Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 0,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Partagez cette publication

20 x
MICROCOFY RESOLUTION TEST CHART
NRS 10100
(ANSI ond ISO TEST CHART No. 2)
THE FRENfcH REVOLUTION
RESEARCHCOLLECIÏON
LESARCHIVES DE LA
REVOLUTION FRANÇAISE
A 1
M. NEtCER^'aT'Us"
CorpoFâttcrns Arts & Métiers dt la Fille
eTAuxerre, contre la mention Sufivement
faite dans le Cahier des doléances du Tiers*
Etatdfr Bailliage d'Auxerre de la Juppref
fiôn dès Mùitrifes & protejlations contre ci
même article,
MONSEIGNEUR,
Lys Corpqrationsf/d'Arts &: Métiers de la ville
d'Auxerre pénètres de l'équité qui dirige vos opéra-
rions, & de cette confiance qu'elle a infpiré à là
Nation entière prennent la liberté de vous adrefle'r
leurs remontrances reffeûueufes & leur réclamation
contre la mention abufivement faite dans les Cahiers
des trois Ordres de ce bailliage de la fuppreffioii
|9tale des Maîttifes cV Jurandes par tout le Royau*
me. Elles ofent fe flatter que d'après leurs juftes
reftifentarions l'ami du peuple, |e Colbcrt de
notre iiéé1e, l'appui des Arts & du Commerce,
1 Se le modèle .des plus grands Minières daignera les
écouter favorablement & &re leur interprète &
leur protecteur auprès d'un Monarque bîe.nfaifant,
dont les vues ne tendent qai'au bonheur & à la
tranquillité de fes fujets.
Les Attifens qui forment îà claire la plus nom-
breufe du Tiers-État & la plus urile de la fociété
privés par leur* travaux manuels de lâ-iàcolré de
participer des opérations que la .nature de leurs
occupations ne leur permet pas de conrtoîtf e, s'étpient
au moins flattés que MM. les Députés & Com-
miffaires nommés pour rédiger le Cahier des do-
léances du Tiers-Etat de cette Ville & Bailliage,
fe feroient occupés d'améliorer leur fort en inférant
dans ce même Cahier leurs voeux unanimes qui font
confignés dans tous les "Cahiers particuliers de chaque
Corporation; mais ils ont vu avec la plus vive dou-
,leur que loin d'avoir exprimé leur vceu unanime
Cur le maintien & la conservation de. Je^us droits
,& privilèges, on a au contraire demandé que les
Corporations fufltnt fupprimées comrn^ pefent fur
J'induftrie & paralyfant les ralens, Se. qu'il fût libre
d'exercer toute efpéce de commerce & profeffions dans
tout le Royaume; vœu que MM. les Cpmmîflajres
pnt caradérifé être du Tiers-Etat & qui n'a pu
4«e formé que par le Tiers-Etat des campagne

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin