Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 0,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Réfutation du prétendu testament de l'impératrice Joséphine

8 pages
Impr. de L.-P. Setier fils ((Paris,)). 1814. France (1804-1814, Empire). In-8 °. Pièce.
Les Documents issus des collections de la BnF ne peuvent faire l’objet que d’une utilisation privée, toute autre réutilisation des Documents doit faire l’objet d’une licence contractée avec la BnF.
Voir plus Voir moins

REFUTATION
DU PRETENDU
TESTAMENT
DE L'IMPERATRICE
JOSEPHINE.
LE nom de la Sainte Trinité, du Père,
du Fils et du Saint - Esprit, sont sans
doute des expressions sacrées qui inspi-
rent de la vénération au coeur le plus
(2)
endurcis, et à l'homme le plus athée,
rien ne m'étonne que feu Madame de
Beauharnais les ait mis en usage, car
la crainte de Dieu furent les premières
bases sur lesquelles ont été établi son édu-
cation , et tout nous a prouvé qu'elle a
vécu dans ces principes, et quelle est
morte en odeur de sainteté.
Le Testament qu'on suppose être
celui de Sa Majesté l'Impératrice José-
phine , tient de la Confession et de beau-
cpup à l'accusation d'autrui, ce qui cet
contre les règles des commandemens de
Dieu et de l'Eglise, le rédacteur de ce
Testament a donné trop de liberté à sa
plume, ou il n'a pas copié exactetent ;
par quel hasard , par quelle faveur spé-
ciale, par quel pouvoir illimité divulgue-

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin