Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Etude Candide de Voltaire - chapitre 1

3 pages
Avec cette étude sur le chapitre 1 de Candide nommé « Comment candide fut élevé dans un beau château et comment il chassé d’icelui », vous allez pouvoir avoir une base importante de travail et de révision si vous avez un exercice ou un test sur cette partie du célèbre ouvrage de Voltaire. Ce document de 3 pages va donc étudier en détail le livre Candide et son chapitre un.
Plusieurs parties d’analyse son présente dans cette étude, la première porte sur le genre de livre qu’est cette œuvre, en l’occurrence une parodie du conte de fées, puis après on voit que Voltaire fait une satire de l’aristocratie dans son Candide (surtout en se moquant du baron allemand de Thunder-ten-tronch), une critique de la philosophie de Leibniz. Enfin on voit qu’à la fin du chapitre il y a des retournements et renversements.
Vous aurez plus de détail sur l’histoire de Candide de Voltaire et surtout de son chapitre premier en téléchargeant ce document.
Voir plus Voir moins
Candide chapitre1
Voltaire
Comment candide fut élevé dans un beau château et
comment il chassé d’icelui
Titre humoristique.
Incipit informatif (ouverture à l’opéra) donne :
- registre (faussement sérieux)
- motifs de l’oeuvre
Satire aristocratique (dénonce hommes vaniteux)
Satire conte de fée. Ce qui ressemble à un conte de fée fait réfléchir
Critique de la philosophie de Pangloss : philosophie de Leibniz : Optimisme
Dénonce dogmatisme
Parodie du genre, satire conte de fée
1# Cadre de contes de fée et éléments surprenants
« Il y avait en Vesphalie »:conte de fée
« baron » : moins bien que prince.
Baron Allemand : comique /moquerie. « Thunder-ten-tronch » : dénomination
satirique car à cette époque dit ridicule
« Assez » plus dans le compte car pas de superlatif absolu
« Esprit le plus simple » : ne voit pas le mal ou simplet
« C’est je crois pour cette raison qu’on le nommait Candide » : intervention de
l’auteur.
Candide : héro : bastard
Soeur du baron refuse épouser : paradoxe : humour
L10: dénonce vanité des nobles
Satire de l’aristocratie
2# Fausse admiration :
« Un des plus puissants seigneurs » : Superlatif relatif
Château avec fenêtre, une grande salle, tapisseries: humour (impôts sur nombre
de fenêtres ?)
Baron veut des flatteur et être appelé Monseigneur
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin