Cette publication est accessible gratuitement

Partagez cette publication

Publications similaires

nos tendres nuits

de benzydante

Au passant d'un soir

de Etudelitteraire

Vous aimerez aussi

Qui es-tu ?
Qui es-tu, toi qui me cherches, me suis, sans te
trouver. D’ici ou d’Anatolie. Qui que tu sois,
laisse. La pluie te mouiller. Te découvrir jusqu’à ne
plus penser.
Laisse l’eau être ce qu’elle est. Laisse le ciel
écouter tes secrets. Ouvre les yeux face à
l’éternité. Car rien n’est plus pur que ce qui est
contemplé. Avec force et courage. Rien n’est mieux
qu’une véritable amitié.