Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Bénéteau FR0000035164 – BEN FAIR VALUE: 70€

De
10 pages

Bénéteau FR0000035164 – BEN FAIR VALUE: 70€

Publié par :
Ajouté le : 21 juillet 2011
Lecture(s) : 91
Signaler un abus
Guillaume Cauchoix, guillaume@nexfinance.frwww.nexresearch.fr17 mai 2006 BénéteauFR0000035164 – BEN FAIR VALUE: 70€ 2005  2006 2007 Données boursières K €20042005 2006e 2007e 2008e Dern. Cours 66,00 € Chiffre d'Affaires 774 135 816 300 877 642 950 318 Résultat Vol moyen (3m): 25 370 opérationnel 93 605 97 381 108 280 120 756 Marge Cap. Boursière, M€ 1150,34 opérationnelle 12,09% 11,93% 12,34% 12,71% RN part du Nombre d’actions, M 17,43 Groupe 64 416 68 088 75 601 83 975 Var. sur 1 an: 55  72,5 Marge nette, % 8,3% 8,3% 8,6% 8,8% VE, M€ 1004,96 BNA dilue, € 3,70 3,91 4,34 4,82 Disponibilités,M€ 164,11 P/E 16,90 15,22 13,70 Dettes financières, M€ 18,73 VE/CA 1,23 1,15 1,06 Source: fr.finance.yahoo.com, NexResearch
NOTRE OPINION EN UTILISANT LA MOYENNE PONDÉRÉE DES MÉTHODES PER 07, EV/CA 07 et DCF, NOUS OBTENONS UNE FAIR VALUE DE 70€ PAR ACTION, 6,3% AUDESSUS DU DERNIER COURS.
RESUME  CONCLUSION
En attendant la croissance externe… Leader incontesté du marché de la voile, le Groupe Bénéteau s’est appuyé sur ses deux marques vedettes, Bénéteau et Jeanneau, pour s’octroyer près de 30% de part de marché au niveau mondial. Après avoir multiplié son chiffre d’affaires par 8 en 10 ans grâce au développement de la voile, illustrant le parcours sans faute du premier fabricant mondial de voiliers, la maturité de ce marché pose la question des nouvelles orientations stratégiques du Groupe. Pour poursuivre sa success story, celui ci doit maintenant trouver des nouveaux relais de croissance. Les voitures sans permis et les maisons de vacances, premières diversifications notables du Groupe, restent pour l’instant confidentiels dans l’activité (89,1M€, soit 11,5% du CA en 2005) et sont moins profitables que les activités bateaux. Le management juge en effet raisonnable un objectif moyen terme de 16% de marge opérationnelle dans l’activité bateaux contre 10% dans les autres activités. La croissance devra donc venir d’ailleurs et la décision logique prise par Bénéteau fut de se développer dans les bateaux à moteurs. A juste titre lorsque l’on sait que pour un voilier vendu dans le monde, six bateaux à moteurs sont en moyenne commercialisés. Bénéteau, dont la croissance annuelle des ventes avait tendance à globalement suivre la tendance du marché de la plaisance sur les dernières années a donc judicieusement choisit d’élargir son offre pour surperformer de nouveau le marché. Le segment des bateaux à moteurs est de loin le plus dynamique, Bénéteau prévo it un
1
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin