Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Une troisième révolution industrielle aux Etats Unis

De
4 pages
Niveau: Secondaire, Lycée, Première
1N° 187 — Jeudi 1er juillet 1999 Edité par les Presses de Sciences Po, 44, rue du Four — 75006 Paris Abonnements : Tél. — Fax : UNE TROISIÈME RÉVOLUTION INDUSTRIELLE AUX ÉTATS-UNIS ? L'économie américaine est confrontée aujourd'hui à deux paradoxes : pourquoi l'inflation est-elle si modérée alors que la croissance est forte ? Pourquoi les gains de productivité du travail ne sont-ils pas plus élevés alors que les entreprises américaines, depuis maintenant une vingtaine d'années, investissent massivement dans les nouvelles technologies de l'information et de la communication (NTIC) ? Deux thèses s'affrontent. Selon la thèse du New Age, une troisième révolution industrielle est en cours aux États-Unis. Les limites de la croissance seraient repoussées, ce qui expliquerait la faiblesse de l'inflation. Si l'on n'en voit pas la trace dans les statistiques agrégées de productivité, c'est à cause des délais d'apprentissage et de diffusion inhérents à l'apparition de nouvelles technologies, et en raison de l'incapacité du système statistique à mesurer correctement la production de nouveaux biens et services. Selon la thèse traditionnelle, la faiblesse de l'inflation tient à la combinaison de facteurs favorables temporaires (désinflation importée, baisse du prix des matières premières, baisse du prix de la santé) qui masquent les effets des tensions sur le marché du travail sur les prix.

  • ntic

  • investissement part dans la fbcf productive

  • secteur

  • rupture récente

  • gains de productivité horaire du travail

  • productivité

  • investissements en ntic

  • investissement productif dans les années

  • equipements de communication


Voir plus Voir moins
Ss dir orientation, insertion professionnelle – Metz 03 87 31 50 40 / siou@univ-metz.fr
Màj 19/04/2012
domaine Droit, économie, gestion ème MASTER 2 (2année) MENTIONADMINISTRATION DES ENTREPRISES SPECIALITEMANAGEMENT ET DEVELOPPEMENT DES ORGANISATIONS Parcours :Entreprenariat et management de projet Possible en alternance > UFR ESM-IAE - Metz (Etudessupérieures de management-Institut d’administration des entreprises)Objectifs : Objectifs pédagogiques: Le parcours « EMP » du master mention administration des entreprises a une double vocation, entrepreneuriale (création, redressement, reprise d’entreprise) et intrapreneuriale (développement d’activité dans une grande structure, entreprise ou administration). L’accent est mis sur des savoirs théoriques et pratiques utiles à la création et au développement de projets d’activités, ainsi que sur la diffusion des techniques de gestion adaptées aux PME. Il vise aussi à développer chez les étudiants les compétences sociales et relationnelles pour accroître leur capacité à conduire un projet, à animer une équipe et à travailler en réseau. Il permet aussi de comprendre le processus de création d’entreprise en en présentant la démarche et les réseaux sur lesquels peut s’appuyer l’entrepreneur.Objectifs professionnels:Former des professionnels de niveau « cadres », aptes à : - Concevoir, formaliser, mettre en œuvre des projets à l’intérieur des entreprises. - Créer, reprendre, développer une entreprise - Diriger des petites et moyennes entreprises - Exercer des métiers de conseil en accompagnement de la création, reprise d’activité - Travailler dans les organismes de développement économique publics et privés
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin