Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

MASTER I SCIENCES BIOLOGIQUES ET MEDICALES UNITE D'ENSEIGNEMENT OPTIONNEL

De
47 pages
Niveau: Supérieur, Master
UNIVERSITE DE NANTES FACULTE DE MEDECINE MASTER I SCIENCES BIOLOGIQUES ET MEDICALES UNITE D'ENSEIGNEMENT OPTIONNEL MEMOIRE REALISE dans le cadre du CERTIFICAT d'ANATOMIE, d'IMAGERIE et de MORPHOGENESE 2009-2010 UNIVERSITE DE NANTES Le nerf laryngé supérieur Par G.ANGEL LABORATOIRE D'ANATOMIE DE LA FACULTE DE MEDECINE DE NANTES Président du jury : Pr. R. ROBERT Vice-Président : Pr. J.M. ROGEZ Enseignants : • Pr. O. ARMSTRONG • Pr. O. BARON • Pr. G. BERRUT • Pr. C. BEAUVILLAIN • Pr. D. CROCHET • Dr. H. DESAL • Pr. B. DUPAS • Dr E. FRAMPAS • Dr A. HAMEL • Dr O. HAMEL • Pr. Y. HELOURY • Pr A. KERSAINT-GILLY • Pr. J. LE BORGNE • Dr M.D. LECLAIR • Pr. P.A. LEHUR • Pr. O. RODAT Laboratoire : S. LAGIER et Y. BLIN - Collaboration Technique

  • universite de nantes

  • pneumopathies d'inhalation engageant le pronostic vital du patient

  • nerf pair né du nerf vague

  • muscle crico

  • nerf laryngé

  • muscle pair intrinsèque du larynx


Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

UNIVERSITE DE NANTES  FACULTE DE MEDECINE
   MASTER I SCIENCES BIOLOGIQUES ET MEDICALES UNITE D’ENSEIGNEMENT OPTIONNEL  MEMOIRE REALISE dans le cadre du CERTIFICAT d’ANATOMIE, d’IMAGERIE et de MORPHOGENESE  2009-2010  UNIVERSITE DE NANTES  Le nerf laryngé supérieur  Par  G.ANGEL   LABORATOIRE D’ANATOMIE DE LA FACULTE DE MEDECINE DE NANTES   Président du jury : Pr. R. ROBERT  Vice-Président : Pr. J.M. ROGEZ  Enseignants : · Pr. O. ARMSTRONG · Pr. O. BARON · Pr. G. BERRUT · Pr. C. BEAUVILLAIN · Pr. D. CROCHET · Dr. H. DESAL · Pr. B. DUPAS ·  Dr E. FRAMPAS · Dr A. HAMEL ·  Dr O. HAMEL · Pr. Y. HELOURY · Pr A. KERSAINT-GILLY . · Pr J. LE BORGNE ·  Dr M.D. LECLAIR · Pr. P.A. LEHUR · Pr. O. RODAT    S. LAGIER et Y. BLIN - Collaboration Technique
 Laboratoire :    
 
REMERCIEMENTS   
    Je dédie ces remerciements à M. le Professeur ROBERT et à tous les enseignants du M.S.B.N qui m’ont permis de bénéficier d’un enseignement de qualité et m’ont intéressé à l’Anatomie.   Je remercie également M. le Professeur MALARD et M. le Professeur BEAUVILLAIN pour leurs conseils dans la réalisation de ce travail.   Enfin je remercie Stéphane LAGIER, Ivan BLIN pour leur disponibilité, et mes collègues internes m’ont soutenu durant tout le semestre.
2
 SOMMAIRE
    
I- INTRODUCTION  II- RAPPELS ANATOMIQUES  1- logie mErboy 2- Origine neuro-anatomique du nerf laryngé supérieur 3- Bases anatomiques du nerf laryngé supérieur  III- MATERIEL ET METHODE  Matériel de dissection Méthode  IV- RESULTATS   1 Origine -2- Trajet et rapports 3- Anastomoses avec le tronc sympathique cervical 4- Vue d’ensemble du nerf laryngé supérieur 5- Tableau de mesure des distances au nerf laryngé supérieur 6- sPhotphieogra  V DISCUSSION - 1- Anatomie et variations 2- Applications chirurgicales  VI- CONCLUSION  VII- BIBLIOGRAPHIE    
3
 II- INTRODUCTION :     Le nerf laryngé supérieur est un nerf pair né du nerf vague (X) au niveau de son ganglion inférieur.          La fonction du nerf laryngé supérieur est mixte essentiellement sensitive. Il donne une branche interne responsable de l’innervation des muqueuses de l’épiglotte et de la partie basse de la base de langue, du mur laryngé postérieur et du vestibule laryngé. La branche externe, qui innerve la muqueuse du ventricule laryngé en infra-glottique, possède un contingent moteur destiné au muscle crico-thyroïdien. Ce muscle pair intrinsèque du larynx joue un rôle de tenseur des plis vocaux qui explique la possibilité de dysphonie lors de lésion du nerf laryngé supérieur.   Au-delà de la modification de la voix, la fonction du nerf laryngé supérieur est importante car elle participe à la protection des voies aériennes supérieures. La section de ce nerf est responsable d’une abolition de la toux et de troubles de déglutition pouvant entraîner des pneumopathies d’inhalation engageant le pronostic vital du patient.   L’objectif de cette étude anatomique est donc de décrire précisément le trajet du nerf laryngé supérieur dans sa portion extra-laryngée et de recueillir des données reproductibles sur ses rapports anatomiques afin de permettre son repérage et sa préservation lorsque cela est possible. Les domaines d’application sont vastes avec la chirurgie thyroïdienne, la chirurgie du rachis cervical, les laryngectomies partielles, la chirurgie carotidienne et même l’anesthésie avec la perspective des blocs laryngés.          
4