Cette publication est accessible gratuitement
Lire

Endormeuses saisons

De
1 page
Endormeuses saisons
Oh endormeuses saisons, un hiver froid, un doux printemps, un été chaud et un charmant automne!
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

ENDORMEUSES SAISONS Oh doux hivers, combien de vos fils se sont endormis dans la froideur des flocons de neiges Le corps caché au sein de couvertures chaudes, et allongé près des feux de cheminées Avec des bols de chocolats chauds et fumants sur la petite table basse pour se réchauffer Sous l’ambiance des guitares qui nous éloigne de la nostalgie et ensoleille le coeur Oh endormeuses saisons, froid hiver, doux printemps, chaud été et un charmant automne À chaque fois, à chaque nouvelle saison, vous nous enveloppez de vos richesses éternelles Oh endormeuses saisons, comme chaque saison possède ses petites particularités divines! Oh doux printemps, combien de vos fils se sont endormis dans la douceur des effluves florales Le corps caché au sein de belles herbes taillées, et allongé près des belles plages marines Avec des belles et grandes tables de festins, de grillades chaudes et fumantes pour se restaurer Sous les diverses ambiances des petits rayons de soleil qui s’éloignent, peu à peu, à l’horizon Oh endormeuses saisons, froid hiver, doux printemps, chaud été et un charmant automne À chaque fois, à chaque nouvelle saison, vous nous enveloppez de vos richesses éternelles Oh endormeuses saisons, comme chaque saison possède ses petites particularités divines! Oh doux étés, combien de vos fils se sont endormis dans la douceur des rayons de soleil d’un ciel clair Le corps caché au sein de belles plages aux sables fins et dorés, et allongé près des vagues de la mer Avec des belles et grandes tables de liqueurs sucrées, et d’amuse-gueules pour faire la fête à tue-tête Sous les diverses ambiances des petits rayons de soleil qui s’éveillent aux petits sons de la nature Oh endormeuses saisons, froid hiver, doux printemps, chaud été et un charmant automne À chaque fois, à chaque nouvelle saison, vous nous enveloppez de vos richesses éternelles Oh endormeuses saisons, comme chaque saison possède ses petites particularités divines! Oh doux automnes, combien de vos fils se sont endormis sous des petites couleurs chatoyantes Le corps caché au sein des arbres tous dégarnis, et allongé près des marrons et des châtaignes Avec des fruits et des légumes de saison, lors de petites balades, banales et toutes automnales Sous l’ambiance des vocalises des oiseaux de la forêt qui nous rappellent la beauté de la nature
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin