//img.uscri.be/pth/0ab9f534d46472ac0fa8b5686285f41b959c5931
La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Télécharger Lire

Anciennes loix des François, conservées dans les coutumes angoises Volume 1

De
841 pages
I
f
ANCIENNES
/
DES
Av E c
Jes
F R A N
C O
I
S
S,
N
S
E
It
V E E
DANS LES COUTUMES ANGLO1SES,
RECUEILLIES PAR LITTLETON;
des Observations
Coutumes
les les
font
fous
ou Ton fait voir que , ancienncment en Norlriandie , Ufages mcmes que ceux qui etoient en vigueur dans tolite la trance deux premieres Races de nos Rois.
&
hiftoriques
6c
critiques
les
fuivis
Ouvrage tgalement utile pour Ultude de notre ancienne Hifloire & pour T intelligence du Droit Coutiimierde chaque Province.
Par
M.
HOUARD
,
Avocnt en Parlement
,
des Infcriptions
&
Correfpondant de TAcademie
Belles-Lettres.
Fabula jucato verbofum ofnetur amiclu
Jntegntas legumjimplicitate viget.
;
Anonym,
ad Sken.
.
NOUVELLE EDITION. TOME PREMIER.
\
A
Chez
LE
BOUCHER
,
ROUEN,
jeune
,
LIBRARIES
Ie
Libraire
,
rue Ganterie.
Et
Chez
fe trouve,
,
Paris
,
DURAND
Neveti
,
Libraire
rue Galande.
M.
D C
C.
L X X
I
X.
AVEC APPROBATION ET PRIVILEGE DU
ROI.
%
Wl
J^^fw^
"
>
/
7 77
,4
--"
-,)*
rtfinii
MO N S E I G N E U R, MONSEIGNEUR ARMAND-THOMAS HUE,
A
CHEVALIER MARQUIS DE MIROMENIL.
CONSEILLER DU ROI EN TOUS SES CONSEILS,
PREMIER PRESIDENT
DE LA COUR DE PARLEMENT SEANT A ROUEN.
NSE1GNEU R
me
fite* I
nouueut Be wt^oittsj it y
a>
anueez ^
aue. les ...
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

I f ANCIENNES / DES Av E c Jes F R A N C O I S S, N S E It V E E DANS LES COUTUMES ANGLO1SES, RECUEILLIES PAR LITTLETON; des Observations Coutumes les les font fous ou Ton fait voir que , ancienncment en Norlriandie , Ufages mcmes que ceux qui etoient en vigueur dans tolite la trance deux premieres Races de nos Rois. & hiftoriques 6c critiques les fuivis Ouvrage tgalement utile pour Ultude de notre ancienne Hifloire & pour T intelligence du Droit Coutiimierde chaque Province. Par M. HOUARD , Avocnt en Parlement , des Infcriptions & Correfpondant de TAcademie Belles-Lettres. Fabula jucato verbofum ofnetur amiclu Jntegntas legumjimplicitate viget. ; Anonym, ad Sken. . NOUVELLE EDITION. TOME PREMIER. \ A Chez LE BOUCHER , ROUEN, jeune , LIBRARIES Ie Libraire , rue Ganterie. Et Chez fe trouve, , Paris , DURAND Neveti , Libraire rue Galande. M. D C C. L X X I X. AVEC APPROBATION ET PRIVILEGE DU ROI. % Wl J^^fw^ " > / 7 77 ,4 --" -,)* rtfinii MO N S E I G N E U R, MONSEIGNEUR ARMAND-THOMAS HUE, A CHEVALIER MARQUIS DE MIROMENIL. CONSEILLER DU ROI EN TOUS SES CONSEILS, PREMIER PRESIDENT DE LA COUR DE PARLEMENT SEANT A ROUEN. NSE1GNEU R me fite* I nouueut Be wt^oittsj it y a> anueez ^ aue. les Principes du Droit ne pouvoient )/outL~ aioufi Itrebien connus que par Fetude de rHiftoire: tu* etoit 3 MONSEIGNEUR a vraie , que Tegard du Droit en general cette elle maxime 1 , ne etoit pas rrjoins relatlvement au Droit particulier de chaque Nation & I de chaque Province, ^ette toee a la ete Le getwe De Be v C/uvtaqe que ?o clptziwd Iwette \JviGtvatioiitL~ au il ie3- coutient ue fuffife. cacfieut e r pout I f> uiiJipet tou / uuaqeX^, ottqitte &e . n uotte JLJtoit excitet cetix cu> ^ doutumiet I / la pluvatt de&^ /"- ^ * qui f elieX^ veuven-Lo J y ~!)u qui out VLUJ ae capacity jC (jr o ^ o c/e loiiir^ ^ */ attetiwte ce vut. led L/uoi a aitieutCL^ Be plujptopte^ . I II , cu> eticoutaqet cf que Taite la iwette que I vou &oune? Be vou& e notHmaqe Be cet efoai voutL~- exptuuet puvliqueweui 00 t> ff f le f tetveci ) i attach.eiMe.itt- inviolable, p p avec lelquelx 0) p at I nott- ueut MO NS EIGN EUR, Votrt trh humblc Servittur, & tres-obii]Jant HOUARD,