Cet ouvrage et des milliers d'autres font partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour les lire en ligne
En savoir plus

Partagez cette publication

Universit´e de Nice NOM : Pr´enom : Groupe :
LSV1-MAB
Epreuve d’examen : 13 D´ecembre 2007 (dur´ee 2h00)
LSV1 : Math´ematiques Appliqu´ees `a la Biologie
Mat´eriel autoris´e : une calculatrice, a` l’exclusion de tout appareil suceptible d’ˆetre connect´e a` un r´eseau
de communication
Document autoris´e : une feuille A4 ´ecrite de la main du candidat ou de la candidate.
Les quatre exercices peuvent ˆetre trait´es ind´ependamment et valent respectivement 7 (+3 bonus) points,
7 points, 6 points, et 3 points-bonus (bar`eme indicatif). On soignera les explications, a` donner dans
l’espace laiss´e libre avant les boites-r´eponses.
Exercice 1 : On mod`elise l’´evolution naturelle, lorsqu’il n’y a pas exploitation, de la population des
baleines de l’oc´ean atlantique par la dynamique suivante :
y0y =0,08y 1− .
400.000
1. De quel type de mod`ele s’agit-il? Que repr´esentent les constantes 0,08 et 400.000?
Il s’agit d’un mod`ele 0.08 repr´esente
400.000 repr´esente
2. On suppose que y(0)>0; que pouvez-vous dire de lim y(t)?t→∞
lim y(t)t→∞
3. A l’issue d’une longue p´eriode de surexploitation, on estime que l’effectif de cette population de
baleine est tomb´e a` 70.000. En supposant qu’on interdit alors son exploitation, calculer, au moyen
de la m´ethode d’Euler, une approximation de son ´evolution y , y , y , ....en prenant un pas de0 1 2
0temps h= 1. On rappelle que la m´ethode d’Euler pour l’´equation y =f(y) s’´ecrit :

t = t +hn n−1 (1)
y = y +hf(y ).n n−1 n−1
y = y =1 2
14. On suppose que l’on autorise un quota de pˆeche, et que la dynamique est alors
y0y =0,08y 1− −3.000.
400.000
Indiquer quels sont les ´equilibres de cette nouvelle dynamique et pr´eciserleur stabilit´e. On donnera
les valeurs avec un chiffre apr`es la virgule; si vous n’ˆetes pas en mesure d’effectuer le calcul, vous
vous aiderez de la figure 1.
Les ´equilibres sont :
Leur stabilit´e :
5. Comment va varier la population de baleines dans ce cas sachant que y(0) =70.000?
La population va
6. (bonus) Reprendre les 3 derni`eres questions en supposant cette fois qu’au dela du quota l´egal les
y0activit´es de pˆeche illicites portent le mod`ele `a y =0,08y(1− )−5.000.
400.000
Les ´equilibres sont :
Leur stabilit´e :
La population va
Exercice 2 : On observe simultan´ement une population de renards et une population de lapins se
partageant un mˆeme territoire. On mod´elise leur dynamiques respectives R(t)etL(t) (effectifs exprim´es
dans des unit´es adhoc) par le syst`eme diff´erentiel suivant :

dL =2 L−0,1LRdt (2)dR = −30R+0,05LR
dt
1. Indiquer le sens des 4 coefficients apparaissant dans ce syst`eme
2 repr´esente
−0,1 repr´esente
−30 repr´esente
+0,05 repr´esente
22. Calculer les ´equations des 2 isoclines verticales et horizontales de ce syst`eme et les tracer sur un
mˆeme graphique.
R
isoclines verticales
isoclines verticales
0
0 L
3. Quels sont les ´equilibres de cette dynamique?
Les ´equilibres sont
4. On suppose qu’`a l’instant initial t = 0, les populations de lapins L(t) et de renards R(t) valent
respectivement L(0) = 300 et R(0) = 10. Quelle sera selon ce mod`ele la dynamique de ces deux
populations `a court terme? On indiquera d’une part l’allure de la trajectoire correspondante sur le
dessin de la question 2 puis l’allure des deux graphes t7→L(t)ett7→R(t) comme fonction de t.
L R
0 0
t t0 0
Issue de M =(300,10), `a court terme la population de lapins va0
et la population de renards va
3Exercice3:Pourestimerl’abondancetotaled’Arthropodes(insectesplusaraign´ees)dansuneprairie,M.
Gillon (1969) a mis au point une m´ethode d’´echantillonnage. Celle-ci consiste a` utiliser un filet fauchoir
(semblable `a un filet papillon, voir figure) et a` effectuer un certain nombre de passages du filet dans
les herbes a` une minute d’intervalle (pour ´eviter l’´emigration et l’immigration d’animaux) sur la mˆeme
surface (de 10 m2). Apr`es chaque passage, les animaux captur´es sont retir´es du filet et compt´es (tableau,
ligne na). On se propose de valider cette m´ethode en analysant les donn´ees obtenues.
Passage 1 2 3 4 5 6 7 8
na 65 45 33 25 16 12 8 6
Effectifs cumul´es 65 110 143 168 184 196 204 210
−kt1. Le trac´e des donn´ees des x (na) en fonction de t (passage) sugg`ere un mod`ele du type x =ce .t t
Comment choisir la fonction g telle que si l’on pose u := g(x ) ce mod`ele devient u = at +b;t t t
calculer a et b en de c et k.
u=g(x)= a= b=
2. Dans le tableau ci-dessous, on a proc´ed´e`a la r´egressionlin´eairedes u surt selon la m´ethode MCO.t
Compl`eter les 8 cellules vides.
3. Quelle est l’´equation de la droite de regression des u sur les t?
Votre ´equation :
4. Au vu de cette exp´erience, peut-on valider la m´ethode de Gillon (justifiez).
Je valide (OUI) (NON) Justification
4Exercice 4 (bonus) : Les effectifs cumul´es du tableau correspondent a` y = x +x +...+x . Si ont 1 2 tR Rt t−rt −rs k r −rspose (x =)ce = ke ds, le calcul montre que c = (e −1), et que y =k e ds.t tt−1 r 0
Rt 1−rs −rt1. En calculant k e ds et en utilisant que e = x , v´erifier que y = Ax +B. Pr´eciser lest t t0 c
valeurs que vous avez ainsi obtenues pour A et B en fonction de c, k,etr.
A= B=
2. Pour la pratique de Gillon, indiquer ce que repr´esente le nombre y =x +x +x +...en termes∞ 1 2 3
de nombre d’arthropodes?
y n’est autre que∞
−rt −rt3. Dans le mod`ele x =ce , que vaut x = lim ce .t ∞ t→∞
−rtx =lim ce =∞ t→∞
4. Dans le mod`ele y =Ax +B, que vaut y ?t t ∞
y =∞
5. On a proc´ed´e `a la regression lin´eaire des y sur le x et on a obtenut t
Selon cette regression, combien y avait-il en tout d’arthropodes dans les 10 m`etres carr´es trait´es?
2Nombre d’arthropodes dans les 10m trait´es =
58000
7000
6000
5000
4000
3000
2000
1000
0
0 50000 100000 150000 200000 250000 300000 350000 400000 450000 500000

yFig. 1 – Graphique des fonctions 0,08y 1− −Q, avec Q=0,Q=3.000, et Q=5.000 (exercice
400.000
1).
6