Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Comment vivre ses émotions comme des énergies positives et rendre ...

De
9 pages

Comment vivre ses émotions comme des énergies positives et rendre ...

Publié par :
Ajouté le : 21 juillet 2011
Lecture(s) : 163
Signaler un abus
Comment vivre ses émotions comme des énergies positives
et rendre à ses ancêtres celles qui leur appartiennent
Marie-Thérèse BAL-CRAQUIN
Conférence du vendredi 9 février 2007 à Déols, France
Marie-Thérèse BAL-CRAQUIN est Cadre Infirmier Expert, Infirmière Spécialiste Clinique.
Après avoir pratiqué pendant 25 ans la psychogénéalogie, elle anime des séminaires de
repositionnement familial selon l'approche dite
"des constellations"
.
Pour introduire ce thème, je vais rappeler les différents niveaux de conscience en jeu dans
l'interaction, la relation à soi-même et la relation à autrui. Ces différents niveaux de
conscience ne sont pas exhaustifs, ils ne font que jalonner ce qui peut se passer dans notre
relation à nous-même et à autrui.
Le tout
premier niveau de conscience
dans lequel se situe la relation est la
sensorialité
où l'on retrouve l'usage des cinq sens :
la Vue
, qui génère des représentations externes : ce
qu'on voit à l'extérieur, et des représentations internes : ce que l'on s'imagine, ce que l'on crée
comme image intérieure, mais aussi ce dont on se souvient, ou croit se souvenir. Ainsi, on
peut projeter sur l'autre une image interne souvenir qui n'a rien à voir avec la personne qui est
en face de nous. À partir de cette image projetée, la communication ne peut qu'être faussée.
On peut également avoir reçu de ses parents une projection d'images qui n'a pas grand chose à
voir avec ce que nous sommes et être pris dans une relation faussée par rapport à la réalité.
Le
deuxième sens
dont nous disposons est
l'Audition
qui, comme la Vue, génère des
perceptions externes : ce qu'on entend de l'extérieur, et des perceptions internes : dialogues
internes que l'on crée ou dont on se souvient, ou croit se souvenir.
Là encore, la projection d'un dialogue interne à partir d'un message externe peut contribuer à
des difficultés dans la communication.
Quand on était "petit", on peut avoir enregistré de la part de ses parents ou d'autres "grands",
des séquences entières de mémoire auditive qui perturbent grandement le contact avec la
réalité.
Le
troisième sens
déterminant dans la relation avec soi-même et avec autrui, est la sensation
même, appelée
Kinesthésique
: le chaud, le froid, la pesanteur, la tension et la détente, le
confort, l'inconfort, la douleur, le plaisir… Comme pour les deux sens précédents, la mémoire
s'organise à partir d'expériences précoces qui remontent quelques fois à la conception même.
On trouvera dans les constellations des mémoires cellulaires de réduction placentaires
lorsqu'une conception artificielle a été pratiquée, mémoire qui continue à perturber la vie au
présent.
1
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin