Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 0,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Partagez cette publication

0
GASPARD L'AVISÉ
AU SALON DE 1812,
OU
REVUE DES TABLEAUX,
: EN VAUDEVILLES.
"i ",
Se vend à PARIS,
CHEZ LIS MARCHANDS DE NOUVEAUTÉS.
.,.,..,..,..,..,..,.,..,.
1812.
GASPARD L'AVISÉ
AU SALON DE 1812,
1
ou
REVUE DES TABLEAUX,
EN VAUDEVILLES.
Ait du Jardinier Jlturistt,
Curieux de la Capitale,
Venei visiter le Salon;
Là mille élèves d'Apollon
Craignent la censure fatale :
Venez, connoisieurs, ignorants,
De vos talens montrer les marque* »
Gens ~d'esprit, loti, petits et grands,
Erigez-vous (ter) en Aristarques.
J'entre, je monte, me voilà à l'entrée
de la galerie d'Apollon; je voulois d'abord
commencer ma revue par cette galerie ;
mais, ouais!
(4)
AIR: Tout ça passe, tout ça passe.
Je suis poussé, repoussé,
A peine si je respire ;
En vérité, j'ai pensé
Ne pouvoir pas m'introduire;
Bousculé, de pire en pire,
Enfin j'entre au grand Salon.
Au Louvre on fait bien de dire
Qu'on se pousse ( ter ) avec raison.
Me voilà un peu plus à l'aise, tandis
que , les mains dans les poches, le nez en
l'air et les yeux presque éblouis, je faisoif
des hélas! sur les tableaux qui s'offroient à
ma vue ; les amateurs me regardoient en
riant et se pressoient à l'entour de moi :
Vous croyez, leur dis-je, que je suis un
ignare ? hé bien, c'est ce qui vous trompe.
AIR: Or écoutez, peuple Chrétien.
#
Ecoutes Gaspard l'Avisé ,
Ne craignez pas d'être abusé :
Sur les tableaux portant la vue,
On croirait avoir la berlue :
Bon Dieu, bon Dieu, que de beautés
S'offrent à nos yeux enchantés!
J'étois vis-à-vis du tableau N°. 9, je re-
garde dans mon livret, c'est M. Ansiaux

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin