Cette publication est accessible gratuitement

Partagez cette publication

Vous aimerez aussi

Du même publieur

L’ENVIE Albert et Marie prirent leur journée afin de faire ce dont ils avaient envie. Marie préférait rester dans la chaleur de son cocoon familial alors qu’Albert avait envie d’autres choses. Il prit quelques instants pour faire naître son envie chez sa femme. À force de persuasion et de détermination, il réussit à donner à Marie l’envie d’avoir envie. N’obéissant donc qu’à leur envie d’évasion et de relations, ils se précipitèrent à la plage. Après s’être baignés à l’envi, Albert sentait monter en lui quelques envies stimulantes. Il n’avait plus qu’une envie : stimuler le désir de sa femme. Toucher sa femme, il ne pouvait résister à cette envie. Il s’y attelait méthodiquement. Il lui arracha ses vêtements à l’envi. Ils se laissèrent bercer par la douce caresse des vagues et dans les méandres de la mer infinie, ils purent assouvir toutes leurs envies, libérés de toute inhibition !
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin