Cet ouvrage et des milliers d'autres font partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour les lire en ligne
En savoir plus

Partagez cette publication

12 avril 2012 Poste à pourvoir Directeur de bureau du CNRS à Washington pour les Etats-Unis, le Canada et le Mexique (h/f) Rattachement hiérarchique :DERCI-DGDS Contexte Le Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) est un établissement public à caractère scientifique et technologique, placé sous la tutelle du Ministère de l’Enseignement Supérieuret de la Recherche. Il emploie 35 000 personnes, dont 12 600 chercheurs titulaires, et 14 200 ingénieurs et techniciens titulaires dans des unités de recherche et des services d’appui à la recherche. Il est implanté sur l’ensemble du territoire national et dans une cinquantaine de pays étrangers et exerce son activité dans tous les champs de la connaissance : sciences humaines et sociales, écologie et environnement, mathématiques, chimie, informatique, sciences du vivant, physique, sciences de l’ingénierie, physique nucléaire et des hautes énergies, sciences de la planète et de l'univers. Les directeurs des bureauxdu CNRS à l’étrangersont nommés par le Président sur proposition du directeur de la Direction Europe de la Recherche et Coopération Internationale (DERCI) pour une durée de deux ans renouvelable une fois. Ils exercent leurs missions sous la responsabilité du directeur de la DERCI, en relation avec le directeur-adjoint chargé de la zone géographique. Ils ont pour mission de permettre la mise en œuvre, dans unezone géographique donnée, de la politique du CNRS. Ils disposent pour cela des différents instruments du CNRS. Ils doivent par ailleurs, dans le cadre de la politique scientifique française à l’étranger, engager et proposer de nouvelles actions et la politique du CNRS. Ils sont responsables de leur budget local de fonctionnement notifié par la DERCI. Missions Les missions des directeurs des bureauxdu CNRS à l’étranger consistent à : veiller à l’application des accords internationaux du CNRS et de toutes les actions internationales dans lesquelles le CNRS est impliqué dans leur zone géographique en veillant notamment au respect des règles de propriété intellectuelle ; participer à l’établissement et au suivi des accords institutionnels entre le CNRS et les partenaires de la zone ; assurer, en relation étroite avec les services de l’Ambassade de France et les représentants des organismes d’Enseignement Supérieur et de la Recherche françaiset européens dans leur zone, la cohérence des actions engagées ou initiées ; être les interlocuteurs institutionnels du CNRS dans les relations avec les organismes de recherche, les institutions scientifiques et les universités de la zone géographique dont ils ont la responsabilité ;