Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Un regard de chercheur

3 pages
Niveau: Elémentaire, GS, CP, CE1
Un regard de chercheur S'il faut revenir, deux ans après la fin de cette recherche «appliquée», sur le bilan de l'action, on évoquera en premier lieu les progrès réalisés par les enfants. Pour les enfants suivis dans le cadre de la recherche, et qui sont encore dans l'école, s'ils n'ont pas réussi un parcours scolaire brillant, il est exact de dire qu'à une exception près, la maîtrise de la lecture et de l'écriture se sont mises en place de façon satisfaisante. Plus globalement, pour l'ensemble des enfants fréquen- tant l'école, les résultats concernant la maîtrise de la langue se sont améliorés et les scores obtenus lors des évaluations nationales sont en hausse. Ce dernier constat est à mettre en relation avec le travail mené tout au long de ces quatre années, et en particulier avec la dynamique de formation qu'il a suscité : la participation de l'équipe éducative à une démarche de recherche-ac- tion-formation a permis de porter un regard différent sur les élèves et sur la fa- çon dont ils peuvent acquérir le langage oral et écrit. Dorénavant, au Cycle 1 et au Cycle 2 l'acquisition de la syntaxe est devenue un objectif prioritaire et une pratique de l'interaction langagière adaptée s'est mise en place dans l'école. Les enseignantes cherchent à évaluer l'évolution et la maîtrise du langage par rap- port à leur façon d'interagir en tâchant de respecter et de suivre les tâtonne- ments propres à chaque enfant.

  • école dispose

  • langue

  • recherche-action-formation

  • évaluation nationale

  • enfants au cœur du dispositif d'apprentissage

  • systèmes linguistiques des langues étrangères

  • évaluation des productions langagières

  • protocole général d'évaluation du langage des enfants risque


Voir plus Voir moins
Un regard de chercheur
S’il faut revenir, deux ans après la fin de cette recherche «appliquée», sur le
bilan de l’action, on évoquera en premier lieu les progrès réalisés par les enfants.
Pour les enfants suivis dans le cadre de la recherche, et qui sont encore dans
l’école, s’ils n’ont pas réussi un parcours scolaire brillant, il est exact de dire qu’à
une exception près, la maîtrise de la lecture et de l’écriture se sont mises en place
de façon satisfaisante. Plus globalement, pour l’ensemble des enfants fréquen-
tant l’école, les résultats concernant la maîtrise de la langue se sont améliorés et
les scores obtenus lors des évaluations nationales sont en hausse.
Ce dernier constat est à mettre en relation avec le travail mené tout au long
de ces quatre années, et en particulier avec la dynamique de formation qu’il a
suscité: la participation de l’équipe éducative à une démarche de recherche-ac-
tion-formation a permis de porter un regard différent sur les élèves et sur la fa-
çon dont ils peuvent acquérir le langage oral et écrit. Dorénavant, au Cycle 1 et
au Cycle 2 l’acquisition de la syntaxe est devenue un objectif prioritaire et une
pratique de l’interaction langagière adaptée s’est mise en place dans l’école. Les
enseignantes cherchent à évaluer l’évolution et la maîtrise du langage par rap-
port à leur façon d’interagir en tâchant de respecter et de suivre les tâtonne-
ments propres à chaque enfant. Au Cycle 2 et 3, la dictée à l’adulte a été admise
comme un préalable à l’écriture autonome et il ne semble plus incongru d’y re-
courir. La nécessité de la pratique du Français oral est soulignée dans les projets
d’école tout au long des trois cycles de l’enseignement élémentaire.
La démarche ainsi entreprise permet, d’une part de repenser l’enseignement
proposé en plaçant tous les enfants au coeur du dispositif d’apprentissage et non
C
ONCLUSION
:
IMPACT
DE LA RECHERCHE
-
ACTION
-
FORMATION DANS L
ÉCOLE
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin