Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 0,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Rapport sur le Hâvre-Marat . Envoyé au Comité de sûreté générale de la Convention nationale, le 9 thermidor dernier. Par Charles Berle,... ; et Jacques-Louis-Astier,...

De
10 pages
impr. de la Société des trois amis (Paris). 1794. France -- 1792-1795 (Convention nationale). 10 p. ; in-8.
Les Documents issus des collections de la BnF ne peuvent faire l’objet que d’une utilisation privée, toute autre réutilisation des Documents doit faire l’objet d’une licence contractée avec la BnF.
Voir plus Voir moins

RAPPORT
SUR LE HAVRE MAttA r
Envoyé au Comité de sûreté générale de
la Convention nationale, le 9 Ther-
midor dernier.
Par CHARLES BÉRLÈ, de la Section du Panthéon
Français ;
Ét JACQUES-LOUIS ASTIER, chef de la cin.
quième division de la Commission des admi-
nistrations civiles, police ce tribunaux , de
la Section Bon-Conseil.
Nous avons cru nous rendre plus utiles ; et
mieux mériter de nos concitoyens, en donnant
4e la publicité 1 ce rapport. La convention na-
tionale , et les comités de salut public et de sû-
reté générale j y trouveront des preuves con-
vaincantes de l'influence et de l'étendue de la
faction Robespierrienne. Nous la connaissions bien
à l'époque où nous écrivions ; mais alors il eût
été trop dangereux de la désigner par son nom;
et nous avons cru nous rapprofher davantage de
la véricé, en la qualifiant de faction Hébertiste.
On ne pouvoir être instruit au Havre , le 9 ther-
midor , de l'heureuse révolution opérée au sein
même de la Convention , et de la chute si su-
bite du tyran. Au surplus , les agens d'Hébert,
et les agens de Robespierre sont les mêmes. Les
uns et les autres avoient mis la terreur et le
sang à l'ordre du jour , et l'on verra combien
il a fallu de courage et de dévouement pour
avoir parlé et écrit comme nous l'avons fait à
l'époque que nous venons d'indiquer.
A i
AUX MEMBRES
DU COMITÉ DESURETÉ GÉNÉRALE
DE LA CONVENTION NATIONALE.
Hâvre-Marar, p Thermidor, l'an deuxième
de la République , une et indivisible.
CITOYENS REPRÈSENTANS.
L'EMPRESSEMENT avec lequel nous vous avons
transmis les renseignemcns que vous nous avez
demandés sur quelques citoyens de cette com-
mune , ne suffit point au désir que nous avons
de vous prouver notre exactitude et notre rei-
pect pour vos ordres. Votre confiance exige da-
vantage de notre zèle , et nous impose le devoir,
cher à nos cœurs, d'y répondre d'une manière
plus utile à la patrie. De grands dangers mena-
cent la tranquillité et la sûreté publiques dont
le maintien est confié à votre surveillance pa-
triotiques. C'est donr en mettant sous vos yeux
le résultat et l'ensemble des observations que
nous avons faites sur cet important objet pen-
dant le cours de notre mission , que nous nous

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin