Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Résumé du cours d'algèbre de Maths Spé MP

6 pages

Résumé du cours d'algèbre de Maths Spé MP

Publié par :
Ajouté le : 21 juillet 2011
Lecture(s) : 1 114
Signaler un abus
Résumé du cours d’algèbre de Maths Spé MP
1 Polynômes 1) Formule deTaylorpour les polynômes.SoitPun polynôme non nul de degrénN.
n n X X (k) (k) P(a)P(0) k k aK, P(X() =Xa)et en particulierP(X) =X. k!k! k=0 k=0
(k) P(0) k Pour tout polynômePet tout entier naturelk, le coefficient deXdansPestak=. k!
2) Racines d’un polynôme Ordre de multiplicité d’une racine.(PouraKetkN)aest racine dePd’ordreksi et seulement si il existe un k kk+1 polynômeQtel queP= (Xa)QetQ(a)6=0(si et seulement siPest divisible par(Xa)et pas par(Xa)). k aest racine dePd’ordre au moinsksi et seulement si il existe un polynômeQtel queP= (Xa)Q(si et seulement si k Pest divisible par(Xa)). k1 (i) X P(a) k i Théorème.Le reste de la division euclidienne dePpar(Xa)est(Xa). i! i=0 Théorème (caractérisation de l’ordre de multiplicité). (k1) (k) aest racine dePd’ordreksi et seulement siP(a) =P(a) =. . .=P(a) =0etP(a)6=0. (k1) aest racine dePd’ordre au moinsksi et seulement siP(a) =P(a) =. . .=P(a) =0.
3) Structure d’anneau deK[X]. Définition.Un idéal deK[X]est une partieIdeK[X]telle que : (I,+)est un sousgroupe de(K[X],+), À PI,QK[X], PQI. Á Définition.Un idéalIdeK[X]est prinicipal si et seulement si il est engendré par l’un de ses éléments c’estàdire si et seulement si il est de la formeI=PK[X] ={PQ, QK[X]}. Théorème.(K[X],+,×)est un anneau principal, c’estàdire que tout idéal deK[X]est prinicipal.
4) PGCD, PPCM,Bezout,Gauss. Théorème et définition.AetBsont deux polynômes non nuls. L’idéal engendré parAetBest
A.K[X] +B.K[X] ={AU+BV,(U, V)K[X]}.
Le PGCD deAetBest l’unique polynômeDunitaire tel queAK[X] +BK[X] =DK[X]. C’est un diviseur commun àAetBet tout diviseur deAetBdiviseD. Les diviseurs communs àAetBsont les diviseurs deD. Théorème deBézout.SoientAetBdeux polynômes non nuls.AetBsont premiers entre eux si et seulement si il existe deux polynômesUetVtels queAU+BV=1. Théorème.Deux polynômes non nuls sont premiers entre eux si et seulement si ils sont sans racine commune dansC. Théorème deGauss.SoientA,BetCtrois polynômes non nuls. SiAdiviseBCetAest premier àB, alorsAdiviseC. Théorème et définition.AetBsont deux polynômes non nuls.AK[X]BK[X]est un idéal deK[X]. Le PPCM deA etBest l’unique polynômeMunitaire tel queAK[X]BK[X] =MK[X]. C’est un multiple commun àAetBet tout multiple commun àAetBest un multiple deM. Les multiples communs à AetBsont les multiples deM. Théorème.SiAetBsont unitaires,MD=AB.
http ://www.mathsfrance.fr
1
Rouget, 2007.Tous droits réservés.c JeanLouis
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin