Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

PSI Mardi Octobre MATHEMATIQUES

3 pages
PSI Mardi 20 Octobre 2009 MATHEMATIQUES Feuille d'Exercices Espaces vectoriels normés Applications directes ou presque du cours. Exercice 1 : Soit f une fonction continue de [0, 1] dans IR+. On considère l'applica- tion : Nf : IK[X] ?? IR P 7?? Nf (P ) = sup x?[0,1] |f(x)P (x)| 1) Donner une CNS sur f pour que Nf soit une norme sur IK[X]. 2) Montrer que, s'il existe deux réels a, b strictement positifs tels que af ≤ g ≤ bf , alors les normes Nf et Ng sont équivalentes. Exercice 2 : Soit (E, ?.?) un IK-e.v.n et f un endomorphisme de E. On définit l'appli- cation N sur E en posant N(X) = ?f(X)?. Déterminer une CNS pour que N soit une norme sur E. Exercice 3 : 1) Montrer que l'application définie par N(A) = √ tr(tAA) est une norme sur Mn(IR). 2) a) Montrer que N(AB) ≤ N(A)N(B) pour tous A et B. b) Caractériser les couples (A,B) pour lesquels : N(AB) = N(A)N(B).

  • point intérieur

  • norme euclidienne

  • sens de ? ·

  • cauchy au sens de ? ·

  • ?? nf

  • feuille d'exercices espaces vectoriels

  • unique point fixe


Voir plus Voir moins
PSI MATHEMATIQUES
Mardi 20 Octobre 2009
Feuille d’Exercices Espaces vectoriels normÉs
Applications directes ou presque du cours.
+ Exercice 1: Soitfune fonction continue de[0,1]dansIR. On considÈre l’applica-tion : Nf:IK[X]−→IR P7Nf(P) =sup|f(x)P(x)| x[0,1] 1) Donner une CNS surfpour queNfsoit une norme surIK[X]. 2) Montrer que, s’il existe deux rÉelsa, bstrictement positifs tels queafgbf, alors les normesNfetNgsont Équivalentes.
Exercice 2: Soit(E,k.k)unIK-e.v.n etfun endomorphisme deE. On dÉfinit l’appli-cationNsurEen posantN(X) =kf(X)k. DÉterminer une CNS pour queNsoit une norme surE.
Exercice 3: p t 1) Montrer que l’application dÉfinie parN(A) =tr(AA)est une norme surMn(IR). 2) a) Montrer queN(AB)N(A)N(B)pour tousAetB. b) CaractÉriser les couples(A, B)pour lesquels :N(AB) =N(A)N(B). 0 3) SoitNune autre norme surMn(IR). Montrer qu’il existec >0tel que :
200 0 (A, B)∈ Mn(IC), N(AB)c N(A)N(B)
Exercice 4: 1 SoitE=C([0,1],RI). PourfE, on pose : s Z 1 202 N(f) =f(0) +f(t)dt 0 1. Montrer queNest une norme surE. 2. Montrer quekfk2N(f). 3.Netk.k?sont-elles Équivalentes
Exercice 5:Montrer que, dans un e.v.n(E,k.k):
2 (x, y)E ,r >0, x+B(y, r) =B(x+y, r)
xE,aIR ,aB(x, r) =B(ax,|a|r) Exercice 6: SoitAune partie d’un e.v.n(E,kk)etOun ouvert deE. Montrer que A+Oest un ouvert deE.
Exercice 7: Montrer queZest fermÉ deIR.
1
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin