Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 0,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Petit catéchisme à l'usage du peuple françois

15 pages
impr. F. Schoell (Paris). 1814. France (1814-1815). 15 p. ; in-8.
Les Documents issus des collections de la BnF ne peuvent faire l’objet que d’une utilisation privée, toute autre réutilisation des Documents doit faire l’objet d’une licence contractée avec la BnF.
Voir plus Voir moins

PETIT
A L'USAGE
DU PEUPLE FRANÇOIS.
A PARIS,
CHEZ F. SCHOELL, LIBRAIRE,
rue des Fossés-Montmartre, n° 14.
1814.
DE L'IMPRIMERIE DE M AME.
PETIT CATECHISME
A L'USAGE
DU PEUPLE FRANÇOIS.
Demande, QUELS sont les sentimens d'un vé-
ritable François ?
Réponse. L'amour pour son Dieu, pour son
Roi et pour sa Patrie.
D. Quel est le Roi que les François doivent re-
connoître, aimer et servir ?
Fi. Louis XVIII, frère et héritier de Louis XVI,
aujourd'hui chef de l'illustre maison de Bourbon.
D. Qu'est-ce que la maison de Bourbon ?
R. Une famille auguste descendue dé S. Louis,
qui a régné sur la France, et a fait son bonheur
pendant six siècles dans la personne des Rois
ses ancêtres, et pendant deux siècles par ses
propres membres et descendans.
D Quel a été le chef et le fondateur de cette
branche particulière de la maison royale que
vous distinguez par le nom de Bourbon?
R. Ce fut Henri IV, ce Roi dont le nom seul
(4)
est le plus grand éloge, qui fut le père de son
peuple, et vouloit que chaque paysan de son
royaume eût le dimanche une poule au pot.
D, Quels autres Rois de cette race illustre
dont il fut le chef se sont distingués parmi ses
successeurs ?
R. Louis XIV, à qui la France dut sa gloire,
sa richesse, sa marine, son commerce et ses
plus beaux monumens ; Louis XVI, qui voulut
donner la liberté à son peuple, et qui a péri
martyr de sa générosité.
D. Quels sont les sentimens qui ont toujours
distingué les Bourbons?
R. Le courage, la générosité, la clémence et
la bonté.
D. Comment cette maison auguste a-t-elle été
précipitée du trône?
R. Par le plus déplorable aveuglement où un
peuple' soit jamais tombé.
D. Qu'est-ce que Napoléon Buonaparte qui,
sous le titre d'Empereur, avoit usurpé leur cou-
ronne?
R. Un Corse inconnu.
D. Comment ce Corse étoit-il venu en France?
comment avoit-il été nourri et élevé?
R. Par la générosité du Roi, qui lui avoit ac-
(5)
cordé une place parmi les élèves de l'Ecole
royale militaire, qui' étoient entretenus et élevés
à ses frais.
D. Quels sont les premiers degrés du trône
sur lequel Buonaparte s'étoit établi?
R. Les marches de l'église de Saint-Roch, où
il fit tirer à mitraille sur les. Parisiens.
D. A quoi a-t-il dû ses premiers succès comme
général ?
R. H y a contribué de sa part par l'imposture,
la fourberie , la jactance et la corruption. Lé
resté a été dû à la bravoure de nos soldats.
D. Comment se fait-il qu'à son retour d'E-
gypte le peuple se soit tourné vers lui ?
R. Le peuple étoit las des tourmentes révo-
lutionnaires ; Buonaparte flatta et trompa tous
les partis ; chacun crut qu'il feroit triompher sa
cause , tandis qu'il n'agissoit que pour lui-même.
D. Entrez dans quelques détails sur ces partis,,
et sur les ruses de Buonaparte.
R. Il promit aux républicains de maintenir
la république, et , sous le nom d'Empereur ,
il établit le despotisme le plus violent et le plus
odieux ; il fit espérer aux royalistes de rendre le
trône aux Bourbons , et il s'en empara pour lui-
même; il promit aux catholiques le rétablisse-

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin