Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 2,50 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Dom Juan

De
2 pages

Résumé de Dom Juan de Molière. Notre fiche de résumé sur Dom Juan de Molière a été rédigée par un professeur de français.

Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Cabot-Caboche de Daniel Pennac

Résumé de Cabot-Caboche

Dans ce roman de Daniel Pennac, un chien – « Le Chien » ainsi baptisé par Pomme, est le
héros de l’histoire. C’est écrit à la troisième personne du singulier, mais c’est par Le Chien
que l’on voit l’histoire (focalisation ou point de vue interne).

Trente-neuf chapitres racontent l’histoire de ce chien que rien ne destine au « bonheur »
mais qui se bat pour s’en sortir. D’abord, dès sa naissance, ça risque de tourner mal pour lui.
Il n’est pas beau et on lui réserve la noyade. Mais, heureusement, il en réchappe. Chien
résistant donc que « Le Chien » : « Tu n’es pas très beau, mais tu es solide, dis donc ! C’est
rare d’échapper à la noyade, tu sais… » lui dit Gueule Noire à son réveil (chap. IV). Et puis,
commence la vie dans la décharge, près de Nice, auprès de Gueule Noire, la vieille chienne
qui le prend sous son aile. Le Chien apprend vite à repérer les odeurs, devient un des
meilleurs « limier » de cette décharge. Mais le bonheur ne dure guère, car un jour que les
camions-bennes viennent décharger leur bric-à-brac, Gueule Noire se fait tuer lors de la
chute d’un frigo. « On ne reste pas sur le lieu d’un malheur » (chap.V). Aussi, Le Chien quitte-
t-il la décharge et se retrouve dans la ville de Nice, malheureux, à la recherche d’une
maîtresse.

Nice, la grande ville, qui n’aime pas les chiens errants. Voilà bientôt notre « cabot » à la
fourrière, pour trois jours, et après « couic »… Il y rencontre « Le Laineux », un drôle de
chien philosophe qui durant les trois jours de leur « séjour » en cage, va parfaire
l’apprentissage commencé par Gueule Noire. La fourrière, ce n’est pas gai : « son plus
terrible souvenir » au Chien (chap. X). La « Vraie peur » au ventre, les chiens attendent qu’on
vienne les récupérer ou bien, s’en est fini pour eux. Mais la roue tourne et au bout de trois
jours, une toute petite fille avec « des cheveux roux, raides comme des baguettes, qui lui
faisaient comme un soleil autour de la tête » (chap. XII) débarque avec ses parents dans la
fourrière. Elle prend Le Chien. Pomme, la toute petite fille, est une enfant « sur-gâtée » par
des parents, « La Poivrée » et « Le grand Musc » qui ne feront guère attention au chien. Ils
sont en vacances pour quelque temps à Nice, et voilà le Chien, séparé du Laineux, mais
vivant, qui va s’installer dans cette drôle de famille. Pomme, une vraie tête de caboche, a un
caractère bien trempé. Durant ces vacances, Le Chien est heureux. Pomme s’occupe
beaucoup de lui. Mais cela ne dure guère, car dès le retour à paris, lieu où la famille habite,
Le Chien se voit totalement délaissé par Pomme (chap. XVIII)… Pour Le Chien, la situation
devient vite infernale, à tel point que, n’en pouvant plus de solitude, d’enfermement et
d’indifférence, il se sauve par la fenêtre.

C’est à Paris qu’il rencontrera « Le Hyéneux », un chien terriblement laid mais au cœur d’or…
qui va lui enseigner d’autres choses après Gueule Noire et Le Laineux. Il a de la chance dans
ses rencontres. Le « maître-ami » de ce chien, Le Sanglier, est aussi un drôle de bonhomme
qui va aider et aimer Le Chien. Pourtant, malgré ce bonheur, Le Chien ne croit plus que sa vie
puisse être aussi simple et légère. Trop de malheurs sont arrivés. Parce que La Chien parle
sans arrêt de pomme et de son malheur avec elle, Le Hyéneux va lui apprendre que les
enfants sont « mélangés » : « ce n’est pas du caprice, c’est du mélange, elle ne sait pas

© Tous droits réservés – http://www.fichesdelecture.com

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin