//img.uscri.be/pth/db7b81e91318cab1e31a5b99ddb80103d0fdf389
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 0,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Aux citoyens assemblés pour députer aux Etats généraux ([Reprod.])

De
15 pages
[s.n.]. 1789. 1 microfiche ; 105*148 mm.
Les Documents issus des collections de la BnF ne peuvent faire l’objet que d’une utilisation privée, toute autre réutilisation des Documents doit faire l’objet d’une licence contractée avec la BnF.
Voir plus Voir moins

AUX GIXOYENS
ASSEMBLÉS
POUPi DÉPUTER
A V X
ËTATSGËNÈRAUX.
I1 fcpârc les dards fie lus rompt fans crtort* 0
Le VieUatà ft fis En f uns.
Latbntainc.
ty83.
AVERTISSEMENT.
Les cireonftancu ont obligé de faire cet
Écrit à la hâte. On efplre fu< le Lt3<ur
pardonnera le dffordrt fui peut y régner
et ne s'occupera que du chofts qui en font
Cobjtn
AUX CITOYENS
A S SE M BLÉS
P O U «l D ÉPUTER
A U X
ÉTATS -GÉNÉRAUX.
V/ITOYEXS voici le mornent qui doit décider
de votre fort. Courbés, depuis long-temps fous
le poids du dcfpotifmc t vous allez eu être accables
ou k fecoticr pour toujours. L'Egropc entière a
les yeux fixés fur vous. Votre vJriduité détermi-
ncrn te degré tic confidération que doivent vous
accorder les N'atious voiliiici. i.nfiii, vous allez
faire votre botiheur ou votre malheur r& celui
de lapottcritc. Oui, ccll vptis qui allez opérer
cette Rnuide cçtivre & vos Députés lerout Ici
iiiHrumciis pailifs de vos volontés. J'ofc dire plus
le fort de la N.ition fera décidé avant que vous ne
vous fépariez. Heureux li le Génie tutélaire do
la France éloigne de voi>s toutes paflions Plias
heureux encore 'i vous HiVcz counoitrc les pièges
tendus fous vos pas & les éviter
De quoi s'agit-il dans rAHcmbiéc pour laquelle
vous allez nommer des Kcprcicmaiis ? Pour le
iâvoir rappelex-vous les circonllaiiccs qui ont
decidé fa convocation îles Minirtrcs ambitieux
(4)
«prodigues trompant la confiance devotre Roi
aboi'aut de Tes bontés, otitépui/e le* finances de
l'Kfat contracté des dettes énormes, attente à
la tiberté des 'Citoyen* & violé les. loti fonda-
mcnt:ilcs de la .\l >rmrciue. Enfin, leur audace
n'ayant plus reconnu de bornes les Parlemens
fe ft>;»t réfutes :i j'f '.»régi{iren:eor dçs t, djts buriaux
émï 1 exécution eut mu le comble à votre misère.
Ces Corps vous ont rctdti in droit que vojiS ne
leur auez pas confie en déclarant, que vous
îm{M>ts. A hniijtit un rt^û-me Cri toutes
les l'roviuce!» de la France, à dcn:a:id.' ici l.:ats-
généraux y H le Mi.iirtère ne po!:v;u!f éluder
que par ce moyen ♦ là rétiltance d^s l'aricrr.çR*
a cré forcé «le confcnrir cette Aircmbîeé. le
fcul but de fa convocation çl\ d'>nc la création de
nouveaux impôts, ou l'exteufion des audgiis. N'eu
fupnofci aucun autre.
otrç Monarque eft bon $ mais sûrs,
il n'a' jamais pcnfr à entrer £>ns votre tutelle,
pi à recevoir vos lois. Il veut bHfer, i<>u
Succedeur, la Couronne de France -niiVt I,ril!anfe
q:i'il t'a rcçuc de fon A>*cul & Je* Mini/Ires
qu'il a appelés près de lui qui tiennent tout de
lui Se rien de la Nation ne peuvent avoir d'au-
tres intentions que fc$ tiennes.
le Les Annules du Monde n'offrent point
d'evenipîe d un Gouvernement qui n'ait pa* chef»
ché profiter de tontes fvs rcrTource» pour ac-
croître, pour agrandir (on jtouvoir elles offrent
encore moins l'cxe.-npte d'un l»ou»cr<tetnent qui
ait voulu (iser (on autorité & (iirtout fr> rclirciu-
dre. Cette çrnnde & belle idée peut être conçue
pM tilt fcul homme « alfe/ é:l:riré po'jr (enrir que
a puiffancc la plus durable elt celle qui eft ianitée
djiu fes jultcs bornes } mais Je noble projet de
(s)
renoncer un pouvoir trop étendu ne peut erra
le 'rtiluliAt /lev rciiilutioiii ,u Confeil d'un Moiiar*
que, pile ttnt.de <fi» L'un d'eux né
<hi» .une KcpnMi<|ne.f & annonçât d»ns (CI
e.nts, comme claiM. (es paroles l'amour de fo
je régime populaire mais ce Vliiiiftre, qtic!q-ie
bicii intcntionnc quelque éclairé qu'on le fm>-
l*ïfc, peut être trompe dans fo id«lcs decu
dans fcs errances éjoiulwit par Tes 't'oitfréR<s
attendu q» il lia que f.i voix qt,e loin de tcr.ir
le timon comme le croye.t !e< pciis
it cft
yiCquix éprouver des refus tics mdrrtlicatium
comnio l^rffju'i! a été qticftion de nomitwr les
»ccrct;»rcs de AHcmblC-c des Notables ( a )..»
Atwnt!cz-vo»» «J'jjié qne les mcliircs4 nue fow
pnfes pour rctabhr les finances lc Miiiillêrù ne
|»cnfcr;» p'us qtiïi <|illbinirc rA»lbmMée des Fijj's
<ni à rendre vaincs -feursdcfihcnirions. Xbisqucb
Ierf>nt ks moyens phtir y rirtctir ? (Jeux qui
rciillïlfcnt pccfquc tocrjourrc ceux qui furcnt cm-
en 1C14. On fera naître des qiiclhohi
d'Ordre :i Ordre on rendra '.p.lj-s
tuniulfucufe qu'il fera oit par Î;t
dilloirdre fans qu'elle ait fait autre tliofc que du
çonfentir l'impôt.
Cette mirchc cft cembiace depuis
lcs machines font toutcs drcHces les pièges faut
tendu?, L: certes pourriez-vous vous nicprcndrc
depuis qucique-remps au Tiers-état ? ce 'I Ws-
état,. qui a oppofe la plus forte réfiitoncc
l'exécution des tditsdu 8 Mai u ccTicrs-ént
r/iiicw?I>ftlrVati0'U d'un GclItilhomnlc fur Ie-«yJKm« t'es