoire ou une thèse) est
exceptionnellement une recherche de type fondamental. C’est une recherche
appliquée ou une recherche action (c'est-à-dire dont les résultats peuvent
rapidement être transposés à la pratique). Elle peut s’inscrire schématiquement
dans trois domaines :

- Le domaine social (avec toutes les ...
Voir plus Voir moins
Duneidée.àlaréalisationdunmémoireou d une thèse en médecine générale Guide de la thèse du résident Faculté de Médecine de Rennes
Docteur Gwénola Levasseur
Département de Médecine Générale
1
SOMMAIRE
1. Le Département de Médecine Générale de Rennes 3 2. Quelques conseils généraux pour vous aider dans votre travail 4 A. Choisir un sujet 4 B. Réaliser une documentation bibliographique 7 C.Formulerunobjectifetposerunehypothèse8D. Préciser la méthode d investigation 9 E. Définir un calendrier 10 3. Plan « type » d une thèse 11 4. Annexes 13  Annexe 1 :Les thèses de médecine générale déjà soutenues à la Faculté de médecine de Rennes14  Annexe 2 :Règlement concernant la soutenance de thèse à la Faculté de Médecine de Rennes19  Annexe 3 :La « revue de littérature » 31  Annexe 4 :Quelques conseils pour lécriture32  Annexe 5 :Règles de rédaction des références bibliographiques34  Annexe 6 :Glossaire38  Annexe 6 :Bibliographie39
2
3
1. QUELQUES CONSEILS GENERAUX POUR VOUS AIDER DANS VOTRE TRAVAIL. La recherche en médecine générale (mémoire ou une thèse) est exceptionnellement une recherche de type fondamental. Cest unerecherche appliquéeou unerecherche action (c'est-à-dire dont les résultats peuvent rapidement être transposés à la pratique). Elle peut sinscrire schématiquement dans trois domaines : - Le domaine social (avec toutes les problématiques autour de la violence, des migrants, des personnes âgées, etc.) ce qui revient à étudier la place de la médecine générale dans les politiques sociales. - Le domaine de la santé publique et de la santé communautaire. - Le domaine médical à proprement parler (description et prise en charge des pathologies, évaluation des pratiques en médecine générale, etc. ). - Il faut y ajouter « la revue de littérature »1. Les mémoires et thèses de médecine générale représentent une occasion unique, au moins pour certains, de se confronter aux nécessités de la recherche.Il sagit donc en fait de : ¾construire une démarche dinvestigation ¾exposer une problématique cohérente. ¾définir et mettre en jeu une méthode pertinente, adaptée aux moyens et au temps dont vous disposez. ¾sélectionner et analyser les informations utiles. ¾proposer une lecture critique des situations étudiées. ¾document écrit la démarche, les analyses et conclusions.présenter dans un 1. Choisir un sujet. Il est difficile de trouver un sujet complètement inédit ! Vous avez déjà certainement une idée du thème que vous souhaiteriez travailler. Pour préciser cette idée : - Regarder ce qui a déjà été produit dans les différents répertoires de thèse : ibliothèque universitaire de Renneshttp://www.fac.med.univ--B rennes1.fr/biblio98.html. ouhttp://www.univ-rennes1.fr/scd. -Minitel 3615 SUNK menu THESE, -UNAFORMEChttp://www.unaformec.orgou en écrivant à unadoc@wanadoo.fr1Voirannexe3
4
-Répertoire national des thèses de médecine générale 1991-1998 CNGE, Zeneca Editeur, 1999CNGE@wanadoo.fr- Consulter les mémoires qui ont déjà été soutenus sur des thèmes qui vous intéressent :  Au département de Santé Publique de la Faculté de Médecine de Rennes -2 avenue du Pr. Léon Bernard, Rennes. - A la bibliothèque de lEcole Nationale de Santé Publique, http://www.ensp.fr Avenue du Pr. Léon Bernard, Rennes. - Lire des articles concernant des travaux de recherche en médecine générale2par exemple dans : - Revue du praticien, médecine générale, - Revue de Santé publique, - Cahiers de démographie et de sociologie médicale, - Journal of Family Practice, - British Medical Journal :http://www.bmj.com- Etc. Avant de vous mettre au travail posez-vous un certain nombre de questions ! Sur quels critères choisir un sujet ? Le sujet doit vous intéresser! Le sujet doit dans la mesure du possible être original : il doit apporter une contribution, aussi minime soit-elle, à lavancement des travaux sur la question. Qui a besoin de ce travail ? à quoi servira-t-il ? Il doit êtrefaisabledans le temps dont vous disposez. Il doitrelever de votre compétence: c'est-à-dire trouver une solution à travers des méthodes (qualitatives, quantitatives) et des instruments de recueils qui vous sont familiers ou dont vous pensez pouvoir acquérir la maîtrise. Qui peut vous aider ? Votre directeur de thèse « référent » est là pour vous aider. Il peut vous proposer une problématique, une méthode dinvestigation, des « personnes ressources ». Il peut vous aider à planifier votre travail. Il peut vous orienter vers un président de thèse. Il peut vous aider dans lanalyse des résultats, la rédaction de votre travail. Il peut enfin vous donner des conseils pour la soutenance de votre thèse. Vous aurez à travailler plus ou moins longuement avec lui : essayez de choisir quelquun avec qui vous soyez susceptible de vous entendre. 2LessitesfrancophonesconcernantlamédecinegénéralesontindexésdansleCISMeFsouslesmotscléssuivants : médecine familiale, médecine communautaire, médecine interne et pratique clinique. Les sites anglophones sont indexés dans le MESH sous les mots clés : community medecine et family practice. 5
Votre président de thèse est un professeur dUniversité de rang A. Vous devez le rencontrer dès le début de votre travail, le tenir au courant de ses différentes étapes. Il signera lacceptation des conclusions de votre travail et participera au jury. En fonction du sujet que vous allez choisir, vous aurez besoin dautres experts : documentalistes, statisticiens, informaticiens, juristes, etc. Votre référent et votre président de thèse sont là pour vous aider à les contacter.
6
2. Réaliser une documentation bibliographique Vous avez une idée du sujet que vous souhaiteriez travailler. Il faut maintenant le préciser. - Commencez par donner une définition des concepts que vous utilisez. Ceci va vous permettre à la fois de restreindre le champ de votre recherche, de mieux situer le problème et ses intrications, déviter les malentendus !. Pour ce faire, il vous faut décrire de façon précise, utilisable dans votre travail, ce que vous mettez de façon subjective derrière les concepts tels par exemple que lalcoolisme, les milieux défavorisés, lenfant maltraité, le trouble du sommeil, le handicap, la santé, la maladie, etc. - Choisissez des mots-clés : maximum cinq pour un sujet de thèse. La documentation bibliographique est une étape capitale dans cette démarche3.ce qui a déjà été réalisé sur le même thèmeElle permet de connaître et par qui, les méthodes qui ont été utilisées et les points qui mériteraient un approfondissement ou une recherche complémentaire. Il faut donc effectuer unebibliographie, en construisant pour chaque document lu une fiche qui peut par exemple comporter les items suivants :  Le but du travail décrit dans le document  Les caractéristiques de la population concernée  Les méthodes de recueil des données utilisées  Les données recueillies  Le protocole danalyse utilisé  Les points forts et les points faibles du travail Les résultats et les conclusions Essayez de voir d emblée comment les résultats obtenus peuvent être utilisés dans le travail que vous projetez. Dèsledébutprendresoindécrirelesréférencesbibliographiquesselon les conventions d usage (voir annexe 6).  Touttravailluouparcourudoitfairelobjetdunefichecomportantsaréférence et un résumé (bref ou détaillé selon l intérêt qu il présente par rapport au travail que vous allez entreprendre), parfois des mots clés suffiront.
3VoustrouverezsurlesitedelafacultédeMédecinedeGrenoble-grenoble.fr/SANETtphtw//:s-wwetnafju. des indications complémentaires utiles vous faire votre travail de bibliographie. 7
3. Formuler un objectif et poser une hypothèse Cette partie du travail ne se rédige qu une fois la bibliographie terminée ! Accordez une importance toute particulière à la précision de la définition du problème que vous allez traiter. Rédigez lobjectif à laide dun verbe (observer, mettre en évidence, analyser, décrire, etc.) et précisez la population concernée. Si lobjectif est ambitieux, le décliner en objectif principal et objectifs secondaires. Le travail que vous allez entreprendre cherche à vérifier une hypothèse que vous formulez en la confrontant aux faits ou en la soumettant à une expérimentation. Encore une fois l hypothèse se formule lorsque la bibliographie est terminée La rédaction de lhypothèse peut : -donner le sens de la relation que lon présuppose (donc il faut se déterminer, prendre position) ; par exemple lexistence dun réseau de soutien social autour dun malade VIH+ est un facteur favorable pour lobservance des traitements. (hypothèse directionnelle). -ou ne laisser présupposer aucune différence (hypothèse non directionnelle) ; par exemple les représentations quont les médecins généralistes des toxicomanes influencent la manière dont ils les prennent en charge. L hypothèse aide à établir le protocole, à choisir la méthode et les informations qui seront nécessaires. La ou les hypothèses seront ensuite vérifiées avec des techniques dinvestigation accessibles et faisables compte tenu de votre savoir faire et du temps dont vous disposez.
8
4. Préciser la méthode d investigation.La méthode dinvestigation4 dépendvotre sujet et de lhypothèse que vous de souhaitez vérifier. Certains travaux requièrent desméthodes quantitatives ;par exemple : - Enquêtes épidémiologiques descriptives ou analytiques - Enquêtes dévaluation (comparaison avant /après ou ici/ailleurs) Vous utiliserez alors des questionnaires (à questions fermées ou ouvertes), des échelles dévaluation. Dautres travaux empruntent leurs méthodes aux sciences sociales et utilisent des méthodes qualitatives ; :par exemple  - Etudes de documents  Entretiens (monographie, récits de vie, entretien de groupe) libres, semi--directifs (c'est-à-dire conduits de façon que soit abordés dans un ordre déterminé tous les points consignés à lavance dans une grille dentretien) Toutes les méthodes justifient un minimum d apprentissage. Dans tous les cas avant de commencer à travailler posez-vous la question de savoir si les données recueillies pourront être exploitées et traitées.
4 Consultez : Chaperon J. in Introduction à la recherche en santé publique, le chapitre « Elaboration dun protocole de recherche », Département de Santé Publique, Faculté de Médecine de Rennes, document ronéoté, 1999. 9
5. Définir un calendrier On a souvent tendance à sous estimer la durée nécessaire à la totalité de la procédure ! En dehors de votre disponibilité, de celle de votre « référent » et de votre président de thèse, il faut compter avec les indisponibilités temporaires et les délais incompressibles (recherche bibliographique, élaboration de la méthode, recueil des données, analyse de ces données, rédaction et correction, temps de dépôt de thèse et dimpression, etc. ) Essayez de gagner du temps : par exemple une fois faite la bibliographie, commencez à rédiger la problématique (c'est-à-dire létat actuel des connaissances et les questions qui se posent) en même temps que vous mettez au point la méthode. De toute façon prévoyez large : attendez-vous à des difficultés toujours possibles dans le recrutement de léchantillon, dans les procédures danalyse. Gardez du temps pour la rédaction et plusieurs relectures Prévoyez en moyenne une année de travail !
10
2. PLAN « TYPE » D UNE THESE5. Remerciementsn'oubliez personne qui de près ou de loin a participé au travail ! Titrea(«émevc»!nérélaeediceng6) Il est précisé en fin de travail. Son libellé doit attirer l'intérêt du lecteur. Il comporte les principaux mots-clés, dont « médecine générale » 1.IntroductionElle définit le but de la thèse, pose la ou les questions. Elle sera le plus souvent rédigée à la fin du travail, au vu des résultats et de la discussion. Elle comporte en principe les points suivants : ¾Intérêt pour la médecine générale, la santé publique, etc. ¾xposé de la problématique et de lobjectif. E Quel est le problème ? Qu'en sait-on ? Que ne sait-on pas ? Qu'a-t-on envie de savoir ? ¾Annonce du plan avec numérotation des pages. 1. Méthode La méthode de travail est détaillée ici. Elle précise le cheminement et les difficultés rencontrées. Le lecteur doit pouvoir la reproduire. Indiquer : - ce qu'on observe (population, échantillon, etc. ), - comment on le fait (données recueillies, définitions, mode de collecte, critères de sélection, modalités de traitement des données, etc. ) 3Résultats Il sagit ici de décrire les faits sans les commenter. Ils reprennent chaque temps du travail, chaque question posée. Ils peuvent être présentés sous forme de tableaux, d'histogrammes, de courbes, etc. 4.Discussion Tout ce qui est affirmé doit être référencé ou fondé sur des idées consensuelles. Si lon ne peut expliquer ce qui est observé, il faut le dire. Sil sagit didées ou dhypothèses personnelles, il faut le dire également.
5Source : AIZENFISZ S., HUAS D., MOULA H., Réussir sa thèse en médecine générale,Sandoz, Paris,1996.6 Mentionner « Médecine Générale » dans un titre assure lindexation automatique de votre thèse comme un authentique travail de médecine générale.11
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin