Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Lire un extrait Achetez pour : 0,99 €

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

INSTR UCTIONS
POUR
EKFAUS,
o u
A B R É G E
DES PRINCIPAUX DEVOIRS
DU BON CITOYEN.
Par la Citoyenrie H * * *.
A PARIS,
- Chez MIGNERET, Imprimeur, rue Jacob, N.°40.
Et chez tous les Marchands, de nouveautés.
L'An II de la République Française, une et indivisible.
A
I BsU' C/P IONS
*
(ï> O y R> LES ESF1
l,'. r fi' 'l"
:.' , ~~0~-~ J , J ~!~!..
!. YI. 1 :-\ .,.. "- -'
V,'i "**/ • » o u J. -.. ~:~ r ,;- ,'"
'\, ,.- .11.): '.- J.', L~ T":;'!~:!:;' Jt~ hl
ABRÉ G É
Des principaux , devoirs ltU,:. bon
Citoyen. -
PRIÈRE DU MATIN.
D
i EU créateur dq tout, toi qui içis
as donné le bonheur de vivre , qui s
créé notre nourriture, nos biens, nous
plaisirs; acceptê :tIÓWt:- ; fais
que iîows soyions tjowà «t -sng»-a» t-'Mïte
cette journée, ~eonoque nous bénissions
toujours tes bien~iî.s.ac;~: ~J
-- U1
A
«S RI ÏTÉ) Diti "JLS 0 1 B.
P.
ARDONNE - NOUS nous faute Dieu tout-
puissant, toi qui nous as donné le cou-
rage de les avouer 0 c'est de toi que
viennent toutes les vertus; donne. nous
les moyens d'en avoir beaucoup rends-
nous toujours bons, estimables, et re-
ctoàiofe'^àns-eriVè^ tôîv'T_ "-
CATÉCHISME. -
~M. i v ;'. W U a ~a - - IA- ,:
D.
B rrr
Q
r
U'EST-CE qu'un honnête homme!
■ -*• ~'ni "trrnî qft rïT"fibïJ ifil'-i»
R. C'est
tous ses devoirs..
~9. ,i taiîJiu ànt «o'.uiu l: rc t.. i -
~R être i boai 'patriote t
Çtïe.ibQS Ête>9. être~bon -pRtlfiote¡
~lïû&x^lfftjfei^; êjtreu^oH-in^aTi-, -étije bon.
père, être bon am~i-iu-'L! 89j' èluw'liJ
m
A 3
D. Comment est-on bon fils?,
R. Par le respect qu'on a pour ses
père et mère ; les soins qu'on s'empresse
d'avoir d'eux lorsqu'ils sont ,malades J 1®
plaisir qu'on éprouve à leur procurer
quelques biens ; à travailler pour les sou-
lager ; à sacrifier les - plaisirs qui nous
sont personnels, pour rester près d'eux
et amuser leur vieillesse.
D. Comment est-on bon Patriote?
R. En considérant sa Patrie comme sa
mère nourrice. -
D. Qu'entendez-vous par la Patrie ?
R. Le pays où l'on est né, celui dont
on a adopté les loix.
D. Que doit-on faire pour elle ?
R. Comme c'est d'elle que nous tenons
la conservation de notre existence morale
et physique , nous lui en devons le sacri-
fice quand elle en a besoin ; ainsi nous
lui devons de faire la guerre pour la