Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

La pièce de M.Fustier - SOCRATE A L'école D'après Michel Fustier ...

De
4 pages

La pièce de M.Fustier - SOCRATE A L'école D'après Michel Fustier ...

Publié par :
Ajouté le : 21 juillet 2011
Lecture(s) : 102
Signaler un abus
SOCRATE A L'école
D’après Michel Fustier
Socrate est un citoyen athénien (470-399) de la grande époque, celle de Périclès, de Sophocle,
d'Aristophane et de Platon… Il affirmait que l'important pour l'homme était de penser par soi-même.
Il fut un jour désigné par l'oracle de Delphes comme étant le plus sage. Stupéfait, il se mit à
questionner les uns et les autres pour voir s'ils n'étaient pas plus sages que lui. Il interrogeait tout le
monde, en particulier les jeunes gens, se faisant un malin plaisir de remettre en question l'éducation
qu'ils avaient reçue. Jusqu'à ce qu'il découvre qu'il était en effet le plus sage, du moins en cela qu'il ne
pensait pas savoir ce qu'il ne savait pas. La pièce qui suit est une imitation d'un dialogue de Platon.
PERSONNAGES
Socrate. Le maître. Le premier élève. Le second élève. Le troisième élève.
Préambule
SOCRATE - Me permettras-tu, ô maître, à moi qui ne sais rien, d'entrer dans ton école et
d'interroger tes élèves pour qu'ils m'instruisent. Je suis très désireux d'apprendre.
LE MAÎTRE - Certes, ô Socrate. Si tu veux t'instruire, interroge mes élèves tant que tu
voudras.
SOCRATE - Est-ce que tu pourrais me désigner l'un ou l'autre des meilleurs? Pour qu'ils me
disent des choses justes.
LE MAÎTRE - Bien sûr, Socrate. Celui-ci, si tu veux bien, et celui-là, et cet autre aussi… J'ai
beaucoup de bons élèves.
SOCRATE - Merci… Je les interrogerai tous les trois et m'efforcerai de faire bon usage de
leurs réponses.
LE MAÎTRE – Mais surtout ne va pas, ô Socrate, sous prétexte de t'instruire, semer le doute
dans les esprits.
SOCRATE Je m'en garderai bien!
Acte unique.
SOCRATE - Donc, vous, tous les trois, les bons élèves, vous avez l'habitude d'écouter
attentivement les enseignements de votre maître?
PREMIER ÉLÈVE - Certes! Nous l'écoutons attentivement et nous lui répétons fidèlement ce
qu'il nous a dit.
SOCRATE - Cela est bien. Je comprends pourquoi il vous considère comme ses meilleurs
élèves. Et pourquoi lui répétez-vous si fidèlement ce qu'il vous a dit?
DEUXIÈME ÉLÈVE - Mais tout simplement parce que nous voulons lui faire plaisir.
TROISIÈME ÉLÈVE - Et aussi surtout parce que nous pensons que ce qu'il nous dit est la
vérité.
SOCRATE - Je l'espère bien… Et est-ce qu'entre autres, il vous a aussi enseigné l'histoire de
la Grèce.
PREMIER - Bien sûr.
SOCRATE - Ce qui fait que vous êtes définitivement instruits de tout ce qui est arrivé dans le
passé.
PREMIER - Oui, sans nous vanter, nous croyons pouvoir le dire.
SOCRATE - Je savais que votre maître était un bon maître… Mais voyons, pourriez-vous
justement me citer au hasard un événement particulièrement important de notre histoire.
J'aimerais en être informé.
TROISIÈME - Cela nous est facile… La bataille de Marathon, par exemple.
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin