Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Achetez pour : 0,99 €

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

RÉPONSE
A LA PRETENDUE
LEÇON D'HISTOIRE
OU
LE 14 JUILLET 1789
RÉPONSE
A LA.
PRETENDUE LEÇON D'HISTOIRE
ou
LE 14 JUILLET 1789
Un pamphlet qui a une odeur acre de
sacristie, a été lancé dans une Commune
de la vallée du Graisivaudan ; ce factum
n'a pas dit un mot des causes de la prise
de la Bastille, il s'est borné à calomnier
les Parisiens sur leur victoire.
Voici la vérité vraie. — Les États géné-
raux furent convoqués pour se réunir à
Versailles le 5 mai 1789. Dès les premiers
jours il y eut désunion entre les députés du
Tiers-État et ceux du clergé et de la no-
blesse. Cette scission dura cinq semaines.
Les députés du Tiers-État, lassés de voir