La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Télécharger Lire

Partagez cette publication

Publications similaires

BASCULES

de Manuscrit

Celle que je suis

de j-ai-lu

Celle que je suis

de j-ai-lu

Vous aimerez aussi

JOUR 2

de Versavo

JOUR 3

de Versavo

Lorsqu'elle a posé sa main sur la mienne, je l'ai immédiatement retirée, j'ai ouvert des grands yeux. J'avais l'air idiot et paumé. Je n'ai rien dit, je ne savais pas quoi dire. En réalité, son contact sur ma peau ne m'avait pas fait frissonner, il m'avait simplement calmé, mon coeur avait rapidement ralenti, le temps s'était figé.  Elle aussi me regardait les yeux grands ouverts puis elle s'est mise à rire. Elle riait à gorge déployée, regardant le ciel de ses yeux trempés de pleurs qu'on ne voit pas. Mon coeur s'est alors remis à battre très vite, le temps continua de défiler autour de moi et comme j'avais l'air d'un con à la regarder, le coeur en ébullition et les yeux grands ouverts, j'ai attraper sa tête de ma main droite, l'ai regardé en une fraction de seconde et l'ai embrassé. Je ne pense pas qu'elle ait compris quoi que ce soit. A ma grande surprise, mon coeur est resté en place. Qu'est ce que j'étais bien!  Après ce baisern sorti de je ne sais où, c'est moi qui ait ri. Elle m'a suivi. Nous rions ensemble, deux cons qui riaient ensemble, heureux d'être deux.
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin