Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Épreuve n° 6 – Finance d'entreprise Conseils pour l'examen ...

De
12 pages

Épreuve n° 6 – Finance d'entreprise Conseils pour l'examen ...

Publié par :
Ajouté le : 21 juillet 2011
Lecture(s) : 318
Signaler un abus
DCG
Épreuve n° 6 – Finance d’entreprise Conseils pour l’examen
Définition de l’épreuve: Épreuve écrite portant sur l’étude d’une ou de plusieurs situations pratiques avec, le cas échéant, une ou des questions. Durée: 3h Coefficient: 1
Programme de l’épreuve: se référer au manuel de Finance d’entreprisepages 7 et 8 (ou sur le site www.expertisecomptablefoucher.fr). Les concepts fondamentaux doivent être parfaitement maîtrisés et incitent davantage au raisonnement financier qu’à une accumulation de formules de calculs à appliquer. Conditions relatives aux calculatrices:­Les calculatrices ne sont utilisables que si l’autorisation est mentionnée sur le sujet. Elle est du ressort du jury national. Si le sujet comporte des calculs nombreux, la calculatrice sera autorisée. Il faut savoir que les sujets demandent souvent une bonne maîtrise des capacités de réflexion et d’analyse et conduisent à un développement rédactionnel. Objectifs de l’épreuve : L’épreuve doit permettre d’appréhender les capacités des candidats à maîtriser les concepts fondamentaux de la finance d’entreprise dans les domaines suivants : e la valeur: cette notion est sousjacente dans la démarche de la finance d’entreprise du XXI siècle. Elle suppose la prise en compte du temps, du risque et de l’information. Elle repose le plus souvent sur une approche mathématique. le diagnostic financier des comptes sociaux: le candidat doit être capable de porter un jugement sur les forces et les faiblesses d’une entreprise. Au delà de la simple connaissance des outils nécessaires au diagnostic, il devra porter un jugement de valeur correct sur l’état de santé d’une entreprise. la politique d’investissement et de financement: la nécessité d’investir et de recourir à des modes de financement adaptés concerne cette fois l’aspect prévisionnel de la finance. C’est en tant que « conseil » que l’étudiant sera sollicité. la gestion de trésorerie et la gestion du risque de change: il s’agit de raisonner cette fois sur un horizon à court terme afin de conseiller l’entreprise sur ses financements possibles. Le développement des échanges internationaux contraint l’entreprise à se protéger contre les risques de change. Conseils pratiques pour aborder l’épreuve : Le sujet comporte trois ou quatre dossiers indépendants couvrantl’ensembledu programme de l’examen. Il repose sur descalculsà une réflexion et une prise de décision, indispensables traitées sous formerédactionnelle. En conséquence, il est recommandé d’aborder cette épreuve de la façon suivante.
Prise de connaissance du sujetLa consultationrapidedu sujet permet de repérer les thèmes à traiter et de conforter (ou non) le candidat sur ses connaissances. Le barème de correction (points affectés à chacun des dossiers) renseigne sur l’importance éventuelle du temps à y consacrer. Il n’est pas nécessaire à ce stade de lire le sujet dans le détail. Il faut repérer les thèmes à traiter, leur importance en points donc en temps, les questions posées (lecture rapide) et les annexes fournies (sans entrer dans leur lecture détaillée). On trouvera des annexes numérotées. Le sujet renseigne, pour chaque dossier à traiter, sur celles qui sont concernées (repérées par leurs numéros).
© Sujets inédits 2008 Editions Foucher
16
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin