//img.uscri.be/pth/01baf1186bbb9a1006f96fa4d0e8e8ec4056c708
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 0,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Notice sur l'eau minérale de Fachingen ou Faching

9 pages
1823. 8° pièce.
Les Documents issus des collections de la BnF ne peuvent faire l’objet que d’une utilisation privée, toute autre réutilisation des Documents doit faire l’objet d’une licence contractée avec la BnF.
Voir plus Voir moins

NOTICE
SUR
L'EAU MINÉRALE
DE FACHINGEN
OU FACHING.
METZ,
DE L'IMPRIMERIE DE C. LAMORT.
l823.
NOTICE
SUR
L'EAU MINÉRALE DE FACHINGEN
OU FACHING.
Jr ARMI les nombreuses et précieuses eaux mi-
nérales dont l'Allemagne s'enorgueillit avec rai-
son de posséder, celle de Fachingen, qui fut
découverte en 17497 Par ^es docteurs Mogën et
Burggraven, et analysée en 1779 par le savant
médecin Wath, occupe un des premiers rangs,
et a été célébrée à l'envie par une foule de mé-
decins anciens et modernes, dans le nombre
desquels nous citerons Kampf, Thilenius, Diel,
Hufeland, etc.
La source de cette eau, à la fois agréable et
salutaire, existe dans une vallée délicieuse et ro-
mantique , située sur la rive gauche de la Lahn,
à 8 lieues de Coblentz, 12 de Francfort, et à une
petite demi-lieue de la ville de Dietz. Le prince
de Nassau-Orange, qui la possède en propriété,
jaloux de conserver l'intégrité des propriétés dont
la nature l'a gratifiée, y a fait faire les construc-
tions jugées nécessaires, pour empêcher l'infil-
tration des eaux étrangères, et la garantir des
inondations de la Lahn, sur les bords de laquelle
elle se trouve.
Sa saveur aigrelette et piquante, qui plaît à
tout le monde, ses propriétés bienfaisantes pour
* ( 2}
les malades, et favorables aux personnes en
santé, en ont prodigieusement répandu l'usage ;
aussi le débit annuel qui s'en fait, s'élève-t-il au-
delà de 600,000 cruchons.
L'expérience des siècles a montré aux méde-
cins les plus renommés, et même aux hommes
du monde qui boivent l'eau de Fachingen,
comme boisson d'agrément, qu'elle est éminem-
ment digestive et confortative 5 de sorte que son
emploi, dont le premier effet est de provoquer
doucement la sécrétion des urines, convient '
singulièrement aux personnes qui, mangeant
beaucoup, ont une digestion pénible, accom-
Sagnée d'éructations aigres. Celles qui boivent
u vin immodérément, et dont l'estomac très-
irritable, supporte difficilement un léger excès
de cette liqueur, se trouvent très-bien de son
usage habituel ; mais on la recommande prin-
cipalement aux individus d'une constitution ner-
veuse et délicate, qui en éprouvent les plus
heureux effets, à ceux qui mènent une vie
sédentaire, aux gens de lettres, et généralement
à tous les hommes qui se livrent aux travaux
de cabinet. Les jeunes personnes du sexe dont
la pâleur, la décoloration de la peau, la flacci-
dité des chaires et l'inaptitude aux mouvemens,
annoncent la maladie qu'on désigne sous le nom
de pâles couleurs, s'en trouvent à merveille.
Elle est également très-efficace dans les maladies
du poumon et le catarrhe de cet organe, dans
la débilité de l'appareil digestif, la menstrua-
tion supprimée ou irrégulière, et les affections
rhumatismales 5 contre les engorgemens du foie,
l'hydropisie abdominale ou du bas-ventre et les
crampes qu'elle occasionne 5 contre l'embarras