Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Achetez pour : 0,99 €

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

A
OBSERVATIONS
D E
L B 1 T
.,
/s :Ë'IP U T Ê
\~5~ L<~
A\Çl ^|^ v TION NATIONALE,
SUR un écrit adressé aux Représentons de la
Nation Française, relativement à trois prises
faites par le Corsaire le SANS-CULOTTE
DE GEMMAPË.
LES capitaines Herman Hebben , Opekes ,
Onckes Jansen, et Herbre Jam Hildrichs, viennent
de reproduire un écrit qui a déjà paru en V en-
demiaire, dernier. J'ai dans le tems rendu pu-
blique ma réponse aux divers faits de procé-
dure qui se trouvent dans ce mémoire. Au-
jourd'hui que ces étrangers attribuent la perte
(1 )
de leur cause au tègne du terrorisme , et qu'ils
accusent les juges des tribunaux de comice*^
et de marine de Dieppe et de Tréport, d'avoir
lâchement tiahi leurs devoirs et leur conscience.
1 ,
1 parce que V Armateur était frère d'un représentant
du peuple et désigné lui-même comme suppléant,
je crois devoir , pour dernière réponsé, livrer
à l'impression les arrêtés pris par le comice de ,
Salut-Pubhc , les 27 Ventôse et 7 Floréal der-
nier_, qui confirment dans toutes leurs dispo-
sitions les jugemens rendus par les tribunaux
de. commerce de Dieppe et Tréport , qu'on
calomnie injustement.
ARRÊTE DU COMITE DE SALUTPUBLIC.
Du 27 Ventôse , an troisième.
SUR le rapport fait au comité de Salut-
Publîc , par la section de la Marine et dit
Colonies , que les trois navires Hollandais
les Deux , Quatre et Six Frères, capitaines
Herman Hebben , Onckes , Onckes Jansen, et
Herbre Jam Hildrichs, venus à Rouen au mois
dt Décembre 1792 ( v. &. ) avec des char-
gemens de grains, sunt lepartis du Haue., te,