La lecture en ligne est gratuite
Télécharger

Publications similaires

Carnets du Népal

de publie.net

Sur la Route

de Salome26

Moins de friture sur les lignes

de le-nouvel-observateur

Vous aimerez aussi

Train de vie,

de biaujaud

Les mots

de biaujaud

suivant
Ô train ; Ha gare !
De tes tunnels obscurs, tes rames dégueulent
Des restes d’humanité, Gens de partout
Pressées, chargées ; Même la foule houle.
Visage hagard ; Comme en manque d’air.
Ce n’est pas, comme un retour de fête.
Train fantôme, porteur de bonheur ou d’angoisse
Ni chaîne d’espoirs, chargée de nous délivrer
Seulement, comme un mouvement permanent,
Éternel roulement, Juste un train-train quotidien.
Pourtant, c’est bon ; De retrouver son chez soi.