Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 2,50 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : DOC - PDF

sans DRM

Partagez cette publication

Publications similaires

Le Tour du monde en 80 jours

de fichesdelecture

Le Trésor du Capitaine B.

de editions-edilivre

Robinson Crusoé

de fichesdelecture

Vous aimerez aussi

L'appel de la forêt

de fichesdelecture

Les Bonnes

de fichesdelecture

Un coeur simple

de fichesdelecture

suivant
Le Tour du monde en 80 jours
Jules Verne
Le Tour du monde en quatre-vingt jours
est l’un des romans les plus célèbres de l’écrivain Jules
Verne. Il paraît pour la première fois en 1873 chez l’éditeur Hetzel et connaît un immense succès.
Depuis, les adaptations de ce roman d’aventures se sont multipliées, et on ne présente plus ses
héros, Phileas Fogg et Passepartout.
RESUME DU ROMAN
Le mercredi 2 octobre 1872, à Londres, le gentleman anglais Phileas Fogg parie 20 000 livres avec les
membres du Reform Club qu’il réussira à accomplir un tour du monde en 80 jours seulement. Le pari
fait suite à la lecture d’un article du
Daily Telegraph.
Il part le soir même avec son domestique français Passepartout ; tous deux prennent le train pour
Paris. Ils devront être de retour à Londres, au Club, le 21 décembre, à 20h45 heure locale.
Soupçonné d’avoir dévalisé une banque (la Banque d’Angleterre), Fogg est suivi durant tout son
périple par l’inspecteur Fix (qui travaille pour Scotland Yard), sans que ce dernier n’arrive à l’arrêter,
car les mandats arrivent toujours trop tard. Dès leur arrivée en Egypte, après le passage du canal de
Suez, ils sont observés par ce dernier, qui s’embarque avec eux à bord du navire en partance pour
Bombay. Fix se rapproche de Passepartout sans lui avouer le but de sa présence. Pendant ce temps,
Fogg promet une récompense à un machiniste s’ils parviennent aux Indes en avance : c’est le cas,
puisqu’ils arrivent à Bombay deux jours avant la date prévue.
Sur leur route, ils croisent une procession. Phileas Fogg sauve alors une jeune femme, Mrs. Aouda,
veuve d’un maharadjah et qui allait être conduite au bûcher selon la coutume de la sutti.
Passepartout prend discrètement la place du défunt pour mieux effrayer les prêtres, et ils peuvent
éloigner Aouda, qui a été droguée. Cela leur fait reperdre les deux jours gagnés, ce qui ne trouble pas
Phileas.
Le petit groupe attrape un train qui les emmène à Calcutta. De là, ils embarquent sur un bateau vers
Hong Kong. Fix doit les suivre, car il n’a pas réussi à les faire enfermer à Calcutta, puisqu’ils ont payé
leur caution. Une fois à bord, Passepartout est ravi de retrouver Fix.
© Fichesdelecture.com – Tous droits réservés – http://www.fichesdelecture.com