La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Télécharger Lire

Partagez cette publication

Publications similaires

L'observatoire

de editions-du-noroit

Les pas

de Oliv94

Vous aimerez aussi

L'ecume de l'ame

de LANGLAIS

Eternel

de LANGLAIS

suivant
Xavière habitait près d'une gravière, ne croyez pas pour autant qu'elle avait un coeur de pierre.
J'aurais plutôt dit qu'elle avait un coeur d'artichaut.
Quand il pleuvait la gravière se remplissaitd'eau et formait un étang alors Xavière se laissait aller à rêver de Venise qu'elle avait découverte sur des vieilles cartes postales de sa grand mère.
Elle rêvait d'amour et de gondoles aussi quand un jour son jeune voisin lui proposa de construire un radeau de fortune pour voguer sur le plan d'eau elle accepta.
Le radeau confectionné de vieilles planches accrochées entre elles avec des cordes ne payait pas de mine , mais Xavière y voyait une gondole et un beau gondolier qui allait l'emmener sur les rivages d l'amour.
Bien mal lui a pris le radeau chavira une fois le milieu de l'étang atteint Xavière qui ne savait pas nager, on n'avait pas l'occasion de nager à la campagne sombra en quelques instants dans les eaux noires suivie de son gondolier qui essaya désespérément de la sauver.Bien triste cette histoire , mais pourtant depuis on entend les jours de pluie le chant du gondolier durêve de Xavière qui résonne dans la gravière et une ombre blancheflotte surl 'étang.Certains esprits cartésiens disent que c'est le ventqui traverse la carrière et les brumes d'évaporation créent l'illusion je les laissent parler car je sais que c'est le chant du gondolier de Xavière que j'entend.