La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Partagez cette publication

Vous aimerez aussi

Comité Départemental de Paris
cours n°09 – Différents protocoles de compressionet cohabitation
GregFABRE
Lundi16 janvier 2006
Introduction
Plongeur autonome jusqu'à 60m Décompressions importantes
Guidede palanquée Responsable toute la palanqdue élea décompression de Maitrise de son algorit décompressionhme de pCaolnannaqiuséseance des modèles de sa 
Algorithmes qui évoluent !
Beaucoup d'algorithmes et de supports
°2/47© G / 2006n1 6 /10siesproméc D °9n sruocERBAF gerno3 
mpressio9  Déco n3cours n°eg FABRE/374 ©rG /0260°n /161  0
Plan de la présentation
Un peu d'histoire et légère théorie Etapes clés Haldane, Bühlmann, Pyle et tutti quanti VPM versus RGBM Tables et runtables Principes et utilisation (Rapide) exemple MN90 Les calculateurs Air, Nitrox et multigaz Planification ! Le guide de palanquée Discussion et Conclusion
Au début Sir Robert Boyle (1670): ADD d'un serpent Milieu XIXe : Danger lors de la remontée Paul Bert (1870): Problème dû à l'azote HilletGreenwood (1900): Remontées lentes John Scott Haldane (1905, Royal Navy): Rapport 2 à 1 (obtenu avec des chèvres) Vitesse d'absorption différente selon les tissus Absorbtion et restitution exponentielle Différents compartiments (compartiment directeur) 1908: Haldane: Premières”Tables destinées à prévenir les maladies de la décompressionRoyal Navy 90m 1.75 à 1
Un peu d'histoire...
1870 1900 1905 1908
1670
 3onEcours nreg FABRmorpseis9° D cé01/ 6 1G ©74/4°n6002 / 
1935 1958 1959 1965
Puis... 1935: Rapport non constant 1958: Tables USNavy 1959: Gers 13 tissus Workman (1965): Rapport de 1.58 à 1 Rapport différents selon les compartiments :Values !-M
Explosiondes tables...
Un (petit) peu d'histoire...
16 / 01  /0260°n/574 ©rGREAB Fegn°s urcoocéD  9oisserpmn 3
l1i6eu  a0m b/iant)
Ce qui nous intéresse : Saturation
Henry (rappels)
d  e2Nq eul  eim
~Saturation
Sous-saturation
Sur-saturation
tnatuA(qiiued. de ce l surfaceag zd  eitétuqna un dansous dissà te ,etnatsnoc a  ln,ioaturat se excreérpseisnogaz à la par ce  tseporpuqil edi àlea  ltiorelon Dén°9 resscomp3oi n0620/ 1 © 476/n°BAF gerG sruocEREnoncé barbar eA:t meéparuter
eg F© GrcourABRE /020  1/77460°n3n ioss  9°n serpmocéD /16
87.5%
Ex : Ouverture bouteille
e
Exemple:Compartiment5' Entre 0' et 5' : A moitié rempli Entre 5' et 10' : Rempli à 75% A 30' : Saturation Equilibre avec le milieu ambiant Autant de gaz rentre qu'il n'en sort
Haldane 5 compartiments 5', 10', 20', 40' et 75'
Désaturation
Saturation
50%
75%
doirep
pe
Compartiment directeur: Compartiment le plus proche de la sur-saturation maximum autorisée. nen sDiaftfuérraetnitosnedl oi n aminesta c moaptrtt cton fendeuirgée  al te laet d profondeurde la plongée Tables MN90 : Mtoatdièsltieq Nuéeo-haldanien (12 compartiments) s (accidents GERS65)
Haldane
75%
eirdo
Désaturation
Saturation
50%
87.5%
 noi3n°9  DécompressrGgeF BAERocru s0620/ 1 © 478/n°0 / 61
ression 3ru s°n 9 éDocpm© 47egGrAB FcoRE0 /  / 16002/9°n61
Quand et ou ? 1965 aux USA  Quoi ? Généralisation du travail d'Haldane Base du travail de Bühlmann Tables de déco azote et hélium
Workman : Maximum-Values
Principe des M-values :
Profjecntdion en fonction des compartiments et des pro o eurs
Transflorm adtieo np rdeesss iroanp ppaorrttise ldlee pression haldaniens en une va eur
Exemple : 1.75 à 1 donne 1.75 bars
01 /6 / 6n°1 2001urcon°s  9 coDé74/0rG ©F geERBApmerssoi n3
Workman : Exemples
Exemple :
Onobtient une droite : Informatisation possible
Compartiment 5' de l'US Navy : Rapport 3.15 à 1 On transforme en 3.15 bars (31.5m) Donc plongée de 30' à 31.5m sans déco ! (selon US Navy58..)
s urcoREDé 9 n°sserpmoc3 noi/ 0116 006n / 274 ©1°/1F BArGge
Bühlmann (Modèle néo-haldanien)
Quoi ? Base haldanienne BMüohdlèmlea nvanl ilduié  mpaêrm5e00 plongéesen caisson effectuées par Algorithme donné au grand public Adapté aux plongées d'altitudes
Vitesse de remontée : 10m/min
Qui,ou et quand ? Université de Zurich 30 ans de recherche 1983 : Publication du livre “Décompression Maladie de la décompression”