Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

« Pauvreté et richesse, développement et sous développement dans ...

3 pages

« Pauvreté et richesse, développement et sous développement dans ...

Publié par :
Ajouté le : 21 juillet 2011
Lecture(s) : 340
Signaler un abus
 Pauvreté et richesse, développement et sous développement dans la mondialisation » Compte rendu de la conférence des Rendez-Vous de lHistoire du vendredi 13 octobre 2006 Conférencière : Sylvie Brunel, professeur de géographie du développement à l'université Paul-Valéry de Montpellier, ancienne présidente d'Action contre la Faim  Unegéographe parmi les historiens! La présence de Sylvie Brunel à Blois montre la volonté douverture des organisateurs du festival en direction de la discipline cousine de la nôtre et sa complémentarité dans la compréhension du monde contemporain. Cette conférence sinscrivait dans le cadre des rencontres professionnellesdonc à destination dun public enseignant du secondaire. Lessentiel des points abordés fut repris le lendemain au cours dune conférence débat sur le thème de la richesse et de la pauvreté.En introduction de la conférence, Ghislaine Desbuissons, IPR-IA, rappelait la place de cette thématique dans les différents programmes des collège et lycée, en histoire comme en géographie et mettait laccentsur 4 questions : Celle de la définition des termes: richesse, pauvreté, développement, sous développement. Quelle définition choisir et sur quels critères ? Celle de létat des lieux : Quelle réalité du développement depuis 1945, quels facteurs ? quel rôle des différents acteurs ? Quelle pertinence pour la fracture Nord / Sud ? ? Quelles? Quels supports et outils sont utilisés par les chercheursCelle des ressources utiles ressources bibliographiques ou sitographiques »(sites internet)pourraient être utiles aux enseignants ? Celle des problèmes de vigilance pédagogique : Le thème est abordable en histoire, en géographie mais aussi en éducation civique. Nous sommes donc à la croisée des 3 disciplines et il faut nécessairement se poser la question de langle dapproche qui ne devrait pas être identique … De plus, comment faire pour articuler ces concepts et surtout les rendre intelligibles à nos élèves (confusion fréquente entre richesse et développement) ? La solution passe sans doute par létude de cas. Sylvie Brunel, très universitaire dans le style et éminemment didactique, répondit essentiellement aux 3 premières de ces 4 questions au cours de son exposé dont voici lessentiel de la teneur : Quelle définition ? La sienne du développement :  processus de croissance de la richesse et de diversification des activités économiques engendrant grâce à une action volontariste des pouvoirs publics soutenus par une coopération internationale forte une amélioration des conditions de vie du plus grand nombre et une maîtrise accrue, par les individus, de leur propre destin comme des aléas naturels» (S. Brunei, 1997). Elle rappelle que A. Sen (inventeur de lIDH) distingue un processus par la croissance mais porteur de conflits (augmentation forte des inégalités de richesse avec lex. de la Chine ou de lAmérique Latine) dun processus par le soutien (taux de croissance moindre mais davantage de dépenses sociales avec lex. du Brésil), plus lent, plus durable avec moins de conflits Celle de la pauvreté: en général on entend pauvreté monétaire (une personne sur cinq vit dans les pays en voie de développement (PVD) avec moins d'un dollar par jour en ppa, ce qui représente un milliard de pauvres  absolus ») mais à lintérieur des pays riches et industrialisés, le calcul prend en compte une  pauvreté relative » (seuil de pauvreté fixé à la moitié du revenu médian). S. Brunel rappelle la difficulté dappréhender le phénomène à travers ces différents outils, pas toujours pertinents! Surtout, la définition de la pauvreté ne doit pas se réduire à son simple aspect monétaire. Pour souligner que la pauvreté n'est pas seulement monétaire (insuffisance de revenu), les institutions internationales emploient le terme de  pauvreté multidimensionnelle » : les pauvres sont ceux qui n'ont  ni avoir, ni
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin