//img.uscri.be/pth/37934755b4e734c104cc329ac64d46cce51cd182
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 0,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Notice sur Menguy de Guerlezan,...

8 pages
A. Guéraud (Nantes). 1861. Menguy de Guerlezan. In-8 °. Pièce.
Les Documents issus des collections de la BnF ne peuvent faire l’objet que d’une utilisation privée, toute autre réutilisation des Documents doit faire l’objet d’une licence contractée avec la BnF.
Voir plus Voir moins

SUR
(JOSEPH-MARIE).
NANTES,
A. GUÉRAUD ET Cie,
IMPRIMERIE -LIBRAIRIE-LITHOGRAPHIE,
QUAI CASSARD, N° 5.
1861.
MENGUY DE GUERLEZAN.
MENGUY DE GUERLEZAN (Joseph-Marie) est né le 3 août
1781, au Gorlosquet, eu Lahrivain, paroisse du diocèse de
Quiraper, d'une famille qui a toujours habité la Bretagne
et qui remonte par tradition jusqu'aux premiers ancêtres
connus des Rohan. De Guethenoc, vicomte do Porhoet, et
d'Alarun de Gornouaille étaient sortis trois fils : Jossélin,
Menguy et Tutgual (1026). Le premier donna son nom au
château de Jossélin, bâti par son père, et eut plusieurs en-
fants, entre autres : Menguy, évêque de Vannes ; Alain, qui
bâtit le château de Rohan, dont ses descendants prirent
le nom, et le vicomte Gudon, père de Jossélin II (1).
La famille de Guerlezan portait d'argent fretté d'azur de
six pièces, au franc canton d'argent chargé d'une étoile
d'azur. Par sa mère, du nom de Thépault, il appartient éga-
lement à une famille noble de Bretagne, qui avait pour
armes : de gueules à une croix alézée d'or et une mâcle
de même au quartier dextre, avec cette devise : Dieu sut
le tout. Les Menguy sont alliés aux Villiers de l'Isle-Adam
et à d'autres grandes familles de France. Charles de Villiers
de l'Isle-Adam, mort en 1535, donna dès 1527 toutes ses
terres a son cousin lé connétable Anne de Montmorency, du
(1) Voir Dom Lombineau, vol. I, page 118.