La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Télécharger Lire

Partagez cette publication

Publications similaires

Sonnet

de Oliv94

I Sonnet

de mediter

Circé

de Troubadour

Vous aimerez aussi

suivant

Rondeau

Au bon vieux temps que l'amour par bouquets
Se démenait, et, par joyeux caquets,
La femme était trop sotte et trop peu fine :
Le temps depuis qui tout fine et affine
Lui a montré à faire ses acquêts.

Lors les seigneurs étaient petits nacquets* :
D'aulx et d'oignons se faisaient des banquets ;
Et n'était bruit de ruer en cuisine,
Au bon vieux temps.

Dames aux huis n'avaient clés ni locquets ;
Leur garde-robe était petits paquets
De canevas ou de grosse étamine ;
Or, diamants on laissait en leur mine,
Et les couleurs porter aux perroquets
Au bon vieux temps.


(*) laquais