Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Le DEA en sciences de la communication donné - Les métiers de la ...

De
2 pages

Le DEA en sciences de la communication donné - Les métiers de la ...

Publié par :
Ajouté le : 21 juillet 2011
Lecture(s) : 89
Signaler un abus
arriËres
Il existe diverses formations pour qui
veut se lancer dans un mÈtier
de la communication. ThÈorique et
sociologique, le DEA en sciences
de la communication de lÕUniversitÈ
de GenËve se voit comme un lieu
de formation acadÈmique,
de rÈflexion et de recherche, mÍme
sÕil dÈbouche ensuite sur la pratique
professionnelle. Quant ‡ lÕInstitut
suisse de relations publiques (ISRP),
il forme des gens de terrain. Dans un
proche avenir pourrait naÓtre
en Suisse romande une Maison
de la communication, rÈunissant
toutes les universitÈs qui participent
dÈj‡ au DEA.
campus59/02UNIVERSIT… DEGEN»VE 22
EN CO L L A B O R A T I O NA V E CL E´ CE N T R EUN I- EM P L O Iª
Les mÈtiers de la communication entrent‡ lÕUniversitÈ IL est une matiËre quiLe cursus a ÈtÈ ÈlaborÈ autour de plusieurs a dÈsormais conquisaxes. Tout dÕabord, ses responsables ont dÈcidÈ tous les domaines dedÕunir les forces en prÈsence. Les diverses facultÈs la vie publique et pri-dispensaient dÈj‡ diffÈrents cours sur ce thËme, sucointnÈppeootlirttdieec-ipreSyeeacÕd,nluiernpititreisaentaulemeÈngavaitÍmmlesanDidrceslpisiglanleeicÕtsnredeole.San-soublievtiaalnolopÈdratraoorumopmnicrtvaoqudetÈnpÕriestdetuensnitiocsuqqieublpusontilae-ilbupvÈe, cÕest bien la com-portant ª endroit des mÈdiaspar exemple sur le ´ munication. CÙtÈ pra-FacultÈ de droit, ou ´lÕenfant et les mÈdiasª, en tique professionnelle,sciences de lÕÈducation.´DËs lors, il semblait logique pas une grande entre-de coordonner les cours dÈj‡ disponibles et de les prise qui nÕemploie son directeur de la ´comª, pascomplÈter avec de nouveaux modules donnÈs par des professeurs extÈrieurs ª, explique Uli Windisch. partenaires incontournables de lÕÈconomie. CÙtÈnaritÈ.´ CÕest la grande richesse de ce diplÙme,prÈ-thÈorie et recherche, nul ne peut nier que lÕomni-cise le professeur.Il permet dÕÈclairer la recherche prÈsence des mÈdias pose un certain nombre deet la rÈflexion selon des perspectives diverses, anthro-questions sociologiques, Èthiques et politiques.sociologique, Èconomique, Èthique ou juri-pologique, Paradoxalement, en Suisse, les sciences dedique, entre autres.ªUne intention qui semble suivie la communication ont ÈtÈ longtemps nÈgligÈes,dÕeffets concrets puisque des facultÈs comme les contrairement ‡ ce qui se passe au Canada et auxsciences, la mÈdecine ou HEC financent les cours Etats-Unis, o˘ elles sont considÈrÈes comme unequi les intÈressent.´DÕailleurs, ce diplÙme est acces-discipline essentielle. Forte de ce constat et poursible ‡ tout titulaire de licence, quelle que soit sa dis-combler les lacunes en la matiËre, lÕUniversitÈ decipline dÕorigine ª,souligne Uli Windisch. GenËve a lancÈ en 1999 un diplÙme dÕÈtudes approfondies (DEA) en communication et mÈdias.LIEN AVEC LÕ…CONOMIE Cette formation est nÈe sous lÕimpulsion de laEt enfin, le troisiËme axe est marquÈ par la volontÈ ConfÈrence universitaire suisse en collaborationdÕÈtablir des synergies entre le monde acadÈmique avec la Commission fÈdÈrale de planification uni-et les praticiens. ConcrËtement, chaque semaine, lÕUni-versitaire, qui en 1994, avait fait de ´communica-versitÈ invite un professionnel, qui communique son tion et mÈdiasª un thËme interdisciplinaire dÕintÈrÍtsavoir et ses expÈriences aux Ètudiants.´Le lien avec national, le dÈfinissant commefait partie des projets nationaux,la pratique ´de premiËre impor-signale le tance dÕun point de vue scientifique, Èconomique etprofesseur.sens dÕun Èchange Èquitable,Mais dans le social ª.et non dÕune subordination de lÕUniversitÈ ‡ lÕÈcono-Ce DEA vient de faire lÕobjet dÕune Èva-ce que nous avons ‡ faire. ªmie, qui nous dicterait luation externe rÈalisÈe par deux professeurs Ètran-Ce DEA, dÕune durÈe dÕune annÈe, est gers. LÕenquÍte a donnÈ dÕexcellents rÈsultats,constituÈ dÕun tronc commun dispensant les puisquÕil remporte un indice de satisfaction de 0.90connaissances de base, et de spÈcialisations. Les auprËs des Ètudiants interrogÈs. Le diplÙme est axÈthÈmatiques abordÈes sont trËs diverses et vont de dÕune part sur la recherche fondamentale, et per-lÕanalyse du discours, ‡ la communication inter-met dÕautre part dÕaccÈder ‡ des professions commeculturelle, en passant par la tÈlÈvision et la sociÈtÈ conseiller en communication, analyste des mÈdias,ou lÕanthropologie de la communication, pour nÕen service de gestion de crise, vulgarisateur scienti-citer que quelques-unes parmi les dizaines pro-fique, attachÈ de presse ou porte-parole,´plus tousposÈes. Elle se conclut par un mÈmoire de diplÙme. les mÈtiers qui restent ‡ inventerª,comme le dÈclare´Dans une phase ultÈrieure, nous souhaitons encou-le professeur Uli Windisch, instigateur et respon-rager la recherche,ajoute Uli Windisch.Nous en fai-sable du DEA.sons dÈj‡, mais pas suffisamment. ª
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin