Cette publication est accessible gratuitement
Lire

Opulente et massive tu investis mon être,

De
1 page

Opulente et massive tu investis mon être, Et sans cesse tu essayeras de me compromettre.

Publié par :
Ajouté le : 16 février 2014
Lecture(s) : 110
Signaler un abus

Vous aimerez aussi

Blèche

de gallimard-jeunesse

Blèche

de gallimard-jeunesse

Opulente et massive tu investis mon être,
Et sans cesse tu essayeras de me compromettre.
Tu es là depuis ma vieille enfance, discrètement cachée
Derrière l’allure d’une félicité assurée
Tu menaces cependant mon avenir supposé
Par ta présence acharnée.
Mon monde est dès lors corrompu
De tout espoir véritable car celui-ci,
Même vrai pourra être acquis
Par une envie, un désir ou une folie
Et ainsi malgré toutes les retenues,
Je me serai vendu dans l’immédiat
Alors que tout dans mon éducation te combat.
La peur de succomber incombe chacun de mes pas.
Pourtant, de prime abord, sans ennui aucun
Tu peux réaliser tous les fantasmes de chacun
Dès lors sans sarcasmes je pourrais te louer sans fin
Et célébrer en ton honneur tout ce bonheur qui est tien
Car te possédant, beaucoup s’annonceront heureux.
Mais feindre mes vers ne saurait être mon vœu
Alors te dénonçant j’espère me prémunir
De toutes tes perversions à venir.
Mise à nu, magnifiée par ma haine
Richesse, tu es mienne.
Friedrich Holmes