La lecture en ligne est gratuite
Télécharger

ENSEIGNEMENT
3 770 enfants de 3 ans étaient scola-
risés en Alsace au recensement de
la population en mars 1999, soit
17 % de la classe d’âge.
15 % des enfants uniques étaient
scolarisés à 3 ans en Alsace, contreLes enfants de 3 ans
21 % des enfants dans les familles
comptant au moins trois enfants.
sont peu scolarisés
Un faible taux de scolarisation à 3 ans
pour les départements alsaciens
En Alsace,
le taux de scolarisation
des enfants de trois ans est
toujours nettement inférieur
à la moyenne française.
Il varie en fonction
du lieu d’habitation, du mois
de naissance de l’enfant
Taux
de scolarisationet du nombre de frères
à 3 ans (en %)
et soeurs.
60 et plus
En revanche, 45 à 60
30 à 45
cette scolarisation précoce moins de 30
semble très peu liée à l’activité France : 41,4 %
professionnelle des parents.
L’enseignement étant obligatoire
en France de6à16ans,laqua-
si-totalité des enfants de cette classe d’âge sont donc scolari- l’intérieur même de la région al-
sés, à l’exception de sacienne (voir l’encadré métho-
ceux qui suivent un dologique pour l’âge pris en
Méthodologie enseignement alter- compte).
natif à la scolarisa-
Champ : les effectifs scolarisés à la date du tion (enseignement Davantagerecensement (mars 1999) correspondent
à distance, à domi- dans le Bas-Rhinaux effectifs scolarisés à la rentrée de sep-
cile…). Avant 4 ans, que dans le Haut-Rhintembre 1998. En revanche, l’âge utilisé est
on observe par
celui atteint au cours de l’année 1999.
L’Alsace présente le taux de scola-contre de très gran-Les enfants de 3 ans sont donc scolari-
des différences de risation des enfants à trois ans lesés, au sens du recensement, s’ils ont
plus faible des régions métropoli-scolarisation entreété scolarisés dès l’année de leurs 2 ans
les régions françai- taines, avec 17 % contre 41 %(1998).
pour l’ensemble de la métropole ;ses, mais aussi à
Effectifs scolarisés : personnes déclarant
être inscrites dans un établissement d’en-
seignement au recensement de 1999.
Taux de scolarisation : part des effectifs
scolarisés dans une population donnée.
7Chiffres pour l'Alsace · revue n° 14 · avril 2003
Source : Insee, recensement de la population de 1999 © IGN - Insee 2002Scolarisation plus précoce
pour les enfants nés en début d'année civile
100 Taux de scolarisation (en %)
90ENSEIGNEMENT
80
70
60
France
50
40
Bas-Rhin
30
la région arrive derrière la Corse
20
(23 %) et l’Île-de-France (28 %). À Haut-Rhin
10l’inverse, en Bretagne, les trois Date de naissance
quarts des enfants de 3 ans sont
0
scolarisés. Au palmarès des dé- janv-95 juillet janv-96 juillet janv-97 juillet
partements, le Haut-Rhin, avec
Note de lecture : 21 % des enfants nés en janvier 1996 et âgés de 3 ans en 1999 sont scolarisés dans le Haut-Rhin
12 %, affiche le taux de scolarisa-
tion à 3 ans le plus bas, après la 2 ans par les établissements sco- possèdent au moins une classe de
Haute-Savoie. laires, si leur développement le maternelle, tant dans le Bas-Rhin
La scolarisation en section de permet. Mais les places sont at- que dans le Haut-Rhin ; cette pro-
maternelle est en effet facultative. tribuées en priorité aux enfants portion est de 55 % pour la
L’inscription des enfants peut être âgés de4à6ans ;la scolarisa- moyenne nationale. Pourtant,
acceptée à partir de l’âge de tion des enfants plus jeunes l’écart entre les taux de scolarisa-
se fait ensuite se- tion des deux départements alsa-
lon les places dis- ciens est important (21 % d’en-Les enfants de 3 ans plus souvent scolarisés
ponibles. C’est en fants de trois ans scolarisés dansdans le Bas-Rhin que dans le Haut-Rhin
général dans les le Bas-Rhin, contre 12 % dans le
départements ru- Haut-Rhin), mais surtout, de for-
raux ou en recul dé- tes disparités sont constatées
mographique que entre les cantons, à l’intérieur des
les enfants de 3 deux départements. Ainsi, la moi-
ans sont le plus tié des cantons haut-rhinois scola-
souvent scolarisés. risent moins de 10 % des enfants
En effet, lorsque de trois ans, alors que seul le can-
la population di- ton de Sainte-Marie-aux-Mines en
minue, la baisse du scolarise plus de 30 %. Dans le
Strasbourg nombre d’enfants Bas-Rhin, les taux de scolarisa-
âgés de4à6ans tion sont bien supérieurs à l’inté-
libère des places rieur de la CUS qu’à l’extérieur
dans les maternel- (plus de 28 %, contre moins deTaux de scolarisation
les, qui peuvent 17 %).à 3 ans (en %)
alors accueillir de
30 et plus
plus petits. Nés en début d’année,25 à 30
En fait, la scolarisa- plus souvent scolarisés15 à 25Colmar tion à trois ansmoins de 15
semble surtout dé- Le mois de naissance est un fac-
pendre de l’offre dis- teur important dans le début de la
Alsace : 17,4 %
ponible localement. scolarisation d’un enfant. En effet,France : 41,4 %
En Alsace, l’éloigne- les enfants nés en 1995, qui attei-
ment n’est pas un gnent 4 ans en 1999, sont scolari-
obstacle à la scolari- sés à 90 %, en Alsace commeMulhouse
sation des enfants : dans l’ensemble du pays, quel que
quatre communes soit leur mois de naissance. En re-
alsaciennes sur cinq vanche, le changement d’année
8 INSEE Chiffres pour l'Alsace · revue n° 14 · avril 2003
Source : Insee, recensement de la population de 1999 © IGN - Insee 2002
Source : Insee, recensement de la population de 1999ENSEIGNEMENT
Les enfants uniques moins souvent scolarisés L’activité de la mère
a peu d’influence50
%
45
40 Quoi qu’il en soit, le taux de scola-
35
risation à trois ans ne semble dé-
30
pendre que très peu des caracté-25
20 ristiques propres des parents. Si
15
les chefs de ménage inactifs ou
10
ceux qui exercent une profession5
0 indépendante semblent scolariser
Bas-Rhin Haut-Rhin France
plus souvent leurs enfants à trois
Nombre d'enfants dans la famille
ans, on remarque très peu de dif-
Un enfant Deux enfants Quatre enfants ou plusTrois enfants férence entre les autres catégo-
ries socioprofessionnelles. L’activi-
té professionnelle de la mère, lors-civile provoque une chute des taux 42 % et 40 % dans l’ensemble de
qu’elle vit en couple, n’a que peude scolarisation, qui est bien plus la France.
d’influence sur la scolarisation desmarquée en Alsace. Si les enfants Les enfants de 3 ans sont plus
enfants : en effet, que la mère aitnés en janvier 1996 sont encore souvent scolarisés s’ils ont des
un emploi ou soit inactive, un en-scolarisés à plus de 72 % en frères et soeurs. En particulier,
fant sur six est scolarisé à troisFrance au recensement de mars lorsqu’il y a des enfants plus âgés
ans. Seules les mères au chô-1999, ils ne sont que 44 % dans le dans la famille et qui vont déjà à
mage semblent scolariser plusBas-Rhin et 21 % dans le l’école, les parents désirent sans
souvent leurs jeunes enfantsHaut-Rhin. En effet, les enfants doute davantage scolariser leur
(23 % en Alsace). Même si certai-nés en début d’année sont plus plus jeune enfant, pour des rai-
nes situations peuvent influer surmûrs que les autres et leurs pa- sons pratiques. Au contraire, les
la volonté des parents de scolari-rents préfèrent les scolariser avec enfants uniques sont peu souvent
ser précocement leur enfant, ilquelques mois d’avance, plutôt scolarisés à cet âge : 18 % dans le
semble que le nombre limité deque de les scolariser un an plus Bas-Rhin et moins de 10 % dans
places en maternelle soit bien plustard. Les taux de scolarisation di- le Haut-Rhin, contre 36 % pour
déterminant que la demande desminuent pour les mois suivants, l’ensemble du pays. Dans les fa-
parents.mais les écarts restent impor- milles de trois enfants ou plus, ce
tants : ainsi, près de 41 % des en- taux atteint près de 21 % en
fants nés en juin 1996 sont scolari- Alsace et 45 % en moyenne natio-
Dominique KELHETTER
sés dans l’ensemble du pays à la nale. L’écart est plus important en-
Michel DUÉE
date du recensement, pour 20 % core pour les enfants habitant la
dans le Bas-Rhin et 10 % dans le CUS : 21 % des enfants uniques
Haut-Rhin. âgés de 3 ans sont scolarisés
En Alsace, comme dans les autres dans la CUS, contre 34 % des en-
régions, les petites filles sont plus fants du même âge appartenant à Bibliographie
souvent que les garçons scolari- une famille d’au moins trois en-
"La scolarisation des moins de 18
sées dès leur plus jeune âge : en fants. Cependant, lorsque la mère ans", Insee Première n° 787, juillet
2001.Alsace, 18 % des filles et 16 % des de famille ne travaille pas, le
"Géographie de l’école n°7", DPD,garçons sont scolarisés à trois nombre d’enfants a moins d’in-
édition octobre 2001.ans, au lieu de, respectivement, fluence.
9Chiffres pour l'Alsace · revue n° 14 · avril 2003 INSEE
Source : Insee,
recensement de la population de 1999