Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 0,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Le cri d'un citoyen sexagénaire, traîné dans les prisons par un abus d'autorité

De
8 pages
(De l'imprimerie de la V. Delaguette, rue de la Vieille-Draperie). 1790. 8 p. ; in-8.
Les Documents issus des collections de la BnF ne peuvent faire l’objet que d’une utilisation privée, toute autre réutilisation des Documents doit faire l’objet d’une licence contractée avec la BnF.
Voir plus Voir moins

L E C R I
D'UN CITOYEN SEXAGÉNAIRE,
Traîné dans les prisons par un abus
d'autorité.
Quo usque tandem, abuterepatienr â nostrâ !
C'EST à vous hommes ambitieux et barbares
que nous adressons l'apostrophe de l'Orar
teur Romain contre le citoyen le plus
traître à sa Patrie ; jusques à quand abu-
serez-vous de notre patience ? Jusques à.
quand ferez-vous servir à vos passions une
autorite que vous voulez, usurper ? Despo-
tes plus infâmes que ceux que vous dites
vouloir renverser , quelle conduite est la
vôtre ? quel régne odieux nous retrace
des exemples de votre cruauté ? Faut-il que
des Français courant à la liberté, et vou-
lant se dégager, des liens d'un honteux
esclavage, trouvent au milieu de leurs frères
des êtres qui entreprennent de les resserer
davantage ? Faut-il donc gémir plus long-
temps sous le régne de l'ambition? Le che-
min de la liberté qui nous est ouvert,
( 2)
couvriroit-il des piéges plus dangereux en-
core que ceux dans lesquels nous nous som-
mes trouvésenlacés jusqu'au jourd'huir? Non:
rassurons - nous , vos efforts seront vains ;
hommes, soit-disant , anti-aristocrates■■ et
plus aristocrates mille fois que ceux dont
nous avons secoué le joug ; la justice ne
reste pas dans les ténèbres , elle triomphera
et vous rougirez de vos procédés infâmes.
F A I T.
I 'EMPRISONNEMENT d'un Citoyen hon-
nête , d'un Négociant sexagénaire a donné
matière à cette sortie contre la Milice Na-
tionale d'un village , victime depuis quel-
que temps de l'ambition, comme de l'inex-
périence et de la maladresse de ses chefs ,
peu faits pour commander ailleurs que dans
l'intérieur de leur maison.
La formation viciée de ce nouveau Corps
militaire , ne devoit que laisser entrevoir
pour la suite des scênes scandaleuses, des
personalités, des vengeances particulières ,
enfin un schisme général dans la paroisse ,
qui arme aujourd'hui le Citoyen contre le
Citoyen; effet funeste et trop commun de

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin