Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 0,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Partagez cette publication

ÉPITRE
A M***,
PAR L'AUTEUR DE LA CENSURE.
IMPRIMERIE DE FAIN, PLACE DE L'ODÉON,
ÉPITRE
EN VERS,
SUR L'ALLIANCE DES BEAUX-ARTS ET DES
TRAVAUX PLUS SÉRIEUX,
A f¥--\(-\(;
PAR L'AUTEUR DE LA CENSURE.
Seu linguam causis acnis, seu civica jnra
Respondere paras, seu condis amabile carmen,
Prima feres hedere victricis prsemia.
HORAT. , lib. 1, epist. 3.
PARIS,
CHEZ DELAUNAY, Libraire , Palais-Royal, galeries
de Bois, N°. 243.
1814.
ÉPITRE
A M***;
SUR L'ALLIANCE DES BEAUX-ARTS ET DES
TRAVAUX PLUS SÉRIEUX.
Pu 1 S QUE de la Censure1 on a goûté les traits;
Que quelque vérité fait valoir mes portraits ;
Qu'on ne m'a pas honni des hauteurs du Parnasse ;
Et qu'un peu de succès excuse mon audace,
Invoquons de nouveau l'inconstant dieu des vers 1
Peut-être il sera sourd ! et craignons le revers !
Craignons qu'un fier censeur ne dise, avec justice,
Que des maussades vers un Dieu n'est pas complice :
Courage cependant ! et disons mal ou bien,
Qu'aux travaux sérieux les arts ne gâtent rien;