Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Histoires de polyèdres

De
66 pages
Publié par :
Ajouté le : 21 juillet 2011
Lecture(s) : 0
Signaler un abus

Vous aimerez aussi

de Jean-Ma http://www.pica La èdres renaissance oulouse Les décem débuts Histoires de er l'ép Université o I que er mo re derne Schlenk Les p p nk oly Institut èdres Mathématiques exibles T Questions I d'actualité I Histoires rd.ups-tlse.fr/schlenk de 12 p b oly 2005 èdres rc Jean-Ma er rc de Sc oly h L'antiquité le p ( et La som renaissance ly Les oly débuts 4 de sommets). l'ép sont o u que sont mo ont derne tétraèdre Les e p (8 oly Schlenk èdres les exibles p Questions ones d'actualité rs Qu'est-ce les qu'un Certains p réguliers oly depuis èdre : ? face Un le p faces, oly l'o èdre s, es Jean-Ma t Histoires un L'antiquité objet faces mathématique des constitué o de g faces rég planes, lie qui identiques se tous ren- sommets contrent identiques. en p des èdres a s rêtes connus dr toujours o ?) ites, le dont (4 les s, extrémités sommets), s cub ont (6 des 8 sommets. mets), Un ctaèdre p face oly 6 è oly dr rc e er est de régulier èdres si toutes · p ( et La som renaissance ly Les oly débuts 4 de sommets). l'ép sont o u que sont mo ont derne tétraèdre Les e p (8 oly Schlenk èdres les exibles p Questions ones d'actualité rs Qu'est-ce les qu'un Certains p réguliers oly depuis èdre : ? face Un le p faces, oly l'o èdre s, es Jean-Ma t Histoires un L'antiquité objet faces mathématique des constitué o de g faces rég planes, lie qui identiques se tous ren- sommets contrent identiques. en p des èdres a s rêtes connus dr toujours o ?) ites, le dont (4 les s, extrémités sommets), s cub ont (6 des 8 sommets. mets), Un ctaèdre p face oly 6 è oly dr rc e er est de régulier èdres si toutes · p ( et La som renaissance ly Les oly débuts 4 de sommets). l'ép sont o u que sont mo ont derne tétraèdre Les e p (8 oly Schlenk èdres les exibles p Questions ones d'actualité rs Qu'est-ce les qu'un Certains p réguliers oly depuis èdre : ? face Un le p faces, oly l'o èdre s, es Jean-Ma t Histoires un L'antiquité objet faces mathématique des constitué o de g faces rég planes, lie qui identiques se tous ren- sommets contrent identiques. en p des èdres a s rêtes connus dr toujours o ?) ites, le dont (4 les s, extrémités sommets), s cub ont (6 des 8 sommets. mets), Un ctaèdre p face oly 6 è oly dr rc e er est de régulier èdres si toutes · p ( et La som renaissance ly Les oly débuts 4 de sommets). l'ép sont o u que sont mo ont derne tétraèdre Les e p (8 oly Schlenk èdres les exibles p Questions ones d'actualité rs Qu'est-ce les qu'un Certains p réguliers oly depuis èdre : ? face Un le p faces, oly l'o èdre s, es Jean-Ma t Histoires un L'antiquité objet faces mathématique des constitué o de g faces rég planes, lie qui identiques se tous ren- sommets contrent identiques. en p des èdres a s rêtes connus dr toujours o ?) ites, le dont (4 les s, extrémités sommets), s cub ont (6 des 8 sommets. mets), Un ctaèdre p face oly 6 è oly dr rc e er est de régulier èdres si toutes · p ( et La som renaissance ly Les oly débuts 4 de sommets). l'ép sont o u que sont mo ont derne tétraèdre Les e p (8 oly Schlenk èdres les exibles p Questions ones d'actualité rs Qu'est-ce les qu'un Certains p réguliers oly depuis èdre : ? face Un le p faces, oly l'o èdre s, es Jean-Ma t Histoires un L'antiquité objet faces mathématique des constitué o de g faces rég planes, lie qui identiques se tous ren- sommets contrent identiques. en p des èdres a s rêtes connus dr toujours o ?) ites, le dont (4 les s, extrémités sommets), s cub ont (6 des 8 sommets. mets), Un ctaèdre p face oly 6 è oly dr rc e er est de régulier èdres si toutes · d'un rtance do La so renaissance d Les les débuts p de de l'ép oly o faces, que qu mo riciens derne en Les l'icosaèdre p rc oly L'antiquité èdres veau exibles régulier, Questions décaèdre d'actualité sommets). Pythago a re p et ytha- le imp do olique. décaèdre un Pythago èdre re faces, (569-475 oly BC) er est èdres u découverte n nou- p p hilo- èdre sophe le grec, o fondateur (12 de 20 la Le secte décaèdre de ac Pythago is riciens. our Il p était go fasciné une pa o r symb les On mathématiques, déduit a autre découvert oly la régulier, théo (20 rie 12 mathématique mmets). des Jean-Ma gammes Schlenk musicales. Histoires On p lui attribue la · d'un rtance do La so renaissance d Les les débuts p de de l'ép oly o faces, que qu mo riciens derne en Les l'icosaèdre p rc oly L'antiquité èdres veau exibles régulier, Questions décaèdre d'actualité sommets). Pythago a re p et ytha- le imp do olique. décaèdre un Pythago èdre re faces, (569-475 oly BC) er est èdres u découverte n nou- p p hilo- èdre sophe le grec, o fondateur (12 de 20 la Le secte décaèdre de ac Pythago is riciens. our Il p était go fasciné une pa o r symb les On mathématiques, déduit a autre découvert oly la régulier, théo (20 rie 12 mathématique mmets). des Jean-Ma gammes Schlenk musicales. Histoires On p lui attribue la · d'un rtance do La so renaissance d Les les débuts p de de l'ép oly o faces, que qu mo riciens derne en Les l'icosaèdre p rc oly L'antiquité èdres veau exibles régulier, Questions décaèdre d'actualité sommets). Pythago a re p et ytha- le imp do olique. décaèdre un Pythago èdre re faces, (569-475 oly BC) er est èdres u découverte n nou- p p hilo- èdre sophe le grec, o fondateur (12 de 20 la Le secte décaèdre de ac Pythago is riciens. our Il p était go fasciné une pa o r symb les On mathématiques, déduit a autre découvert oly la régulier, théo (20 rie 12 mathématique mmets). des Jean-Ma gammes Schlenk musicales. Histoires On p lui attribue la · d'un rtance do La so renaissance d Les les débuts p de de l'ép oly o faces, que qu mo riciens derne en Les l'icosaèdre p rc oly L'antiquité èdres veau exibles régulier, Questions décaèdre d'actualité sommets). Pythago a re p et ytha- le imp do olique. décaèdre un Pythago èdre re faces, (569-475 oly BC) er est èdres u découverte n nou- p p hilo- èdre sophe le grec, o fondateur (12 de 20 la Le secte décaèdre de ac Pythago is riciens. our Il p était go fasciné une pa o r symb les On mathématiques, déduit a autre découvert oly la régulier, théo (20 rie 12 mathématique mmets). des Jean-Ma gammes Schlenk musicales. Histoires On p lui attribue la ·
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin