7 jours d'essai offerts
Cet ouvrage et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois
EC2 : Circuits linÉaires
I DipoleslinÉaires I.1 Conducteurohmique ou rÉsistor I.1.a) CaractÉristiques Ce dipÔle est schÉmatisÉ en convention rÉcepteur sur la figure ci-dessous et vÉrifie la loi d’Ohm : u=RiavecRla rÉsistance en ohm (Ω) 1 oui=GuavecG=la conductance en siemens R (S) En convention gÉnÉrateur la loi d’Ohm s’Écritu= Rioui=Gu I.1.b) RÉsistanced’un conducteur La rÉsistance d’un rÉsistor dÉpend des caractÉristiques du conducteur. Dans le cas d’un ` conducteur cylindrique homogÈne de longueur`et de sectionSon montre queR=ρ. S Le coefficient de proportionnalitÉρest la rÉsistivitÉ du matÉriau conducteur et s’exprime enΩ.m. ordre de grandeur : 5 Isolants :ρ >10 Ω.m 4 Semi-conducteurs :1< ρ <10 Ω.m 7 MÉtaux :ρ10 Ω.m 11 On dÉfinit Également la conductivitÉ d’un milieu parσ=(enS.m). La conductance ρ S d’un conducteur cylindrique s’Écrit alorsG=σ. ` Remarque :La rÉsistance d’un conducteur mÉtallique est une fonction croissante de la tempÉrature. En pratique, dans les montages Électroniques on utilise des rÉsistances À base de carbone qui sont peu sensibles aux variations de tempÉrature.
I.1.c) AspectÉnergÉtique Le passage d’un courant dans un rÉsistor se manifeste par un Échauffement du milieu conducteur (effet Joule). 2 2u La puissance consommÉe par le rÉsistor s’ÉcritP=ui=Ri=. Cette puissance R est toujours positive : un rÉsistor se comporte toujours en rÉcepteur
I.2 CondensateuridÉal I.2.a) Descriptionet modÉlisation Les condensateurs sont des composants constituÉs de : deux conducteurs qui se font face appelÉsarmatures et d’un matÉriau isolant appelÉ diÉlectrique situÉ entre les deux armatures L’une des armatures porte une chargeqtandis que l’autre porte une chargeq: