Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 0,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Partagez cette publication

mmiE NATlèlâALE
- ¡
PARISIENNE.
"c L, 9
)
1 1 ..1' ¡..
1
A2
GARDE NATIONALE
PARISIENNE,
SIXIEME DIVISION.
IOC BATAILLON DE S. ROCH.
ASSEMBLÈE
De la premiere Compagnie.
Extrait du Régistre des Délibérations de ladite
Coiiipagnie.
Nous Officiers , bas-Officiers, & Volon-
taires Citoyens j considérant que notre li-
berté , con q usse par nos travaux Se nos
berté, conquise par nos travaux & nos
veilles, ne peut être affermie que par la
continuation de la plus sévère exactitude
à notre service, avons arrêté & figné les
articles suivans, auxquels nous jurons sur
( i )
notre honneur de nous foumetcre très scru-
puleufement.
18. Il fera tenu régulièrement une as-
femblée de la Compagnie tous les jeudis
de chaque semaine , qui ne fera réputée
que particulière , encore que, tous les Vo-
lontaires de ladite Compagnie aient le
droit d'y assister : toutes les délibérations
prises dans ces Assemblées feront rappor-
tées & ratifiées dans une Assemblée générale
qui fera convoquée tous les premiers jeudis
de chaque mois.
2°. Esclaves de nos ferments , nous réi-
térons à notre Général celui que nous lui
avons fait au commencement de la révo-
lution, d'être sur pied tous les jours, & a
tous les instants, lorsque le bien public
l'exigera. L'obligation contractée contre
nos intentions, par nos camarades les Gre-
nadiers & Chasseurs, auxquels la position
& les affaires personnelles ont permis de
donner à la chose publique, outre leur
lervice courant, le sixieme de leur temps,
est pour nous d'un trop bel exemple , pour
( y )
a5
ne pas nous forcer à tous les sacrifices que
nos situations refpeaives nous permettent.
3°. Quand sur une invitation faite l'a-
vant-veille par un de nos Officiers ou Ser.
gent-major y quelqu'un de nous ne se ren-
dra pas au lieu & heure indiqués pour un
service quelconque , fera susceptible de
3 liv. d'amende.
4°. L'Officier qui y manquera paiera
l'amende double.
5°. L'intérêt de la chose publique étant
le premier devoir d'un bon Citoyen, nous
déclarons ne reconnoître pour causes in-
dispensables de manquer à notre service,
que celles d'absence ou de maladie : dans
l'un ou l'autre cas, le Volontaire mandé
pour un service fera tenu de prévenir ou
faire prévenir sur le champ le Capitaine
ou Sergent-major ; faute par lui d'avoir
prévenu ou fait prévenir, son absence ou
sa maladie ne le dispenseront point de
payer l'amende, parce qu'il auroit mis dans
l'impossibilité de le remplacer.
6°. Le paiement d'une amende encourue

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin