Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 0,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Catalogue des peintures, dessins et sculptures du musée de Besançon

93 pages
Dodivers (Besançon). 1853. 1 vol. (91 p.) ; 18 cm.
Les Documents issus des collections de la BnF ne peuvent faire l’objet que d’une utilisation privée, toute autre réutilisation des Documents doit faire l’objet d’une licence contractée avec la BnF.
Voir plus Voir moins

tUMt&frDtfOl
DU
MUSÉE DE BESANÇON.
QAT&Uîi&Bli
DES
PEINTURES, DESSINS
ET SCULPTURES
DU
MUSÉE DE BESANÇON.
PRIX: 50 CENTIMES.
MSM(C®H9
DODIVERS ET Cie, GRANDE-RUE, 42.
AOÛT 1855.
1
CATALOGUE
DU
MUSÉE DE BESANCON.
Grand Escalier*
LA VIERGE tenant l'enfant Jésus dans ses bras. Statue
en pierre ; commencement de la renaissance.
Don de M. Camille DEMESMAY, statuaire.
Haut. 1 m. 70 c.
RÉUNION de différents objets d'antiquité, trouvés à Besan-
çon.
—~~s-—
TABLEAUX.
ACHABD, artiste vivant.
1. VUE des bords de la rivière d'Ain.
Un chemin côtoie la rivière sur le second plan ; plus
loin, des arbres environnent des rochers.
Donné par le Ministre de l'Intérieur, en 1846.
Haut. 1 m. 55 c.; larg. 2 m.
-"- G2 -
ALLEGRIN (ETIENNE), né à Paris en 1665, mort
en 4756. i
2. UN BERGER et deux jeunes filles gardent un troupeau
sur le bord d'une rivière.
Sur bois.
Haut. 14 c.; Iarg. 50 c.
5. DES BERGERS gardent un troupeau.
Sur bois. -
Haut. 14 c.; Iarg. 30 c.
JLLIGHY (THÉODORE), artiste vivant.
4. LES PÈLERINS d'Emmaüs.
Paysage historique.
Sur le devant du tableau, dans un chemin entouré de
terrains élevés, Jésus s'entretient avec deux de ses dis-
ciples.
Donné parle Ministre de l'Intérieur, en 1841.
Haut. 1 m. 57 c.; largo 1 m. 24 c.
ANASTI (AUGUSTE), artiste vivant.
5. UN CIEL NUAGEUX, des groupes d'arbres dans une
prairie, un homme est assis sur un arbre ren-
versé.
Donné par le Ministre de l'Intérieur, en 1848.
Haut. 51 c.; Iarg. 75 c.
- 5 -
ARMAND (JACQUES-FRANÇOIS), mort à Paris le
7 mars 1769, âgé de 59 ans.
G. JOSEPH vendu par ses frères.
Haut. 1m. 44 c.; larg. 1 m. 44 c.
Anvots (JEAN VAN), né à Bruxelles en 1615.
7. PAYSAGE, étude d'arbre sur un fond de ciel.
Sur bois.
Haut. 51 c.; larg. 48 c.
BAILLE (EDOUARD), né à Besançon ; artiste vi-
vant.
8. LES FUNÉRAILLES de saint Sébastien.
Donné par le Ministre de l'Intérieur, en 1850.
Haut. 3 m.; larg. 5 m. 72 c.
BARBAVT (J.).
9. LES QUATRE parties du monde.
Mascarade exécutée à Rome par les pensionnaires de
l'académie de France, pendant que M. de Troy en était di-
recteur.
Collection PARIS.
Haut. 38 c.; larg. 3 m. 94 c.
BARKER (THmIAS-JEAN-HENRI), artiste vivant.
10. LE REPOS du chasseur.
- 4 -
Un chevreuil et toutes sortes âoiseaux sont réunis sur
le premier plan ; plus loin, le chasseur assis coupe du pain
pour en donner à ses chiens.
Haut. 1 m. 64 c.; larg. 1 m. 75 c.
BARON (HENRI). né à Besançon en 1816; artiste
vivant.
11. LES NOCES de Gamache.
Dans un riche paysage, une immense quantité de per-
sonnages prennent part à la noce; sur le second plan,
Don Quichotte paraît faire des représentations à Sancho
Pança sur sa gloutonnerie ; plus loin, au milieu d'un nom-
breux cortège, la mariée donne la main à Gamache; sur le
dernier plan, on voit accourir le berger Basile.
Donné par le Ministre de l'Intérieur, en 1850.
Haut. 1 m.; larg. 2 m.
HASSAN (JACOPO DA PONTE, dit le BASSANO, du
lieu de sa naissance), né en 1520, mort eh
1592.
Elève de Francesco da Ponte, son père, puis de Boni-
fazio, il devint chef d'une école qui fut longtemps soutenue
par ses quatre fils, Francesco, Leandro, Gio Batista et
Girolamo.
12. DÉPART de Jacob.
Au point du jour toute la famille de Jacob se dispose à
quitter la Mésopotamie; Laban donne ses dernières in-
tructions à son gendre; dans le dessus du tableau, Dieu
paraît indiquer à Jacob le chemin de la Judée.
Donné par M. FLAJOULOT.
Haut. 1 m. 58 c.; larg. I m. 81 c.
—'5 -
BATOLDOT, né à Moncey, en Franche-Comté, flo-
rissait en 1662.
-s,
15-20. LES PORTRAITS en pied de huit comtes ou princes
de Bourgogne.
Ces portraits sont ceux de nos souverains, qui avaient
été inhumés dans le porche de la basilique de Saint-Etienne
de Besançon. Lors de la démolition de cette église, Jules
Cbiflet, un des fils de Jean-Jacques, et non moins zélé
que son père pour la gloire de sa patrie, fit faire par Baul-
dot des copies de ces portraits, et les plaça dans l'église
Saint-Jean, où les restes de nos comtes avaient été trans-
portés. Ces tableaux furent acquis pendant la révolution
par le baron Darlin, qui en a fait don à la ville.
Les comtes de Bourgogne inhumés à Saint-Etienne sont:
RAYNAUD I", mort vers l'an 1057.
GUILLAUME Tète-Hardie. frère du pape Calixte II.
RAYNAUD III, dit le Grand, père de Béatrix.
OTHON, fils de l'empereur Frédéric Barberousse et de
Béatrix.
ETIENHE, frère d'Othon, archevêque élu de Besançon, mort
avant d'avoir pris possession de son siège.
OTHON III, duc de Méranie, vers 1234.
GAUCHER III, sire de Salins.
GÉRARD de Vienne, gendre de Gaucher.
Mais à part Etienne qu'il est facile de reconnaître à son
costume ecclésiastique, il est impossible de déterminer les
autres sans courir le risque de se tromper.
Ces tableaux sont les seuls que l'on connaisse de Baul-
dot, artiste sur lequel on n'a pu se procurer aucun ren-
seignement.
Sur bois.
Haut. I m. 82 c.; larg. 92 c.
- 6 -
BÉNOUVILLE (ACHILLE), artiste vivant.
21. ADAM ET EVE chassés du Paradis terrestre.
Paysage historique.
- Donné par le Ministre de l'Intérieur, en 1-842.
Haut. 1 m. 14 c.; larg. 1 m. 45 c.
BERKEYDEN (GUÉRARD), né à Harlem en 1645,
mort dans la même ville en 1695; son maître
n'est pas connu.
22. UNE FOIRE, site d'Italie.
(Attribué.)
Dnmrè par M. Auguste SEGUIN.
ilaul. 71 c.; larg. 97 c.
BESSON (FAUSTIN), né à Dole, artiste vivant.
23. LA FUITE en Egypte.
La Vierge, tenant danssesbras l'enfant Jésus, est placée
sur un âne; saint Joseph le conduit par la bride et écarte
d'une main les roseaux pour faciliter leur passage dans
l'eau; dans la partie supérieure, un groupe d'anges jettent
des fleurs.
Donné parle Ministre de l'Intérieur, en 1851.
Haut. 2 m. 40 c.; larg. 1 m. 50 c.
BILLARDET (LÉON-MARIE-JOSEPH), né à Gray,
artiste vivant.
-7..-
24. LES BJEJUNI.
Le vieux Jacopo Bellini, véritable fondateur de l'école
vénitienne, communiquait avec zèle et tendresse les pré-
ceptes de son art à ses deux fils Gentile et Giovanni. Je
veux, disait le bon vieillard, que Giovanni me fasse oublier,
et que Gentile nous surpasse encore tous deux. Ce vœu ne
fut exaucé qu'en partie. Giovanni éclipsa son père, il est
vrai, mais il ne l'emporta pas moins sur Gentib. Jacopo
les conduisit à Padoue pour y peindre la chapelle d'Erasme
- de Narni, dans l'église de Saint-Antoine. Leur sœur, Ni-
colosia, qui fut plus tard l'épouse de Mantégna, les accom-
gna dans ce voyage.
(VASARI, Vie des peintres.)
Donné par le Ministre de l'Intérieur, en 184(5.
Haut. 2 m. 54 c.; larg. 2 m. 42 c.
BOCQCET, artiste vivant.
25. VUE du port de Lorient, prise en mer.
Donné par le Ministre de l'Intérieur, en 1845.
Haut. 1 m.; larg. 1 m. 85 c.
BOUCHER (FRANÇOIS), né à Paris en 1704, mort
dans la même ville en 1770.
26. AUDIENCE de l'empereur de la Chine. -
Collection PAHIS.
Haut. 40 c.; larg. 64 c.
- 8 -
27. CÉRÉMONIE d'un mariage à la Chine.
Collection PABIS.
Haut. 40 c.; larg. 47 c.
28.. FESTIN chinois.
Collection PARIS.
Haut. 40 c.; larg. 64 c.
29. CHASSE au filet.
Collection PABIS.
Haut. 40 c.; larg. 47c.
50. PtCHE et promenade sur l'eau.
Collection PARIS.
Haut. 40 c.; larg. 54 c.
31. JEUNE FEMME faisant voir une optique à un enfant.
Collection PABIS.
Haut. 40 c.; larg. 20 c.
32. FEMME assise dans un jardin, sous un large parasol.
Elle tient un oiseau sur son doigt; un enfant est appuyé
sur ses genoux.
Collection PABIS.
Haut. 40 c.; larg. 20 c.
35. DANSE à la Chine.
Collection PABIS.
Haut. 30 c.; larg.57 c.
— 9 —
r
54. FOIRE à la Chine.
Collection PARIS.
Haut. 40 c.; larg. 64 c.
Ces neuf compositions ont été exécutées en tapisserie,
pour l'ameublement de madame de Pompadour.
BOURGUIGNON (JACQUES-COURTOIS, dit le), né à
Saint-Hippolyte, en Franche-Comté, en 1621,
mort à Rome en 1676, élève de Jérôme, peintre
lorrain.
35. BATAILLE, esquisse.
Haut. 21 c.; larg. 37 c.
36. COMBAT de cavalerie, esquisse.
Haut. 21 c.; larg. 37 c.
BOURRELIER, peintre franc-comtois.
37. PLAN de la ville de Besançon, en 1691.
Haut. 2 m. 50 c.; larg. 80 c.
BRAUWER (ADRIEN), né à Harlem en 1608, mort
à Anvers, en 1640, élève de François Hais.
38. INTÉRIEUR d'une tabagie.
Trois paysans, un capucin et une femme, placés autour
d'une table, chantent en buvant de la bière.
Sur bois.
Haut. 36 c.; larg. 28 c.
— 10 -
BRÉDAEL (PIERRE VAN), né à Anvers en 1630,
vivait encore en 1689.
39. PAYSAGE avec figures et animaux, site d'Italie.
Des musiciens» dont un joue de la mandoline, font dan-
ser des paysans; d'autres sur un plau plus éloigné s'occu-
pent à boire.
Haut. 2 m. 8 c.; larg. f m. 31 c.
BREUGHEL (JEAN, dit de VELOURS), né àBruxelles
vers 1589, mort à Anvers en 1642, élève de
Got-Kindt.
40. L'ENTRÉE de Sancho Pança dans son île de Bara-
taria.
Donné par M. de FALETANS.
Sur cuivre.
Haut. 13 c.; larg. 56 c.
Bnoiiziiio (ANGIOLO), né en 1491, mort à Flo-
rence en 1570, élève de Jacques Pontorme, dis-
ciple de Raphaël.
41. DÉPOSITION de la croix.
Le Christ, étendu sur les genoux de la Vierge, a le haut
du corps soutenu par saint Jean; à ses pieds est placée
sainte Madeleine ; Joseph d'Arimathie, Nicodème et plu-
sieurs autres personnages, d'âge et de sexe différents, sont
autour du groupe principal ; le haut du tableau est occupé
par des anges portant les attributs de la passion.
- il' -
La tradition porte que les principales figures représen-
tent les membres de la famille du cardinal de Granvelle,
qui serait peint lui-même sous la forme de Joseph d'Ari-
mathie; mais c'est une erreur.
Vasari, après avoir décrit la chapelle que Cosme, grand-
duc de Toscane, venait de faire exécuter dans son palais à
Florence par le Bronzino, ajoute :
Nella tavola di questacapella, fatta a olio, che fu posta
sopra-l'aftare, era Cristo deposto di croce in grembo alla
madré; ma ne fo levata dal duca Cosimo per mandarla,
come cosa rarissima, a donare al Granvela, maggiore
uomo, che gia fusse appresso Carlo Quinto, imperatore.
In luogo della questa lavola ne ha fatto una simile il me-
desimo. Vite de Pittori, tome 5, page 470.
Le tableau peint à l'huile, qui décorait l'autel, repré-
sentait le Christ, descendu de la croix, placé sur les genoux
de sa mère; mais il en fut enlevé par l'ordre du duc Cosme
pour être envoyé, comme une chose très-précieuse, à
Granvelle, homme illustre, qui était déjà attaché à l'em-
pereur Charles-Quint. Le Bronzino en fit une copie qui
fut mise à la place de l'original.
Sur bois.
Haut. 2 m. 68 c. ; larg. 1 m. 75 c.
42. LE CARDINAL DE GRANVELLE.
De la main gauche il tient un livre. Ce grand ministre,
l'un des hommes les plus illustres de son siècle, né à Be-
sançon en 1517, mourut à Madrid en 1586.
Sur cuivre.
Haut. 72 c. ; larg. 48 c.
BRULLEY, de Franche-Comté, florissait vers 1620.
43. LA NATIVITÉ.
Le sujet principal est entouré de plusieurs autres petits -
-12 -
tableaux représentant des traits de la vie de Jésus-Christ ;
le massacre des Innocents dans la partie supérieure est le
plus considérable.
Sur bois.
Haut. 1 m. 62 c.; larg. f m. 31 c.
44. PLAN de la ville de Besançon en 1615.
Dans le bas du tableau sont représentés saints Ferrée!
et Ferjeux, apôtres de la province.
Sur bois.
Haut. < m. 62 c.; larg. 1 m. 30 c.
CAMIMADE.
45. CHARLES X, portrait en pied et en grand costume
rojal.
Donné par le Roi à la ville de Besançon en 1826.
Haut. 2 m. 60 c. ; larg. 1 m. 50 c.
CANALETTO ( ANTOINE CANALE, dit), né à Venise
en 1597, mort en 1668; élève de Bernardo
Canale, son père.
46. PAYSAGE, orné de fabriques.
Sous le portique d'une villa figurent toute sorte de per-
sonnages qui animent cette belle architecture.
Donné par le général de division DONZELOT.
Haut. f m. 74 c. ; larg. 2 m. 27 c.
47. RUINES d'un monument antique.
D'une riche architecture jaillit une fontaine, où deux
hommes font abreuver leurs chevaul.
— 15 —
Les figures de ces deux tableaux sont de Jean Miel.
Donné par le général de division DONZELOT.
Haut. 1 m. 74 c. ; larg. 2 m. 27 c.
CASTIGLIONE (GIOVANNI BENEDETTO), né à Gênes
en 1616 , mort à Mantoue en 1670, fréquenta
successivement les écoles dePaggi, de Gio.-Ant.
Ferrari et de Van Dyck.
48. CANARDS sauvages.
Ils sont effrayés à la vue de deux chiens barbets.
Haut. < m. 11 c. ; larg.J m. 45 c.
CHAMPACNE (PHILIPPE DE), né à Bruxelles en
1602, mort à Paris en 1674; élève de Feu-
quières.
49. LE MARÉCHAL DE TURENNE, à l'âge de 57 ans.
Sur cuivre.
Haut. 12 c. ; larg. 10 c.
50. PORTRAIT d'un ministre d'état.
Donné par M. WEISS, Bibliothécaire.
Haut. 40 c. ; larg. 53 c.
CHARDIN (JEAN-BAPTISTE-SIMÉON), né à Paris en
1699, mort dans la même ville en 1780.
51. PORTRAIT d'un intendant.
Haut. 75 c. ; larg. 60 c.
— 14 -
52. PORTRAIT de femme.
Haut. 75 c.; larg. 60 c.
CHAÏEBAW» (ALEXANDRE), né à Besançon en
1757, mort en 1798.
55. LE CHRIST sur la croix.
Donné par M. FLAJOULOT.
Haut. 79 c. ; larg. 47 c.
54. VULCAIN, étude d'académie.
Haut. 90 c. ; larg. 1 m. 14 c.
55. FANTET, ancien libraire à Besançon.
Donné par M. FLAJOULOT.
Haut. 31 c.; larg. 26 c.
CIGIIAMI (CARLO), né à Bologne en 1628, mort à
Forli en 1719, élève de l'Albane.
56. LA CHASTETÉ de Joseph.
La femme de Putipbarcberche, mais en vain, à le séduire.
Haut. 1 m. ; larg. 92 c.
CLÉMENTONE (CLEMENTE BOCCIARDO , dit le), né
à Gênes, mort à Pise vers l'année 1658, à 38
ans.
57. VICTOR-AMÉDÉE 1ER, duc Savoie.
Haut. 98 c.; larg. 70 c.
— 15 —
58. CHARLES-EMMANUEL, fils de Victor-Amédée.
Haut. 98 c. ; larg. 70 c.
59. CHRISTIENNE, fille de Henri IV et duchesse de Savoie.
Haut, 98 c.; larg. 70 c.
60. UNE DUCHESSE de Savoie.
Haut. 98 c.; larg. 70 c.
61. PORTRAIT de C.-F. Jurin, magistrat.
Haut. 98 c.; larg. 70 c.
CONSCIENCE (FRANCIS), né à Besançon vers 1795,
mort à Luxeuil en 1840.
62. S. M. LOUIS-PHILIPPE IER, roi des Français.
Portrait en pied.
Donné par le Ministre de l'Intérieur, en <853.
Haut. 1 ra. 8 c.; larg. 80 c.
CORRÉGE (ANTONIO ALLEGRI, dit le), né à Cor-
régio, dans le Modénois, en 1494, mort au même
lieu en 1534. (Ecole de Parme.)
Ses maîtres sont inconnus. On sait seulement qu'il étudia
avec Antonio Begarelli, sculpteur habile, dont plusieurs
figures en terre cuite lui sont attribuées.
63. LE CHRIST couronné d'épines.
Haut. 65 c.; larg. 48 c.
-16 -
COYPEL (ANTOINE), fils et élève de Noël Coypel,
né à Paris en i 661, mort en 1722.
64. PORTRAIT.
Coypel s'est représenté peignant; sa fille, placée à côté
de lui, regarde son tableau.
Donné par M. FLAJOULOT.
Haut. 59 c. ; larg. 42 c.
Cuyp (ALBERT), né à Dort en 1606, élève de Jacques
Guerritz, son père.
65. PAYSAGE avec des animaux.
Une femme est occupée à traire une vache.
(Attribué à Cuyp).
Sur bois.
Haut. 55 c.; larg. 42 c.
DECKER (JEAN), imitateur de Ruysdael.
66. PAYSAGE.
Une rivière au milieu d'une forêt.
Sur bois.
Haut. 40 c.; larg. 52 c.
DESHAYS (JEAN-BAPTISTE), né à Rouen en 1729,
mort à Paris en 1765.
67. LE MARTYRE de saint Sébastien ; esquisse.
Collection PUIS.
Haut. 29 c.; larg. 22 c.
68. UNE ScÈNE de nuit.
— 17 -
Un homme, tenant une lanterne, sonde les blessures
d'un malheureux qui vient d'être assassiné; esquisse.
Collection PARIS.
Haut. 29 c.; larg. 22 c.
69. DE PETITS CHIENS jouant devant leur chenil.
Collection PARIS.
Haut. 46 c.; larg. 63.
DESPORTES (FRANÇOIS), né en 1661, au village
de Champigneulles en Champagne, mort à Paris
en 1743.
70. PORTRAIT d'une dame de la cour de Louis XIV.
Haut. 80 c.; larg. 64 c.
DE TROY (JEAN-FRANÇOIS), né à Toulouse en
1645, mort à Paris en 1750, à 85 ans.
71. LE II. P. D'ALLINCOURT, de Droménil, abbé de la
Charité et évêque de Verdun.
Haut. 71 c.; larg, 60 c.
DIÉTERIC (CHRÈTIEN-GUILLAUME-ERNEST), né à
Weimar en 1712.
.72. LE REPENTIR de saint Pierre.
Sur bois.
Haut. 19 c.; larg. 15 c.
DOLCI (AGNESE), morte après l'année 1686, a mul-
tiplié avec succès les ouvrages de Carlo Dolci,
son père.
- is -
.75. TÈTE DE VIERGE avec les deux mains.
Haut. 50 c.; larg. 41 c.
DoaiMiQNif (DOMINICO ZAMPIERI, dit le), né à
Bologne en 1581, mort en 1641 ; il passa de
l'école de Denis Calvart, peintre flamand, dans.
celle des Carrache.
74. SAINT JEAN.
Il est debout, et tient de la main gauche une croix.
Haut. 1 m. 10 c.; larg. 78 c.
DWPLAT (Loms).
75. PAYSAGE.
Souvenirs du Château-de-Clisson dans la Vendée.
Haut. 1 m.; larg. 1 m. 59 c.
76. DUPLESSIS (JOSEPH-SIFRÈDE), né à Carpentras
en 1725, mort à Paris en 1802.
Un militaire à genoux s'occupe à placer ses éperons; à
côté de lui, un homme tient un cheval par la bride; sur le
second plan, deux mulets chargés se dirigent vers anl-
habitation; plus loin, près d'un canon, une femme dôme
à boire à un soldat.
Sur bois.
Haut. 40 c.; larg. 50 c.
77. Un HOMME.
Monté sur un cheval blanc, il s'entretient avec une
femme qui conduit un âne chargé de provisions.
Sur bois.
Haut. 24 c.; larg. 58 c.
— 19^ —
DURAMEAC (LOUIS), né à Paris en 1753, mort à
Versailles enl796.
78. TÊTE d'étude d'un buveur.
Collection PÀBIS.
Haut. 13 c. larg. 10 c.
79. TÊTE d'étude d'un joueur de violon.
Collection PARIS.
Haut. 13 c.; larg. 10 c.
DIJRER (ALBERT), né à Nuremberg en 1471, mort
en,1828.
80. LE CHRIST en croix.
La Vierge assise an pied de la croix, le cœur percé d'un
glaive, paraît accablée par la douleur. Six médaillons, qui
entourent le sujet principal, représentent la circoncision ;
— Jésus parmi les docteurs; — la fuite en Egypte; — le
portement de croix ; — le corps du Sauveur porté au
tombeau; - Jésus après la résurrection, entouré par les
saintes femmes.
Sur les volets qui recouvrent ce tableau sont peints, sur
l'une des faces, des prophètes avec des légendes latines, et
sur l'autre, Jésus et Marie ; figures en pied, grisailles,
ayant des chairs légèrement colorées.
Au-dessus de l'ub des volets sont les armes de la famille
Grauvelle.
Sur bois.
Haut. 2 m.-; larg. 2 m. 60 c.
i
F DUVIVIER, élève de l'école de France à Rome,
t pendant le directorat de M. Paris.
L
— 20 -
81. UNE SCÈNE du déluge.
Un homme, réfugié sur un terrain que les eaux n'ont
point encore envahi, soutient d'un bras sa femme, et tend
la main à sa fille sur le point de périr.
Collection PABIS.
Haut, 1 tn. 26 c.; larg. 1 m. 74 c.
DYCK (ANTOINE VAN), né à Anvers en 1598, mort
à Londres en 1641, élève de Rubens.
82. PORTRAIT d'un Hollandais.
Haut. 35 c.; larg. 28 c.
ELMERICH, né en Franche-Comté, artiste vi-
vant.
83. UNE FEMME, les jambes dans l'eau, regarde un en-
fant qu'elle tient sur ses épaules.
Donne par l'auteur.
Haut. 1 m. 85 c.; larg. 1 m. 20 c.
Ewzo (GIOSEFFO), florissait en 1660.
84. LE PALAIS de Pluton.
Ce dieu, debout, parait examiner les ombres qui sont
amenées dans son empire; Proserpine est assise à côté de
lui, et les trois juges des enfers sont à leurs pieds.
Donné par le général de division DONZELOT.
Haut. 1 m. 15c.; larg. t m. 26 c.
ESPAGNOLET (JOSEPH DE RIBERA, dit l'), né en
1588, mort en 1656.
- 21 -
8?>. UN MENDIANT.
Haut. 67 c.; larg. 50 c.
86. UN MENDIANT occupé d'une lecture.
Haut. 1 m. 12 c.; larg. 95 c.
Fioni (CÉSAR).
87. L'abbé BOIZOT, fondateur de la bibliothèque de Be-
sançon, peint à Venise en 1676.
Haut. 8 î c.; larg. 64 c.
FLAJOULOT (CHARLES), né à Besançon, mort en
cette ville en 1840.
88. SAINT JEAN l'aumônier distribuant son bien aux
pauvres.
Esquisse du tableau qu'il a exécuté pour l'hospice de
Bellevaux.
Donné par l'auteur.
Haut. 36 c.;larg. 71 c.
FLINCK. (GOYERT), né à Clèves en 1616, mort à
« Amsterdam en 1690, élève de Rembrant.
89. FLAMAND coiffé d'une toque, et tenant un papier.
Haut. 73 c.; larg. 52 c.
FRAGONARD (NICOLAS), né en 1752, mort à Paris
le 22 mars 1806.
90. UN JEUNE HOMME et une jeune femme à une fenêtre.
Collection PARIS.
Sur bois.
Haut. 17 c.; larg. 11 c.
— 22 —
91. UNE JEUNE MÈRE à une fenêtre, tenant entre ses2
bras son enfant qu'elle regarde avec tendresse.
Collection PARIS.
Sur bois.
Haut. 17 c.; larg. 11 c.
9'2. UN PLAFOND circulaire, représentant le triomphe
de Vénus.
Collection PARIS.
Sur bois.
Haut. 77 c.: larg. 77 c.
MME FRAGOSARD.
95. PORTRAIT de M. Trouard fils (miniature).
Collection PARIS.
Haut. 5 c.; larg. 4 c.
FBANCIA.
94. LA VIERGE avec l'enfant Jésus.
(Attribué à FBANCIA.)
Sur bois.
Haut. 48c.; larg. 57 c.
FRANCK. (FRANÇOIS), le jeune, né à Anvers en
1580, mort dans la même ville en 1642 ; élève
de son père, François Franck, dit le vieux.
95. LE COURONNEMENT d'épines.
Jésus-Christ, après avoir été flagellé, est placé sur une
estrade, où il est livré aux insultes des Juifs. Ce sujet colo-
— 23 -
rié est entouré de deux grisailles; au coin du tableau sont
les quatre évangélistes ; de la partie supérieure, Dieu le
père teud les bras à son divin fils.
Donne par M. le chanoine TUIÉBAUD.
Sur cuivre.
Haut. 55 c.; larg. 29 c.
96. Dans un riche paysage, la Vierge assise au pied
d'un arbre, tient l'enfant Jésus sur ses genoux ;
saint Jean, appuyé sur un mouton, est occupé à
lui baiser les pieds.
Sur cuivre.
Haut. 56 c.; larg. 74 c.
97. Des fleurs en grand nombre ornent le premier plan
du paysage ; un peu plus loin, Jésus apparaît à
sainte Madeleine sous la figure d'un jardinier.
Sur cuivre.
Haut. 56 c.; larg. 74.
FRANCK (FRANÇOIS), dit le vieux.
98. LE PORTEMENT de croix.
Jésus, accablé de fatigue, est entouré par les saintes
femmes qui pleurent.
Donné par M. le chanoine TUIÉBAUD.
Sur cuivre.
Haut. 55 c.; larg. 29 c.
MUE GÉRARD.
99. UN VALET d'auberge tenant un broc.
Collection PARIS.
Sur bois.
Haut. 17 c.; larg. 10 c.
— 24 -
GIGOUX (JEAN), né à Besançon, artiste vivant.
100. LA MORT de Léonard de Vinci.
Ce grand artiste est soutenu par le roi François I",
tandis qu'uu prêtre lui présente le viatique.
Donne par le Ministre de l'Intérieur, en 1855.
Haut. 5 m. 44 c.; larg. 4 m. 88 c.
1 01. L'HOROSCOPE.
Un vieillard prédit l'avenir à une jeune femme; elle est
accompagnée d'uu homme couvert d'une cuirasse.
Donné par M. de MAGNONCOUR.
Haut. 1 m. 67 c. ; larg. 2 m. 5 c.
GIOROANO (LUCA), né à Naples en 1652, mort
en 1705, passa de l'école de l'Espagnolet dans
celle de Piètre de Cortone.
102. SUSANNE surprise par les deux vieillards.
Donné pur le général de division DONZELOT.
Haut. 1 m. 44 c. ; larg. 2 m. 5 c.
CHANGER, mort à Paris en 1839.
t
103. MERCURE emporte le petit Bacchus dans l'Olympe.
Collection PARIS.
Haut. 40 c.; larg. 29 c.
GaÉSEL" (GABRIEL), né à l'Isle-sur-le-Doubs,
mort à Besançon en 1756.
104. UNE VIEILLE FEMME.
— 25 -
2
Elle tient une lumière sous son tablier ; derrière elle,
une jeune fille porte une bouteille.
Haut. 82 c. ; larg. 64 c.
105. LA JEUNE FILLE au panier de raisins.
Haut. 78 c. ; larg. 63 c.
106. DEUX JEUNES FILLES.
La plus grande tient une chandelle allumée, et entourée
de papier.
Haut. 82 c.; larg. 66 c.
107. JEUNE HOMME.
Il est éclairé par la lumière d'une chandelle qu'il tient,
et dont il pare l'éclat avec l'autre main.
Haut. 82 c.; larg. 66 c.
108. LE BUVEUR.
Un vieillard tient avec amour un pot de bierre.
Haut. 61 c. ; larg. 48c.
109. LA RACCOMMODEUSE de dentelles.
Une petite fille lui tient le bras, et un jeune garçon placé
derrière elle joue de la guimbarde.
Haut. 65 c.; larg. 80 c.
110. LE PORTRAIT de Mlle Pierrette Sallot, à l'âge de 11
ans, peinte en 1750.
Donné par sa fille, madame veuve Just DIiTRU, née
HinuD.
Haut. 70 c.; larg. 58 c.
111. UN TROMPE-L'OEIL.
Sur un papier déchiré, est dessinée une tète de rieur.
Donné par M. le chanoine THIEBAUD.
Haut. 44 c. ; larg. 55 c.
— 26 -
GBEKJZE (JEAN-BAPTISTE), né à Tournusen 1734,
mort à Paris en 1807.
112. PORTRAIT de M. le comte de Strogonoff, à l'âge de
cinq ans.
Collection PABIS.
Haut. 46 c. ; larg. 58.
113. TÉTE de jeune fille.
Haut. 55 c.; larg. 27 c.
GIVIEKCHIIN (Gio. FRANCESCO BARBIERI, dit le), né
à Cento en 1590, mort en 1666; élève de Cre-
inonini et de Benedetto. (Ecole bolonaise.)
H4. UNE TÊTE de femme.
Sur bois.
Haut. 50 c.; larg. 40 c.
GBIFF, élève de François Sneyders.
115. UNE PERDRIX et deux oiseaux.
Haut. 47 c.; larg. 57 c.
GRUHOKJ (ALEXIS), mort à Paris vers 1740.
116. JEUNE FEMME dans un costume de fantaisie.
Haut. 81 c.; larg. 64 c.
Gues (ANTOINE), né à Paris en 1771, mort dans
cette ville en 1855.
117. LA BAIGNEUSE.
Une suivante de Diane, effrayée, s'enveloppe de son voile.
Haut. 1 m. 2c.; larg. 81 c.
- 27 -
118. PORTRAIT de madame Dufresne, sa belle-mère.
Madeleine Amodru, née à Besançon le 21 mai 1752,
morte à Antony, près Paris, le Il juillet 1826, veuve de
Simon-François Dufresne. ancien syndic des agents de
change.
Ces deux tableaux ont été légués au Musée de Besançou
par sa fille, madame Augustine Dufresne, veuve du baron
Gros.
Haut. 46 c. ; larg. 58 c.
GUIDE (RENI GUIDO, dit le), né à Bologne en 1 575,
mort en 1642.
Passa de l'école de Deiiis Calvart dans celle
des Carrache.
119. LA VIERGE contemplant l'enfant Jésus endormi.
Donné par M. le chanoine TuiÉBÀUD.
Haut. 52 c. ; larg. 42c.
120. LUCRÈCE, à demi couchée sur un lit, lève un poi-
gnard dont elle va se frapper.
Donné par le général de division DOKZELOT.
Haut. 1 m. 9 c.; larg. 1 m. 60c.
HAIMEMAI (ADRIEN), né à la Haye en 1610, vivait
encore en 1662 ; élève de Van Dick.
121. CHIFLET (Jules), dans le costume de chancelier de
l'ordre de la Toison-d'Or.
Il tient un sceau de la main droite, et de la gauche il
indique un livre ouvert.
Haut. 1 m. 22 c.; larg. 93 c.
IIOLDEILW (JEAN), né à Bâle en 1498, mort à Lon-
dres en 1554 ; élève de son père, Jean Holbein.
— 28 -
122. CARONDELET (Jean), haut doyen du chapitre de
Besançon, à l'âge de 45 ans.
Donné par le baron DACLIN, ancien maire de Besançon.
Sur bois.
Haut. 41 c.; larg. 27 c.
125. ERASME (Didier), ami d'Holbein.
Il tient un livre ; portrait de trois quarts.
Haut. 56 c.; larg. 27.
HOBUANS.
124. LE MARCHAND de lunettes.
A l'extérieur d'une ferme rustique, plusieurs person-
nages, placés sur le premier plan, sont occupés à examiner
les lunettes d'un marchand ambulant.
Haut. 56 c.; larg. 50 c.
HORL (ADAM VAN), premier maître de Rubens,
mort en 1641.
125. TtTE d'une Sibylle.
Donné par M. le marquis de ROBliRls.
Sur bois.
Haut. 47 c.; larg. 35 c.
HIIDEN (VAN).
126. PAYSAGE, vue de Flandre.
(Attribué).
Haut. 42 c.; larg. 59 c.
JouVET (HENRI), né à Dijon, élève de M. De-
vosge fils, mort à Londres vers 1825.
— 29 —
127. LE BARON DACLIN, ancien maire de Besançon.
Haut. 65 c.; larg. 53 c.
KALF (GUILLAUME), né à Amsterdam vers 1630,
mort dans la même ville en 1693; élève de
Henri Pot.
128. INTÉRIEUR d'une cuisine.
Une femme est endormie sur une chaise; plus loin, deux
hommes causent près d'une cheminée.
Sur bois.
Haut. 50 c.; larg. 64 c.
129. INTÉRIEUR d'une cabane rustique.
Une femme est occupée à laver du linge.
Sur bois.
Haut. 50 c.; larg. 64 c.
130. LE BÉNÉDICITÉ.
Autour d'une table, un vieillard, sa fille et un enfant en
prières ; sur le second plan, un homme est près d'une
chemiiiée; dans le fond, une servante remet un plat dans
un buffet.
Sur bois.
Haut. 39 c., larg. 46 c.
K.4Y (GUILLAUME), élève de Lambert Lombart,
mort en 1568.
131. LE DUC D'ALBE.
Etant occupé à peindre ce portrait, l'artiste entendit le
duc donner l'ordre d'exécuter le comte d'Egmont; cet
— 30 —
ordre lui fit tant d'impression, qu'étant retourné chez lui,
il tomba malade et en mourut.
Sur bois.
Haut. 73 c.; larg. 60 c.
KESSEL (JEAN VAN), né à Anvers en 1626, mort
dans la même ville, on ne sait pas en quelle
année ; imitateur de Breughel de Velours.
132. DES FLEURS entourant un vase.
Sur cuivre.
Haut. 50 c.; larg. 37 c.
1 33. DEUX ROSES, deux tulipes et d'autres fleurs.
Sur cuivre.
Haut. 50 c.; larg. 20 c.
134. Des SINGES sont occupés à faire la barbe à plusieurs
l'hats.
Sur cuivre.
Haut. 24 c.; larg. 32 c.
LAGRÉNÉE (JEAN-LOUIS-FRANÇOIS), né à Paris
en 1724, mort dans cette ville en 1805.
135. DIANE au bain.
A la sortie de l'eau, plusieurs de ses nymphes s'occupent
de parer la déesse.
Haut. 79 c.; larg. 95.
LANFRANC (GIOVANNI LANFRANCO), néà Parme en
1581, mort en 1647 ; élève des Carrache.
136. SAINT PIERRE, figure à mi-corps et joignant les
mains.
Haut. 1 m.; larg. 75 c.
— 31 -
LARGILLIÈRE (NICOLAS), né à Paris en 1656,
reçu à l'Académie de peinture en 1685, mort eh *
1746; élève d'Antoine Goubeau, peintre flamand.
157. M. BOUTON DE DIENCOURT, fermier général, avec
ses enfants qui jouent de différents instruments.
Donne par madame la vicomtesse de MAZELIÈRES, en
1842.
Haut. 2 lu. 55 c.; larg. 3 m. 18 c.
138. PORTRAIT d'une dame de la cour.
Donné par M. FLAJOULOT.
Haut. 74 c.; larg. 58 c.
LEDUC (JEAN), né à la Haye en 1636, mort dans la
même ville en 1671 ; élève de Paul Potter.
139. SOLDATS jouant aux cartes.
(Attribué).
Haut. 34 c.; larg. 59 c.
140. UN MILITAIRE, vu de dos, cause avec une femme
assise.
Sur bois.
Haut. 28 c.; larg. 19 c.
LEMOINE (FRANÇOIS), né à Paris en 1688, mort
le 4juin 1737.
141. TANCRÈDE reconnaît Clorinde ; sur le dernier plan,
Aladin et Herminie, placés sur les remparts de
Jérusalem, regardent le combat.
Haut. 1 m. 62 c.; larg. 2 m. 75 c.
— 32 —
LENAIN. (LOUIS et ANTOINE) frères, moururent
tous deux à Laon, lieu de leur naissance, en
1648.
142. Saints CRÉPIN et CRÉPINIEN.
Ils sont détournés de leur ouvrage par l'apparition mi-
raculeuse d'une croix que l'on remarque dans le ciel par
l'ouverture d'une fenêtre.
Sur bois.
Haut. 55 c.; larg. 67 c.
143. LA BOHÉMIENNE.
Elle dit la bonne aventure à un colporteur, tandis qu'un
petit garçon lui coupe sa bourse.
Haut. 1 m. 20 c., larg. 86 c.
144. UN VIEILLARD.
11 est assis près d'un tonneau qui lui sert de table, et pa-
rait écouter un petit garçon qui joue de la flûte; un autre
paysan chante en battant la mesure.
Attribués à L. et Ant. LEIUIN.
Haut. 49 c.; larg. 64 c.
IJEIVOIB, peintre du roi, et professeur à l'école de
dessin de Besançon en 1789.
145. ETUDE d'académie.
Haut. 1 m. 29 c.; larg. 95 c.
LEPRINCE (JEAN), né à Metz en 1755, mort à
Saint-Denis-du-Port, près Lagny, le 30 septem-
bre 1781.
- 33 -
2*
146. VUE de l'entrée des Tuileries, prise de la statue
équestre érigée à Louis XV.
Haut. t m. 28 c.: larg. 1 m. 93 c.
LEROUX (CHARLES), artiste vivant.
147. DES ARBRES ornent une prairie, un ruisseau y ser-
pente, et sur ses bords se dirige un troupeau de
vaches.
Donné par le Ministre de l'Intérieur en 18i4.
Haut. 1 m. 25 c.; larg. 2 m.
LICUERIE (LOUIS), né à Houdan, en Normandie,
mort en 1687; élève de Lebrun.
148. LE CHRIST sur la croix. (Sujet mystique).
La Vierge et saint Jean le contemplent avec douleur; la
Madeleine et saint François sont au pied de la croix; à
droite est saint Jean-Baptiste.
Haut. 83 c.; larg. 62c.
LOIR (NICOLAS), né à Paris en 1624, mort en
cette ville en 1684.
149. LE SOMMEIL de l'enfant Jésus,
11 est couché sur un rocher, la Vierge soulève le voile
qui le recouvre pour le laisser regarder par le petit saint
Jean-Baptiste; saint Joseph est aussi en coutemplation.
Haut. 74 c.; larg. 88 c.
MARIE-LOUISE, impératrice, né le 12 décem-
bre 1791, morte le 18 décembre 1847.
150. UNE JEUNE FILLE tenant une colombe sur son sein.
— 34 -
Ce tableau, peint par l'impératrice en 1810, fut donné
par elle, avec son appui-main, à M. Ballouey, son intendant
général, lequel a légué ces deux objets au musée.
Haut. 56 c.; largeur 46 c.
IlASSIMO (le chevalier), élève de Caracciolo et
Lanfranc.
151. LOTH et ses lilles.
Donné par le général de division DONZELOT.
Haut. 1 m. 85 c.; larg. 2 m. 36 c.
IHKULEJV ( ANTOIHE -F RANÇOIS VAN DER), né à
Bruxelles eu 1634, mort à Paris en 1690 ; élève
de Pierre Snayers.
152. CHOC de cavalerie.
Un officier supérieur observe un combat de cavalerie
dans le lointain; au son de la trompette, un escadron se
précipite vers les combattants.
Haut. 54 c.; larg. 81 c.
MICHEL-COXCIE, né à Malines en 1517, mort
en 1592, élève de Van Orlay.
153. LE CHRIST en croix.
La Vierge et saint Jean au pied de la croix; deux anges
dans les nuages participent à leur douleur.
Sur bois.
Haut. 50 c.; largeur 35 c.
MICHARD (PIERRE), surnommé le Romain, né à
Troyesen 1610, mort à Paris en 1695 ; élève de
Vouet.

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin