Cet ouvrage et des milliers d'autres font partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour les lire en ligne
En savoir plus

Partagez cette publication

Procédé de taillage par fraise-mère
1) Introduction
Tout mécanicien concepteur averti sera tôt ou tard confronté à la conception
d'engrenages.
2 solutions vont alors s'offrir à lui :
Faire appel à des éléments standards, d'où la nécessité de concevoir le mécanisme
(réducteur, renvoi d'angle, multiplicateur ou simple transmission de puissance) en
fonction des pignons standards proposés chez les commercants spécialisés.
S'adresser à des spécialistes de l'engrenage.
Les professionnels travaillent sur des plans ou cahiers des charges et fournissent à
leur client des engrenages taillés avec des machines à génération (fraise-mère, outil
couteau ou outil pignon). Dans ce cas la qualité d'engrennement est irréprochable
mais les coûts s'avèrent (surtout pour des pièces unitaires) souvent important, voir
prohibitif pour le créateur amateur.
1.1) Principe de base
Le taillage d’engrenages par fraise-mère est le procédé le plus utilisé pour la
génération de dentures, notamment dans l’industrie automobile. La nouvelle
génération de fraise-mères a été développée sur la base de l’utilisation de substrats
en acier rapide fritté fortement allié, associés à de nouvelles familles de revêtements,