Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 0,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Demandes et réponses. 1re série. Question d'Italie. (Par Arnous.)

De
8 pages
Impr. nationale (Nice). 1868. In-8° . Pièce.
Les Documents issus des collections de la BnF ne peuvent faire l’objet que d’une utilisation privée, toute autre réutilisation des Documents doit faire l’objet d’une licence contractée avec la BnF.
Voir plus Voir moins

DEMANDES ET RÉPONSES
Ire SÉRIE
QUESTION D'ITALIE
NICE,
IMPRIMERIE NATIONALE, RUE St-FRANÇOIS-DE-PAULE, 18.
1860.
QUESTION D'ITALIE.
Ire SÉRIE.
D. L'alliance de la France et du Piémont, cimentée
l'année dernière par un mariage et par une guerre glo-
rieuse , est-elle obligatoire dans l'avenir pour la France
quelle que soit la conduite du gouvernement piémontais ?
R. Evidemment non. Les conseils réitérés et méconnus
de l'empereur, les déclarations officielles du Moniteur le
prouvent surabondamment.
D. En quoi la politique piémontaise s'est-elle écartée
des idées françaises depuis l'année dernière?
H. En plusieurs points, mais surtout en un principal,
celui d'avoir substitué la politique de l'unité quand même
à la politique de fédération, toujours conseillée par la
France comme la seule possible actuellement.
D. Les sympathies de la nation française pour le Pié-
mont, ont-elles augmenté ou diminué depuis la guerre?
H. Elles n'existent plus en France que chez un petit
nombre d'individus.
D. Pourquoi?
Parce que l'armée victorieuse qui avait sauvé et
grandi notre allié, n'a trouvé à son retour que de la froi-
deur, de l'ingratitude, et môme des pamphlets; que chacun

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin