Cette publication est accessible gratuitement

Vous aimerez aussi

L’effluve coupable

de Scribaland

Immortelle des neiges

de Scribaland

VILLAGE PLANÉTAIRE

de Scribaland

suivant
L’EAU QUI COULE DES YEUX Depuis quelque temps déjà, tes yeux sont toujours mouillésBoire l’eau extraordinaire qui coule des yeux pour étancher sa soif Que se passe t-il donc? Est-ce bien de l’eau qui coule de tes yeux?Boire des mots magiques, ces maux qui font couler tant de ces larmes! Ce sont bien tes beaux yeux qui pleurent, n’est ce pas! Hein!Qui a bu de l’eau, cette eau là, des maux, en est tombé de haut! L’eau qui coule de tes yeux pique mon cœur comme une flècheBoire l’eau des mots, se laver ou se désaltérer de ses profonds maux Peu importe la couleur de tes yeux ou leur forme, ils pleurentPourtant, l’eau peut devenir glaciale, cristalline et point neigeuse Que se passe t-il donc? Est-ce bien de l’eau qui coule de tes yeux?Ainsi coule donc l’eau des yeux, celle qui coule le long des deux joues! Ce sont bien des larmes qui se déversent sur tes deux joues!Une eau qui pourrait certainement remplir des mers et des rivières! Ces larmes qui ruissellent lentement à l’abri de regards indifférentsC’est tout ce qui reste quand tout est asséché, la seule et vraie richesse L’eau qui coule de tes yeux, goutte à goutte, comme un robinet Que se passe t-il donc? Est-ce bien de l’eau qui coule de tes yeux? Signes des temps, et profonde vague à l’âme! De grands bleus! Les larmes, cette sève toute salée, qui s’échappe lentement, à flots